Reportage
Entretien
Mardi 28 septembre 2021
1 min

Le cœur des musiciens, ces sportifs de haut niveau

Amis musiciens, comment va votre cœur ? Si on commence à soigner les tendinites et autres crampes du musicien, leurs problèmes cardiovasculaires passent sous le radar. Et pour cause : la science ne sait pas grand chose sur la pratique musicale et la santé du cœur des musiciens.

Le cœur des musiciens, ces sportifs de haut niveau
Le cœur des musiciens, ces sportifs de haut niveau, © Getty / Cultura RM Exclusive/Phil Fisk

La prévention chez les musiciens est quelque chose d'assez rare, alors que les musiciens et les sportifs ont beaucoup en commun quant à la sollicitation de leur système cardiovasculaire, estime le cardiologue Alexandre Bensaid. 

"Je suis certain qu'un batteur, c'est un sportif de haut niveau qui s'ignore. Quand on voit l'énergie dépensée pendant une représentation, il est très probable que ce soit équivalent à certaines activités physiques. Ce n'est pas homogène pour tous les instruments, mais probablement que certains musiciens professionnels bénéficieraient d'un suivi et d'un dépistage  compte tenu de l'intensité de l'effort qu'ils fournissent en représentations." 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Et l'effort est parfois là où on l'attend le moins, comme nous le confie Joséphine Poncelin, deuxième flûte solo à l'Orchestre national de France :

"La flûte est un instrument particulièrement physique, ça fait partie avec le tuba des deux  instruments de l'orchestre qui ont besoin de plus d'air. On perd beaucoup d'air en soufflant, et  il n'y a que 30% qui va dans le tube donc on respire beaucoup et on a besoin de beaucoup d'air. En plus, la capacité pulmonaire dépend de la corpulence et de la taille du musicien. Comme je ne suis pas très grande et que j'ai besoin de développer ma capacité pulmonaire, je pratique beaucoup de course à pied, de yoga et de respiration profonde, tout ça fait partie de l'entrainement. Pendant le concert je donne tout et après, je dors bien."

Un effort physique et des carrières longues

De longues heures de répétitions et de concerts, et des carrières qui durent longtemps, jusqu'à un âge avancé, contrairement à celles des sportifs. Et pourtant, il n'existe pas vraiment d'étude, pas de suivi, pas de recommandations sur la prise en charge des musiciens tandis qu'il en existe des très clairs, étudiées et mis à jour régulièrement sur les sportifs, nous explique Céline Dreyfuss, cardiologue au Pôle santé Bergère à Paris : 

"Effectivement, on est habitués à suivre les sportifs, même les plus jeunes, même sans pathologie, et à faire des examens récurrents, en particulier en cardiologie, alors que je le vois assez peu de musiciens. J'en ai quelques uns, évidemment, mais qui viennent pour des pathologies qui n'ont rien à voir avec leur pratique professionnelle. Et il n'y a pas non plus de bilan de prévention prévu pour eux, alors que finalement, sûrement pour bon nombre d'entre eux, il s'agit d'un effort.Alors certainement qu'ils abîment moins leur corps et leur cœur que les sportifs. Mais on n'en est pas vraiment certains." 

L'effort physique, mais aussi le trac ou le stress de la performance, pourraient fragiliser le cœur du musicien. Mais on vous en dira plus demain !

Les invités :
L'équipe de l'émission :