Plages interdites
Magazine
Lundi 4 juillet 2016
12 min

Plages interdites du 4 juillet, par Aurélie Sfez : "Independance Day" : scandales sous les bannières étoilées

Pour fêter les 240 ans de l’indépendance américaine en ce 4 juillet, Plages Interdites se drape de l’hymne américain « The Star Spangled Banner » et quelques versions scandaleuses, sauvages et libérées.

La chronique du jour de l'émission "Retour de Plage" du 4 juillet par Laurent Valéro

Pour fêter les 240 ans de l’indépendance américaine en ce 4 juillet, Plages Interdites se drape de l’hymne américain « The Star Spangled Banner » et quelques versions scandaleuses, sauvages et libérées. A cause de ses arrangements de l’hymne américain, Igor Sravinski va finir au commissariat de Boston. En août 1969 à Woodstock, Jimmy Hendrix entrera dans la légende et en 2006 les immigrés latinos vont créer une grosse polémique en revisitant la bannière étoilée pour réclamer leurs droits et avec « Nuestro Himno » chanté en espagnol.

Programmation musicale :
Igor Stravinski
"The star spangled banner "
Extrait du CD "Stravinski en Amérique"
ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE LONDRES
Dir : MICHAEL TILSON-THOMAS
LABEL RCA

Jimmy Hendricks
"The star spangled banner "
Extrait de "Woodstock 40"
LABEL RHINO

"Nuestro Himno"
Adam Kidron et Eduardo Reyes
Label Urban Box Office (2006)

L'équipe de l'émission :
Mots clés :