Plage
Programmation musicale
Jeudi 29 août 2013
1h 32mn

La Plage : cette semaine par Bruno Letort. IV, les Pays baltes

Un voyage onirique sur les cinq continents, pour explorer des univers sonores faits de rencontres, de croisements, de confrontations entre les cultures. Du désert sud-africain évoqué dans l'oeuvre de Kevin Volans à la mer Baltique de Vasks, des monts sacrés de Toru Takemitsu aux urbanités new-yorkaises de Steve Reich, un programme qui se joue des variations de couleurs et de climats…

Escale balte aujourd’hui, puisque nous nous rendrons sur les rives de la mer Baltique, cette drôle de mer intracontinentale fermée, comme elle est définie dans le dictionnaire.
Première escale en Lettonie avec Peteris Vasks, compositeur qui est considéré dans ce pays balte comme une gloire nationale. Il faut dire qu’il est un compositeur qui a largement dépassé les frontières de ce petit état.
Né en 1946, Peteris Vasks ne refuse pas l’héritage qui est le sien : l’influence des musiques traditionnelles. Mais c’est un peu par la force des choses que Peteris Vasks, amateur de musique sérielle, se plongea dans le patrimoine folklorique de son pays à la période soviétique. "Le folklore paraissait si lointain et archaïque aux autorités communistes qu’il ne les inquiétait pas beaucoup", dit-il. "Grâce à la musique, je restais libre à l’intérieur de moi".
Il trouvait là le moyen d’exprimer son opposition au sort qui frappait alors un pays annexé et occupé par l’Union Soviétique. Et, à cause de la profession de son père, qui était pasteur, il avait été empêché de poursuivre ses études musicales à Riga. Il perfectionna son art dans la Lituanie voisine, à Vilnius, tout en découvrant l’avant-garde polonaise.
Derrière le Rideau de fer, le compositeur, qui gagna un temps sa vie en jouant de la contrebasse dans un grand orchestre, a bâti une œuvre riche et variée, sans se compromettre avec le régime communiste. Il aurait pu choisir la voie de l’exil, mais attaché à son pays et peu en quête de reconnaissance internationale, il choisit de rester. Le nom et la musique de Peteris Vasks ont toutefois commencé à franchir les frontières. Sa rencontre avec le Kronos Quartet lui a ouvert les portes de la notoriété et petit à petit son nom fut inscrit aux programmes de nombreux ensembles.

Programmation musicale

Peteris Vasks
Quatuor n°3
Miami String Quartet
BMG 756005 51334 2

Arvo Pärt
Litany
Choeur et Orchestre de Tallinn, dir. Tonu Kaljuste.
ECM 1592

Lepo Sumera
Piece from the year 1981 : I
Lauri Vainmaa, piano
Finlandia Records 0630-12244-2

Anders Eliasson
Symphonie n°3 : IV
John-Edward Kelly, saxophone alto
Orchestre de la Radio Finlandaise, dir. Leif Segerstam.
NEOS 11301

Erkki Sven-Tüür
Requiem
Orchestre et Choeur de chambre de Tallinn, dir. Tonu Kaljuste.
ECM 1590

L'équipe de l'émission :
Mots clés :