Portraits de famille
Programmation musicale
Samedi 8 janvier 2022
1h 58mn

Christian Gerhaher et Werner Güra magnifient le Lied allemand

Ils sont de la même génération, le ténor Werner Güra né en 1964, le baryton Christian Gerhaher en 1969. Les deux allemands cultivent depuis toujours le jardin du lied avec une science pour percer les secrets des poésies mises en musique par Schubert ou Wolf.

Christian Gerhaher et Werner Güra magnifient le Lied allemand
Christian Gerharer (gauche) / Werner Güra (droite), © (C.Gerharer) Alexandre Basta pour Sony / (W.Güra) Marie Capesius

Christian Gerhaher

Né le 24 juillet 1969 à Straubling, en Bavière, le baryton-basse allemand fait ses classes musicales à Munich, simultanément avec des études en médecine et en philosophie. Inscrit à l'École de l'Opéra de Munich, il suit les masterclasses de Dietrich Fischer-Dieskau et Elisabeth Schwarzkopf

Christian Gerhaher est l'un des meilleurs chanteurs baryton-basse de sa génération, il développe sa carrière après avoir remporté le Prix Pro Musicis en 1998. Présent sur la scène internationale dans des production d'opéra ou des récitals, il met à profit son timbre de baryton plus élevé que la moyenne dans de nombreux cycles de lieder de ses compositeurs fétiches Schubert, Schumann et Mahler.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

En savoir plus : https://www.gerhaher.de/index.php/en/

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Werner Güra

Né à Munich, Werner Güra fait ses études au Mozarteum de Salzbourg, puis se perfectionne auprès de Kurt Widmer à Bâle et de Margreet Honig à Amsterdam ; il travaille son jeu d’acteur auprès de Ruth Berghaus et Theo Adam. Après avoir été invité sur les scènes de Francfort et de Bâle, il intègre en 1995 la troupe du Semperoper de Dresde où il tient les rôles importants de sa tessiture dans des opéras de Mozart et de Rossini. Il chante Don Giovanni et Così fan tutte sous la direction de Daniel Barenboim et René Jacobs, Le Barbier de Séville au Staatsoper de Berlin, La Flûte enchantée à l’Opéra de Paris, L’Enlèvement au sérail à Dresde, et les Passions de Bach sous la direction de Philippe Herreweghe et de Peter Schreier.
Werner Güra s’est imposé rapidement dans le répertoire du Lied.

En savoir plus : https://www.machreich-artists.com/en/artist/werner-guera

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Générique

Johannes Brahms
Intermezzo N°3 Op. 119
Philippe Cassard (piano)
Accord 4761894

Programmation musicale

Franz Schubert : Extraits du Chant du Cygne : D.957 Liebesbotschft, Dir Taubenpost, Der Atlas, Die Stadt, Der Doppelgänger
Werner Güra (ténor) ; Christoph Berner (piano)
Harmonia Mundi

Franz Schubert : 6 Lieder extrait du Chant du Cygne, sur des poésies de Heine
Werner Güra (ténor) ; Christoph Berner (piano)
Concert donné à Paris en juin 2009 (INA)

Franz Schubert : Lied auf der Bruck D.853
Werner Güra (ténor) ; Christoph Berner (piano) 
Harmonia Mundi

Franz Schubert : Lied auf der Bruck D.853
Christian Gerhaher (baryton) , Gerold Huber (piano)
Sony

Franz Schubert : Lied auf der Bruck D.853
Dietrich Fischer-Dieskau (baryton) , Svatoslav Richter (piano)  (1977 à Salzbourg)
Orféo

Clara Schumann : 4 Lieder sur des poésies de Rückert et Heine
Werner Güra (ténor) ; Christoph Berner (piano) 
Harmonia Mundi

Robert Schumann : Liederkreis op.39, poésie de Joseph von Eichendorff
Christian Gerhaher (baryton), Gerold Huber (piano)
Sony

Franz Schubert : Nachstück, poésie de Mayhofer
Werner Güra (ténor), Christoph Berner (piano)
Harmonia Mundi

L'équipe de l'émission :