Piano au féminin
Programmation musicale
Samedi 7 août 2021
1h 59mn

La fraîcheur et le grand talent de Yuja Wang

"Jouer du piano est addictif, mais l'inverse l'est encore plus !", impertinente, frivole et follement virtuose, la jeune pianiste chinoise Yuja Wang est à l'honneur. A 9h 30, le brillant Daniel Lozakovich qui a signé avec Deutsche Grammophon à 15 ans. Talent à suivre.

La fraîcheur et le grand talent de Yuja Wang
La pianiste Yuja Wang, © Phhoto by Norbert Kniat / Deutsche Grammophon

Programmation musicale :

(Disques)

Johann Strauss / arr György Cziffra,

Tritsch-Tratsch-Polka. Allegro volante e molto leggiero

Yuja Wang, piano
DEUTSCHE GRAMMOPHON 479 0052

Sergei Prokofiev,

Concerto pour piano et orchestre n°2 en sol mineur op 16 :
1er mouvement. Andantino – Allegretto

Yuja Wang, piano
Orchestre Symphonique Simon Bolivar du Vénézuéla
direction : Gustavo Dudamel
DEUTSCHE GRAMMOPHON 479 1304

Alexandre Scriabine,

6 Préludes op 13 :
Prélude en si mineur op 13 n°6

24 Préludes op 11 :
Prélude en sol dièse mineur op 11 n°12

Yuja Wang, piano
DEUTSCHE GRAMMOPHON 479 0052

Frédéric Chopin,

Sonate pour piano n°2 en si bémol mineur op 35 :
2ème mvt. Scherzo

Yuja Wang, piano
DEUTSCHE GRAMMOPHON 477 8140

Sergei Rachmaninov / d’après Niccolo Paganini,

Rhapsodie sur un thème de Paganini op 43 :
Introduction
Variation 1
Thème
Variations 2 à 11

Yuja Wang, piano
Orchestre de Chambre Mahler
direction : Claudio Abbado
DEUTSCHE GRAMMOPHON 477 9308

Maurice Ravel,

La Valse, version pour piano

Yuja Wang, piano
DEUTSCHE GRAMMOPHON 477 8705

Maurice Ravel,

Concerto pour piano et orchestre en ré Majeur M 82,
« Pour la main gauche » :
1er mvt. Lento
2ème mvt. Allegro
3ème mvt. Tempo I

Yuja Wang, piano
Orchestre de la Tonhalle de Zurich
direction : Lionel Bringuier
DEUTSCHE GRAMMOPHON 4795 524

Carl Maria von Weber,

Grand duo concertant pour clarinette et piano en mi bémol Majeur op 48, J 204 :
3ème mvt. Rondo

Andreas Ottensamer, clarinette
Yuja Wang, piano
DEUTSCHE GRAMMOPHON 483 6069

John Adams,

Must the devil have all the good tunes ?
(Pourquoi les plus beaux chants doivent-il revenir au diable) :
3ème mvt. Più mosso (Plus rapide) : Obession / Swing

Yuja Wang, piano
Orchestre Philharmonique de Los Angeles
direction : Gustavo Dudamel
DEUTSCHE GRAMMOPHON 483 8269

Alexandre Scriabine,

12 Etudes op 8 :
Etude en sol dièse mineur op 8 n°9

2 Poèmes op 32 :
Poème en fa dièse Majeur op 32 n°1

Yuja Wang, piano
DEUTSCHE GRAMMOPHON 479 0052

Etoiles montantes :

Jean-Sébastien Bach,

Partita pour violon n°2 en ré mineur BWV 1004 :
4. Gigue

Daniel Lozakovich, violon
DEUTSCHE GRAMMOPHON 479 9372

Piotr Ilitch Tchaïkovski,

Souvenir d'un lieu cher op 42 :
3. Mélodie en mi bémol Majeur

Daniel Lozakovich, violon
Stanislav Soloviev, piano
DEUTSCHE GRAMMOPHON 483 6086

Ludwig van Beethoven,

Concerto pour violon et orchestre en ré Majeur op 61 :
3ème mouvement. Rondo. Allegro

Daniel Lozakovich, violon
Orchestre Philharmonique de Munich
direction : Valery Gergiev
DEUTSCHE GRAMMOPHON 483 8946

Piotr Ilitch Tchaïkovski / arr Vassili Bezekirski,

Valse-scherzo en ut Majeur op 34
- arrangement pour violon et orchestre

Daniel Lozakovich, violon
Orchestre Philharmonique de Russie
direction : Vladimir Spivakov
DEUTSCHE GRAMMOPHON 483 6086

Jean-Sébastien Bach,

Concerto pour violon, cordes et basse continue n°2 en mi Majeur BWV 1042 :
3ème mvt. Allegro assai

Daniel Lozakovich, violon
Olga Watts, clavecin
Orchestre de Chambre de l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise
direction : Radoslaw Szulc
DEUTSCHE GRAMMOPHON 479 9372

L'équipe de l'émission :