Propos sur Bach
Magazine
Dimanche 3 décembre 2017
5 min

Propos sur Bach d'Emmanuel Chabrier (1888)

Emmanuel Chabrier (1841-1894) se consacre entièrement à la composition assez tardivement dans sa vie, après avoir mené une carrière de 20 ans au ministère de l’Intérieur. L’auteur d’Espana a laissé une correspondance imposante de plus de 1000 lettres dans laquelle il est parfois question de Bach.

Propos sur Bach d'Emmanuel Chabrier (1888)
Emmanuel Chabrier, 1880, © Edouard Manet

« Ce matin, j’ai visité le parc du château de La Guérinière avec M. le vicomte Henry de Maupas ; il y a là, je les vois même d’ici, en t’écrivant, cinq arbres âgés de 600 ans qui sont des merveilles ; des noyers aux troncs immenses – non, des châtaigniers, avec des troncs énormes où se terrent les lapins, voire même des renards, puis, plus haut, d’autres cavités bizarres servent de gîtes à des familles entières de hiboux, de chouettes, etc. ; il paraît qu’au printemps ces arbres cachent et abritent les amours de toutes sortes de bêtes, poil ou plume ; qu’on s’y embrasse, qu’on s’y flanque des raclées et qu’on y piaille à bec ou à museau que veux-tu.

Je suis resté réellement en contemplation devant ces vénérables arbres dont les racines ont encore assez de force et de sève pour donner la vie à de jeunes petits châtaigniers, qui poussent là, sous les immenses ailes de leurs arrières-grands-pères ; quelle force ! c’est admirable. A l’ombre de pareils géants, il semble qu’on ne composerait pas une mièvrerie, je t’assure. – Je retournerai les voir ; c’est mieux que du Massenet ; ces arbres me font penser au père Bach, qui nourrit encore du reste, comme eux, de jeunes générations de musiciens, – et les nourrira toujours. »

Référence :
Lettre d’Emmanuel Chabrier à sa femme n° 88-104, 26 octobre 1888, dans Correspondance d’Emmanuel Chabrier, réunie et présentée par Roger Delage et Frans Durif avec la collaboration de Thierry Bodin, Paris, Klincksieck, 1994, p. 539-540.

♫ Jean-Sébastien BACH / Jacques LOUSSIER
Passacaille en ut mineur BWV 582 (Thème)
Pierre Michelot, contrebasse
Christian Garros, batterie
Jacques Loussier, piano
Enregistrement de 1965
Disque : DECCA 159194-2 (2008)

L'équipe de l'émission :
Mots clés :