Samedi 21 juillet 2018
5 min

Mozart franc-maçon, et alors ?

5 minutes pour mettre en lumière un certain aspect de la vie de Mozart : la franc-maçonnerie.

Mozart franc-maçon, et alors ?
Portrait de Wolfgang Amadeus Mozart (1756 -1791)., © Getty / DEA / A. DAGLI ORTI

Programmation des extraits musicaux

Wolfgang Amadeus Mozart
La Flûte Enchantée : Ouverture
Les Arts Florissants (dir. : William Christie)

  • La Flûte Enchantée est un hommage aux rituels maçonniques. Mozart a glissé dans cet opéra de nombreux symboles et références à sa confrérie, à commencer par les 3 premiers accords de son ouverture (dans une tonalité à 3 bémols), le chiffre 3 faisant notamment référence aux 3 grades de la franc-maçonnerie (apprenti, compagnon, et maître)  et/ou aux 3 coups qui devaient être frappés à la porte de la loge. 

Wolfgang Amadeus Mozart
Les Noces de Figaro : Se vuol ballare (Acte I)
Orchestre de Chambre d'Europe (dir. : Yannick Nezet-Seguin)
Interprète : Luca Pisaroni 

  • Le livret des Noces de Figaro est inspiré d'une célèbre pièce de théâtre française : Le Mariage de Figaro de Beaumarchais. Virulente et satirique dénonciation des privilèges de l'aristocratie, la pièce est, dès sa création en 1784, un véritable triomphe, et ce succès est considéré comme un signe annonciateur de la Révolution française.
    L'opéra de Mozart est moins politique, moins véhément, mais le compositeur fait tout de même chanter au personnage du valet Figaro : « Si Monsieur le Comte veut danser, je serai doncson guitariste. »

Wolfgang Amadeus Mozart
Don Giovanni : Don Giovanni a cenar teco (Acte II)
New Philharmonia Orchestra (dir. : Otto Klemperer)
Interprètes : Nicolaï Ghiaurov, Walter Berry & Franz Crass. 

  • Don Giovanni est l'un des plus célèbres opéras de Mozart, et sa scène finale, celle de la mort de Don Giovanni, est entrée dans la légende du théâtre lyrique. On y voit (et entend) le séducteur hédoniste refuser de se repentir et défier la terrifiante statue du Commandeur, personnification de la Mort venue emporter Don Giovanni aux Enfers. 

Wolfgang Amadeus Mozart
La Flûte Enchantée : Hm hm hm hm (Acte I)
Les Arts Florissants (dir. : William Christie)
Interprètes : Anton Scharinger, Hans-Peter Blochwitz, Doris Lamprecht, Delphine Haidan & Anna Maria Panzarella. 

  • Dans ce quintette extrait du premier acte de La Flûte Enchantée, on peut entendre un solo de clarinette, instrument qui, au XVIIIe siècle, fait ses toutes premières apparitions au sein de l'orchestre. L'intérêt de Mozart pour la clarinette fait écho à son activité maçonnique car c'est au sein de sa confrérie que le compositeur a rencontré Anton Stadler, clarinettiste virtuose avec qui il s'est lié d'amitié et pour qui il composera plusieurs œuvres. 
L'équipe de l'émission :