Reportage
Entretien
Mercredi 26 mai 2021
2 min

"Necker on air" : quand Radio France rencontre la radio de l'hôpital Necker

Toute la semaine du 17 mai, dans le cadre du projet Proxima, Radio France accompagnait la radio "Necker on air". Une station diffusée dans les chambres des enfants soignés par l’établissement qui, la même semaine, accueillait des clowns, des marionnettistes ou encore un magicien.

"Necker on air" : quand Radio France rencontre la radio de l'hôpital Necker
Le studio radio de l'espace Plein Ciel à l'hôpital Necker, © Radio France / Manoushak Fashahi

Nous sommes le lundi 17 mai. Dans les couloirs de l’hôpital Necker,des ballons multicolores fleurissent un peu partout. Aujourd’hui on prépare la semaine du cirque, et à Plein Ciel, l'espace d’animation de l’hôpital, nous avons demandé à Elena, animatrice, ciseaux à la main, ce qu’elle était en train de faire :  « On essaie tant bien que mal de faire une entrée de chapiteau. C’est très artisanal, on utilise des draps de récupération, on essaie avec des agrafes, pour faire comme si on entrait dans un chapiteau. On a fait les pompons, les pancartes. On est dans un chapiteau en construction, dirons-nous ». 

Une fois le décors installé, c’est avec des clowns que commence la semaine. Chambre par chambre, à l’hôpital de jour, ils vont à la rencontre des enfants, pour jongler, gonfler des ballons et raconter des bêtises. Cela ravit les infirmières comme Delphine, surtout après une année où les animations ont diminué en raison de la crise sanitaire : « Il y a eu beaucoup moins de choses. On avait des bénévoles qui venaient tous les jours à l’hôpital et qui ne pouvaient plus venir. Donc c’était chacun dans sa chambre. Les enfants n’ont même plus le droit d’aller en salle de jeux pour se détendre et jouer à plusieurs, donc c’est vrai que des moments comme ceux-ci c’est très important : pour eux, qui viennent presque toutes les semaines à l’hôpital, c’est super. Et nous aussi, ça met de l’ambiance et de l’animation dans le service, c’est très sympa ! On adore. » 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Après la déambulation, les clowns ont été interviewés par Emmanuel Laurentin de France Culture, dans le cadre du partenariat entre Radio France et la Radio de l’hôpital Necker. Avec un véritable studio installé à l’espace Plein Ciel. Les explications d'Emmanuel Laurentin : « On a fait une émission de radio sur l’histoire du cirque, avec une historienne qui s’appelleCaroline Hodak.Cette émission est diffusée dans les chambres de tous les enfants qui sont ici". Au total, selon le producteur, près de 500 enfants ont pu l'écouter : "On espère que ça les a intéressés, qu’ils ont bien aimé ce qu’on leur a raconté, en particulier toute cette histoire du cirque naissant : comment on était passé du cheval à l’arrivée des clowns, des musiciens, de tous les jongleurs et tous les acrobates, au cirque que l'on connaît aujourd’hui. »

Et justement, quelques jours plus tard, un cheval, mais aussi un magicien, une marionnettiste sont également venus rendre visite aux enfants. Des moments captés par les micros et caméras de Radio France pour le projet Proxima, qui permet de développer des radios de terrain. Ce programme collaboratif et participatif de radio in-situ auprès de personnes isolées s’inscrit sous l’égide de la mission Diversité et égalité des chances de Radio France, avec tous ses corps de métier représentés.

L'équipe de l'émission :