Reportage
Entretien
Jeudi 25 novembre 2021
3 min

La programmation du festival d’Aix-en-Provence 2022 dévoilée

Pierre Audi, le directeur du festival, a présenté ce mercredi les opéras qui seront joués, du 4 au 23 juillet 2022, dans le cadre du festival d’Art lyrique d’Aix-en-Provence. Une édition encore placée sous le signe « de la relance », en pleine crise du Covid en France, en Europe et dans le monde.

La programmation du festival d’Aix-en-Provence 2022 dévoilée
Théâtre de l’archevêché à Aix en Provence, © V. Beaule

Comme chaque année, la première partie du programme du Festival d’Aix-en-Provence est dévoilée en novembre. Ça s’est passé ce mercredi au café du théâtre du Vieux Cordelier en plein centre de Paris. Pierre Audi a présenté dix opéras, dont sept nouvelles productions.

On retrouvera la symphonie Résurrection de Mahler, dirigé par Esa-Peka Salonen et mis en scène par Roméo Castellucci, Salomé de Richard Strauss, dirigé par Ingo Metzmacher et mis en scène par Andréa Breth, dont c’est le troisième passage en Provence. « Aix est vraiment un lieu intéressant pour travailler. Vous êtes concentré et avec votre équipe. C’est un cadeau pour moi de retrouver des artistes avec qui j’ai déjà travaillé comme Elsa Dreisig sur Salomé. En fait, j’aime la ville, j’aime Pierre et toutes les équipes ici à Aix », raconte la metteuse en scène.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

« Une édition de relance »

L’édition 2022 s’inscrit dans la lignée de la précédente, « une édition de relance », comme aime le dire Pierre Audi. De résilience même. « Traverser l’épreuve et renaître », écrit le directeur du festival. « Nous continuons en 2022, une édition ambitieuse avec des compositeurs différents de l’année dernière.Mozartest toujours présent avec Idomeneo », note Pierre Audi.

« La création contemporaine au festival d’Aix a un avantage. Celui d’être dans un festival qui continue de célébrer les 400 ans de répertoire de l’opéra », ajoute Pierre Audi, directeur du festival d’Aix-en-Provence. En 2022, les spectateurs pourront découvrir deux créations mondiales. Il viaggio, Dante du Français Pascal Dusapin et Woman at point zero, imaginé par Bushra El-Turk, compositrice libanaise. C’est la force du festival provençal, celle de proposer des opéras encore jamais mis en scène.

La menace du Covid plane sur le festival

Il y a tout de même une incertitude. Le Covid-19. Rien ne dit que la situation épidémique ne sera pas dégradée d’ici cet été. L’édition 2020 du festival avait dû être annulée et organisée sur internet. En 2021, le programme a été allégé. Mais Pierre Audi se dit tout de même confiant. « Je m’attend, en 2022, à ce que le public suive comme en 2021, une année exceptionnelle. Quand on voit le programme, et je pense le public se le dit aussi, on est face à des productions que l’on ne verra jamais ailleurs. Ces productions sont là et s’il fait aller à l’opéra, c’est à Aix qu’il faut aller », ajoute le directeur. Tout en rassurant. « Nous avons des théâtres en plein air, la situation Covid est très bien gérée ».

Le reste de la programmation sera dévoilé en janvier. Les abonnements seront mis en vente à partir du 26 janvier. Pour les places à l’unité, ce sera dès le 3 février.

L'équipe de l'émission :