Plaisirs d'amour
Programmation musicale
Samedi 13 juillet 2013
1h 57mn

Plaisirs d'amour du 13 juillet 2013

Rediffusion du 29 septembre 2012

Le coup de coeur de Frédéric Lodéon

CECILIA BARTOLI

Toujours à l'affût de concepts originaux et de sentiers musicaux inexplorés, Cecilia Bartoli s'est donnée pour mission de nous faire découvrir un compositeur italien oublié : Agostino Steffani (1654-1728). Outre le fait que Mission est constitué quasi-exclusivement de premières mondiales, c'est aussi la première fois que Cecilia Bartoli enregistre un disque consacré à la période « pré-baroque ». Notons enfin sur ce CD, la première collaboration du contre-ténor Philippe Jaroussky avec Cecilia Bartoli pour certains titres. Ils enregistrent de magnifiques duos, aux côtés de l'ensemble I Barocchisti, du Choeur de la Radiotelevisione Svizzera dirigés par le chef d'orchestre Diego Fasolis, spécialiste du Baroque primitif.

Agostino Steffani a vécu et composé à l'époque de Frescobaldi et Cavalli notamment. Par conséquent, comment expliquer le mystère qui l'entoure ? Pourquoi est-il totalement absent des études sur la musique Italienne ? Pourquoi sont oeuvre est-elle restée dans l'ombre, alors même qu'il est aujourd'hui reconnu comme "l'un des plus grands compositeurs d'opéra de l'époque et le maître incontesté des duos vocaux" (Colin Timms, musicologue)?

Steffani passa la majeure partie de sa vie non pas en Italie, mais d'abord à Paris où il découvrit la musique de Lully, puis en Allemagne où il s'initia à la technique du contrepoint. Sa carrière de musicien fut cependant quasiment réduite à néant dans les années 1690 quand il se vit confier des missions diplomatiques, rôle dont il s'acquitta avec un étonnant succès. Par la suite, il consacra sa vie aux affaires de l'Eglise et de l'Etat : en devenant évêque, tout en conservant sa place de diplomate. Steffani était donc un médiateur, aussi bien dans sa vie publique que musicale. En tant qu'évêque et diplomate, il joua un rôle d'intermédiaire traitant de questions délicates, politiques et religieuses, privées et publiques. En tant que compositeur, il fut un médiateur entre les styles italiens, français et allemand.

Enthousiasmée par la musique de Steffani et par son personnage fascinant, Cecilia Bartoli décide non seulement d'enregistrer ses oeuvres inconnues, mais aussi de confier à son amie la romancière Américaine Donna Leon, le soin de le mettre à l'honneur dans son nouveau roman Les Joyaux du paradis qui paraîtra en France le 3 octobre.

Programmation musicale

Friedrich Kuhlau
Sonate pour violon en Ré M Op. 55 n° 5 : Vivace Assai
Jeno Jando, piano
NAXOS

Georg Friedrich Haendel
Zadok the Priest HWV 283
Choeur du collège de Trinité de Cambridge
Académie de musique ancienne
Stephen Layton
HYPERION

Hans Rott
Symphonie n°1 en Mi M : Alla Breve
Orchestre Symphonique de la radio de Francfort
Paavo Järvi
RCA RED SEAL

Piotr Ilitch Tchaïkovsky
Concerto n°2 pour piano : Allegro con fuoco
Konstantin Scherbakov, piano
Orchestre Philharmonique de Russie
Dmitry Yablonsky
NAXOS

Piotr Illicth Tchaïkovsky
Concerto n°2 pour violon : Allegro, ben marcato
Arabelle Steinbacher, violon
Orchestre national de Russie
Vasily Petrenko
PENTATONE

Mikhail Glinka
Trop pathétique en ré min : Allegro moderato
Trio Oistrakh
BRILLIANT CLASSICS

Felix Mendelsohn
Sonate n°2 pour violoncelle et piano : Molto allegro e vivace
Gary Hoffman, violoncelle et David Selig, piano
HARMONIA MUNDI

Jean-Sébastien Bach
Passion selon Saint-Jean : Seigneur, notre Maître
Cantus Cölln
Konrad Junghänel
ACCENT

Frédéric Chopin
Scherzo n°1 en si min, Op. 20
Benjamin Grosvenor, piano
DECCA

Alessandro Marcello
Concerto pour hautbois en ré min : Adagio -presto
François leleux, hautbois
Orchestre de chambre de Munich
SONY CLASSICAL

Trio n°1 avec piano
Johannes Brahms
Beaux Arts trio
HANSSLER CLASSIC

Agostino Steffani
Niobe, Reine de Thèbes
Cecilia Bartoli
I Barocchisti
Diego Fasolis
DECCA

Agostino Steffani
Deux extraits guerriers de I trionfi del Fato et Arminio
Cecilia Bartoli
I Barocchisti
Diego Fasolis
DECCA

Johann Svendsen
Symphonie n°2 - Finale : Andante, Allegro con fuoco, stretto
Orchestre Philharmonique de Bergen
Neeme Järvi
CHANDOS

Alexander Glazunov
Suite de ballet pour orchestre symphonique : Scherzino, Pas d'action
Orchestre symphonique d'URSS
Evgeny Svetlanov
MEL

L'équipe de l'émission :
Mots clés :