Plages interdites
Magazine
Mercredi 13 juillet 2016
11 min

Plages interdites du 13 juillet, par Aurélie Sfez : Tiken Jah Fakoly avec sa chanson "Quitte le pouvoir" devra quitter le pays

Son reggae dénonce les souffrances et l'injustice, il s'attaque directement aux dictateurs corrompus qui s'agrippent au pouvoir, le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly est le porte-voix du peuple africain. Ses chansons sont des manifestes pour l'émancipation des peuples et des coups de poing aux despotes africains avides de pouvoir. Pour son engagement, il a été souvent menacé et censuré sur les ondes. Il a même été obligé de s'exiler au Mali. Dernièrement le chanteur a été refoulé à l'aéroport de Kinshasa où il devait donner un concert.

La chronique du jour de l'émission "Retour de Plage" du 13 juillet par Laurent Valéro

Interview d'Emmanuel Pierrat sur Tikken Jah Fakoli
Extrait de "100 chansons censurées" de Aurélie Sfez et Emmanuel Pierrat / aux éditions Hoëbeke / Radio-France

Programmation musicale :

Tikken Jah Fakoly
"Quitte le Pouvoir"

Tikken Jah Fakoly
"Y'en a marre"

L'équipe de l'émission :
Mots clés :