Reportage
Entretien
Vendredi 26 mars 2021
2 min

L'Opéra de Lorraine met en musique les histoires d'amour des Nancéiens

"Etes-vous amoureux ?" c’est le nom du premier projet du laboratoire de création lyrique de l’Opéra National de Lorraine. 12 histoires d'amour de nancéiens, mises en musique et en image, dans différents lieux de la ville.

L'Opéra de Lorraine met en musique les histoires d'amour des Nancéiens
Et bien dansez maintenant ! Avec Léa Trommenschlager, © Jean-Louis Fernandez

On a l'impression d'être dans une autre époque. Les néons éclairent les pistes, les figurants tentent de faire des strikes. Nous sommes au bowling de Vandoeuvre-lès-Nancy, en plein tournage de l'un des 12 court-métrages du projet Êtes-Vous Amoureux. Cet opéra documentaire a été écrit à partir de témoignages sur l’amour, recueillis en 2019 dans les rues de Nancy par le compositeur et la réalisatrice sonore Chloé Kobuta, dans des parcs, des piscines ou encore à la sortie de boite de nuit.  

« Je me suis immiscée à plusieurs reprises dans des situations très intimes », explique Chloé Kobuta. « Il m’est arrivé presque de déranger des amoureux en pleine étreinte sur un banc en train de s’embrasser, et à ce moment-là, j’arrivais un peu au culot, comme une inconnue arriverait et dirait ‘tiens je peux me mettre à côté de vous’. J’avais une perche et un micro et j'ai pu dire ‘oh dis donc qu’est-ce que vous avez l’air amoureux, comment vous vous êtes rencontrés ?’, et ça commençait comme ça. Ça été un effort par ailleurs de documentariste, de s’imposer aussi intimement et aussi trivialement dans la vie d’anonymes ». 

« L’objectif était simple, que la ville de Nancy écrive son propre opéra »

Dans ce bowling, la soprano Léa Trommenschlager, interprète une histoire recueillie sur un dancing. Elle a été mise en musique par le compositeur Paul Brody, dans un chanté-parlé brut, qui conserve les accents, les tics de langage ou encore les hésitations. « L’objectif était simple, que la ville de Nancy écrive son propre opéra. En tant que compositeur, j'ai simplement pris le texte et les mélodies des voix des gens qui ont été interviewés, et j'ai arrangé tout ça pour que ça fonctionne sur scène. Les compositions ne s'inspirent pas forcément uniquement de ce que disent les gens mais aussi de la mélodie de leur voix. Dans cette langue du quotidien, il y a autant de matière mélodique que n'importe quel air d'opéra ».

Pas de visites à l'hôpital, avec Guillaume Andrieux et Lionel Peintre
Pas de visites à l'hôpital, avec Guillaume Andrieux et Lionel Peintre, © Amandine de Cosas, pour l'Opéra National de Lorraine

Initié par l’Opéra de Lorraine, ce projet est le premier du Nancy Opera Experience. Un laboratoire de création d’art lyrique, que défend le directeur de l’institution, Matthieu Dussouillez : « La création contemporaine est essentielle à la marche de notre art. Je crois que c’est extrêmement important, encore plus en ce moment, d’interroger notre société, nos manières de faire, de continuer à enrichir le répertoire lyrique et les expériences lyriques ».

Toutes ces histoires sont disponibles en ligne gratuitement sur le site de l’Opéra National de Lorraine et ce spectacle déambulatoire s’accompagne d’une carte interactive qui permet de situer les lieux de tournage du bowling au centre commercial, en passant par la piscine Alfred Nakache. 

L'équipe de l'émission :