Reportage
Entretien
Lundi 27 septembre 2021
1 min

Comment la musique fait-elle chavirer nos coeurs ?

140 000 décès par an, 400 par jour, les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de décès chez les femmes, la 2e chez les hommes en France. C'est la semaine du coeur, y compris sur France Musique, l'occasion de se pencher sur les effets de la musique sur notre santé cardio-vasculaire !

Comment la musique fait-elle chavirer nos coeurs ?
Comment la musique fait-elle chavirer nos coeurs ?, © Getty / Crédits : Alberto Jose Moreno jurado

Comment la musique fait-elle chavirer nos coeurs, qu'on soit musicien ou mélomane ? Réagit-on de la même façon à tous les styles de musique ? La musique peut-elle avoir un rôle protecteur de notre santé cardio-vasculaire ? Nous avons posé la question au docteur Alexandre Bensaid, cardiologue au Pôle santé Bergère à Paris. 

"Quand on écoute ou quand on pratique de la musique, il y a une expérience sensorielle. Cette expérience sensorielle, c'est l'entrée de signaux auditifs par nos oreilles vers notre cerveau. Ce frisson musical va déclencher plein de mécanismes physiologiques, essentiellement des mécanismes qu'on appelle neuro - hormonaux, qui vont provoquer la sécrétion d'un nombre important des neurotransmetteurs. Ils vont entraîner des modifications physiologiques de notre organisme : la modification de notre rythme cardiaque, de notre pression artérielle, de notre respiration. En fait, c'est la traduction cardiaque des émotions ressenties pendant la musique."

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Mais nous ne réagissons pas tous de la même façon, la réponse émotionnelle à la musique varie d'une personne à l'autre, et les chercheurs n'en maîtrisent pas encore toutes les variables : très peu d'études se sont penchées dessus :

"Il y a notamment eu une expérience qui a consisté à faire écouter de la musique à des patients qui étaient porteurs de pacemaker. Quand on est porteur d'un pacemaker, on est capable d'enregistrer en continu le rythme cardiaque et donc on est capable, quand on fait écouter de la musique à ces patients-là, d'observer ce qui se passe. Et les conclusions auxquelles on a abouties étaient que la réponse cardiaque à la musique, peut tenir compte effectivement du type de musique qu'on écoute en lien avec notre sensibilité et notre histoire. Ce n'est pas pareil d'écouter du métal quand on est fan de hard rock et quand on est un amateur des valses de Chopin.  On peut aimer les deux, le secret est le plaisir. "

Ecouter la musique qu'on aime pour un cœur en meilleure santé

Même si aujourd'hui, la musicothérapie n'est pas prescrite dans le domaine de la cardiologie, elle pourrait être complémentaire aux traitements médicamenteux classiques dans les soins prodigués aux patients souffrant des maladies cardio-vasculaires, estime Alexandre Bensaid. Si les études de grande ampleur démontrant de façon importante ses bienfaits sont très compliquées à mettre en place, certaines expériences ouvrent la voie : 

"En 2013, on a regardé chez des patients coronariens, c'est à dire des patients qui avaient une angine de poitrine, qui avaient eu des stents dans les artères ou qui avaient fait un infarctus du myocarde, l'effet de l'écoute musicale. On s'est rendu compte qu'elle a diminué leur anxiété, leur pression artérielle, leur fréquence cardiaque, ainsi que leur douleur et leur qualité de sommeil. Et quand on regardait avec suffisamment de recul, on voyait que ces patients - là, qui avaient des problèmes de cœur et à qui on avait recommandé d'écouter de la musique régulièrement,  leur taux de récidive étaient plus faibles." 

A défaut d'une prescription médicale, 45 minutes de musique qu'on aime trois fois par semaine, c'est le conseil du docteur Bensaid pour un cœur en bonne santé. 

A l'occasion de la Journée mondiale du coeur, lors du concert de l'Orchestre national de France ce jeudi, l'équipe du docteur Bensaid du Pole santé Bergère réalisera une expérience inédite : le rythme cardiaque des spectateurs et musiciens volontaires sera mesuré en direct pour mieux comprendre les effets de la musique sur le coeur ! A écouter sur notre antenne !

Les invités :
L'équipe de l'émission :