Propos sur Bach
Magazine
Dimanche 18 octobre 2020
5 min

C comme Concerto

Autour de 1710, Jean-Sébastien Bach découvre les Concertos des maîtres italiens, ce genre qui met en valeur un soliste accompagné par l’orchestre. En transcrivant au clavier seul plusieurs de ces Concertos composés pour le violon, Bach s’approprie les techniques italiennes du stile concertato.

C comme Concerto
C comme Concerto

Générique de l'Abécédaire :
Eugen CICERO
Ciceros Swinging Bach (à partir de la Badinerie)
Eugen Cicero, piano
Peter Witte, contrebasse
Charly Antolini, batterie
Enregistrement de concert au Subway à Cologne en 1997

Jean-Sébastien BACH
Concerto en ré mineur BWV 974 (d’après Alessandro Marcello)         Mouvement 2 : Adagio
Luca Oberti, clavecin
Disque : ARCANA 186368 (2018)

Jean-Sébastien BACH
Concerto en ré mineur pour deux violons BWV 1043         Mouvement 1 : Vivace
Rachel Podger et Andrew Manze, violons
Academy of Ancient Music
Direction : Andrew Manze
Disque : Harmonia Mundi HMU 907155 (1995)

Jean-Sébastien BACH
Concerto pour trois claviers en ré mineur BWV 1063         Mouvement 3 : Allegro
Céline Frisch, Dirk Borner, Anna Fontana, clavecins
Café Zimmermann
Disque : ALPHA 168 (2011)

Jean-Sébastien BACH
Concerto brandebourgeois n° 2 en fa majeur BWV 1047         Mouvement 3 : Allegro assai
Concerto Köln
Disque : Berlin Classics 03014088BC-5 (2019)

L'équipe de l'émission :