A pleine voix
Magazine
Dimanche 29 novembre 2015
59 min

Commander un opéra : Autour de Kein Licht de Philippe Manoury

Tirant profit de sa fermeture pour travaux durant la saison 2015-2016, l’Opéra Comique invente un modèle de mécénat participatif inédit visant à accompagner le processus de création d’un opéra contemporain commandé à Philippe Manoury sur un texte du prix Nobel Elfriede Jelinek,"Kein Licht".

De prime abord, cela pourrait faire penser au système de souscriptions populaires, de plus en plus mobilisées en France pour aider au financement d’une restauration d’un monument historique, par exemple, comme cela a été le cas récemment pour rénover la ceinture de lumière du palais Garnier, où 1,7 millions d’euros ont été récoltés. Mais à bien y songer, l’Opéra Comique crée ici un modèle nouveau de mécénat participatif, où tout un chacun est invité à s’impliquer dans le processus d’élaboration d’une œuvre immatérielle, un opéra.

Sur le site de l’Opéra Comique, en cliquant sur l’onglet « Je mécène », vous êtes invités à choisir le montant de votre don, à partir de 10 euros. En participant ainsi à la production de Kein Licht, vous serez invités à assister aux étapes de travail habituellement confidentielles entre les artistes et les équipes de production !

Karine Le Bail a rencontré Philippe Manoury pour évoquer la composition de cette œuvre qui fera appel à des dispositifs de transformation de la voix en temps réel.

ENTRETIEN

Philippe Manoury, compositeur

PROGRAMMATION MUSICALE

Philippe Manoury, La Frontière (extrait)
Ensemble Ictus, dir. Philippe Manoury
(Archive INA, Théâtre des bouffes du nord 2003)

Philippe Manoury, Gesänge-Gedanken : « O Mensch »
Christina Daletska, mezzo-soprano
Ensemble Intercontemporain, dir. Alejo Pérez
(Archive privée, Cité de la musique 2013)

Alban Berg, Wozzeck, extrait acte II, scène 2
Walter Berry, Wozzeck
Christel Glotz, Marie
Orchestre de Staasoper de Vienne, dir. Karl Böhm
(CD Andante)

Richard Wagner, Tristan et Isolde, « O sink hernieder, Nacht der Liebe »
Kirsten Flagstad,Isolde
Ludwig Suthaus, Tristan
Philharmonia orchestra, dir. Wilhelm Furtwängler
(CD EMI)

Richard Wagner, Les Maîtres chanteurs de Nuremberg : « Uble dinge, Die ich da Merk »
Staatskapelle de Dresde, dir. Herbert von Karajan
(CD EMI)

Richard Wagner, Siegfried : “ Verfluchtes Licht ! Was flammt dort die Luft?”
Wolfgang Windgassen, Siegfried
Erwin Wohlfahrt, Mime
Orchestre du festival de Bayreuth, dir. Karl Böhm
(CD Philips)

Gustav Mahler, Rückert-Lieder : « Ich bin der Welt Abhanden gekommen »
Christa Ludwig, mezzo-soprano
Berliner Philharmoniker, dir. Herbert von Karajan
(CD DGG)

Philippe Manoury, K (extrait)
Kenneth Riegel, Tigorelli
Orchestre national de l’Opéra de Paris, dir. Denis Russel Davies
(Archive INA, Opéra Bastille 2001)

L'équipe de l'émission :