Quel scandale !
Programmation musicale
Dimanche 11 juillet 2021
58 min

Mozart sauve sa peau

A Salzbourg, Mozart est contraint de servir le redouté Prince archevêque Colloredo. Brimé par ce nouveau poste, il voit en sa ville une prison à ciel ouvert, son employeur l’empêchant de voyager. Au terme de nombreuses disputes, Mozart arrive finalement à arracher sa liberté des mains de son ennemi.

Mozart sauve sa peau
Mozart arrive à quitter Salzbourg et par la même occasion son employeur, l'archevêque Colloredo, © Getty / Connie Coleman

A la fin du XVIIIe siècle, la ville de Salzbourg est dirigée par le prince-archevêque : Hiéronymus, comte de Colloredo, qui arrive au pouvoir en 1772 après la mort de son prédécesseur. La ville abrite alors le jeune Mozart, qui bénéficie déjà de la protection de la cour et lorsque Colloredo accède à ce poste, Wolfgang se soumet naturellement au service du nouveau prince. Mais c’est alors que les ennuis commencent !
Entre les deux hommes une animosité grandissante apparaît. La tension monte irrémédiablement : Colloredo n’accepte pas l’insolence du musicien et surtout les absences du compositeur, qu’il espère pouvoir cantonner à un rôle de domestique. Pourtant Mozart rêve de voyages et de rencontres….

Des envies d'ailleurs...

Le musicien réussit tout de même à fuir occasionnellement Salzbourg et à partir à Munich, Mainnheim puis Paris mais il est rapidement contraint de revenir dans la ville qu’il déteste tant. La discorde monte encore d'un cran et la haine entre les deux hommes atteint son paroxysme.
En 1781, Mozart arrive à déserter Salzbourg et part à Munich pour la création de son Idoménée, roi de Crète. Après un passage à Vienne, c’est finalement en mai de cette même année que le musicien est officiellement démis de ses fonctions et devient libre de voyager comme bon lui semble. Mozart choisit de poser ses valises à Vienne, où il s'établira jusqu'à la fin de sa courte vie.

Programmation musicale

Wolfgang Amadeus Mozart
Idoménée, roi de Crète : Ballet (Acte III)
The English Baroque Soloists
Direction, John Eliot Gardiner
ARCHIV PRODUKTION

Wolfgang Amadeus Mozart
Quatuor pour flûte en Ré Maj KV 285 : 2. Adagio
Aurèle Nicolet, flûte
Trio Kehr
ASSOCIATION JEAN PIERRE RAMPAL

Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate pour deux pianos en Ré Maj K 448 : I. Allegro con spirito
Murray Perahia et Radu Lupu, pianos
SONY CLASSICAL

Wolfgang Amadeus Mozart
Contredanse en Ré Maj K 565a
Academy of St-Martin-in-the-Fields
Direction, Neville Marriner
PHILIPS

Wolfgang Amadeus Mozart
Exsultate jubilate K 165
Cecilia Bartoli, mezzo-soprano
Orchestre de chambre de Vienne
Direction, Gyorgy Fischer
DECCA

En partenariat avec Classica

-
-
L'équipe de l'émission :