Propos sur Bach
Magazine
Dimanche 1 septembre 2019
5 min

Propos sur Bach : 1. La naissance à Eisenach (1685)

C’est en Thuringe que l’histoire de la famille des Bach prend sa source au XVIe siècle pour se déployer ensuite pendant quatre générations, jusqu’à la naissance de Jean-Sébastien, le 21 mars 1685 : une naissance qui ouvre donc dans le dernier tiers du XVIIe siècle une 5ème génération de musiciens...

Propos sur Bach : 1. La naissance à Eisenach (1685)
Statue de Bach à Leipzig, © Getty

...Située au cœur de l’Empire germanique, entre la Bavière au sud et la Saxe à l’est, la Thuringe se présente à cette époque-là comme une mosaïque de petites principautés, de cours et de villes libres, au sein d’un décors verdoyant de forêts denses et profondes. Erfurt, Arnstadt, Gotha, Ohrdruf, Mühlhausen, Meiningen ou encore Weissenfels…chacune de ces villes thuringiennes compte des membres de la famille Bach : ils sont musiciens de profession, organistes, cantors, maîtres de chapelle, luthiers et parfois même pasteurs : tous protestants, ils forment un réseau familial très soudé.

Les forêts touffues de la Thuringe avaient été le refuge des premiers réformateurs et Martin Luther, natif de cette région, avait choisi comme retraite pour traduire la Bible en langue allemande, la petite ville d’Eisenach. Les premiers protestants se rendaient à la Georgenkirche où ils pouvaient entendre ses prêches contre le Pape et le pouvoir de l’Eglise romaine.

C’est dans cette même église qu’est baptisé, un siècle et demi plus tard, le 23 mars 1685, le petit Jean-Sébastien. L’installation d’une branche de la tribu des Bach à Eisenach remontait à une vingtaine d’années de cela, à peu près à l’époque où la ville devint le siège du duché de Saxe-Weimar-Eisenach.

La petite cité de 6 000 habitants est alors en pleine expansion et une tradition musicale ancienne et de haute tenue avait attiré le clan Bach : Pachelbel n’avait-il pas été organiste à la cour un peu plus d’une décennie avant la naissance de Jean-Sébastien ?

Pour sûr, l’environnement du nouveau-né était idéalement musical...

Heinrich Bach
"Ich danke dir Gott"
Vox Luminis
Dir Lionel Meunier
REF RICERCAR 295550 (2019)

CD Bach / Vox Luminis
CD Bach / Vox Luminis
L'équipe de l'émission :