Open jazz
Magazine
Lundi 8 avril 2019
54 min

Ziv Ravitz, dans les peaux d'un leader

Après avoir sillonné les routes du jazz une décennie durant aux côtés des meilleurs pianistes et contrebassistes, le batteur israélien Ziv Ravitz se révèle aujourd’hui dans la peau du leader. Pour un trio très singulier.

Ziv Ravitz, dans les peaux d'un leader
Ziv Ravitz, © Marc Dantan

Au sommaire aujourd'hui

  • Ziv Ravitz invité de Alex Dutilh
    10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom, prénom et adresse postale complète. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne Chance !

Devenu un des éléments fédérateurs d’une scène particulièrement hétéroclite, Ziv Ravitz est partie prenante de cette génération de jazzmen sans frontières géographiques et stylistiques. Son aventure musicale chemine de Beer-Sheva en Israël, à Berlin, Paris, et New-York ; arpentant les contrées d’un jazz sans ornières, définissant avec ses contemporains les contours d’une musique libre et plurielle. 

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Théo Ceccaldi & Roberto Negro mercredi 10 avril à l'eglise Saint-Merry à Paris (75). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« No Man Is An Island »
« No Man Is An Island »

Difficile de synthétiser en cinq mots l’essence d’un art. Cette formule légendaire prend tout son sens avec Ziv Ravitz. « No Man Is An Island » questionne les limites. Comment maintenir l’interaction au sein d’un trio. Comment insuffler une dynamique sans contrebasse, ni piano, tout en trouvant un équilibre entre les peaux de la batterie, l’apport harmonique de la guitare et le contrepoint du saxophone. 

Ziv Ravitz, qui s’était distingué par des compositions d’apparence naïve (Cinema G, devenu un des morceaux emblématiques du trio de Shai Maestro), distille un matériel musical onirique aux compositions volontiers puissantes à leurs heures. En témoignent le titre éponyme de l’album ou The Dragon. Ziv Ravitz, c’est une personnalité hors du commun, une de celles qui n’oscille pas de la scène aux coulisses. Le vocable “charisme” revêt ici une signification toute autre, une aura qui irradie littéralement la personne et sa musique. Rompu au rôle d’accompagnateur pendant tant d’années, le leader Ziv Ravitz pourrait bien annoncer une carrière brillante dans un genre nouveau. Eternel catalyseur d’énergie et de talents, ce dernier dévoile le cadre d’un terrain de jeu infini. En cinq mots : « No Man Is An Island » prend position pour sa génération.

Ziv Ravitz habite à Brooklyn, épicentre de la scène du jazz progressif. Il a été témoin et acteur de l’émergence de cette scène lors des 12 dernières années, en jouant avec Lee Konitz, Kurt Rosenwinkel, Mark Turner, Yaron Herman, Shai Maestro, Omer Avital, Omer Klein, Joe Lovano, Mick Goodrick, Tomasz Stanko, Esperanza Spalding, Ben Monder, Ralph Alessi, Avishai Cohen (le trompettiste) ou encore M (Mathieu Chedid)...

Où écouter Ziv Ravitz

  • A Eymet (24) samedi 04 mai à 20h45 au Château avec l'association Maquiz'Art

Ziv Ravitz (batterie effets)
Will Vinson (saxophone)
Nir Felder (guitare)

La programmation musicale :
    18:07

    NO MAN IS AN ISLAND

    Ziv Ravitz, Will Vinson, Nir FelderLABEL : SOUND SURVEYORANNÉE : 2019
    NO MAN IS AN ISLAND
    18:17

    IF I ONLY HAD AN ANSWER

    Ziv RavitzLABEL : SOUND SURVEYORANNÉE : 2019
    IF I ONLY HAD AN ANSWER
    18:21
    Ziv Ravitz

    « No Man Is An Island » Peire Aussane II (Ziv Ravitz)

    Ziv Ravitz (batterie, Claviers, électroniques), Camila Meza (voix), Will Vinson (saxophone, Rhodes), Nir Felder (guitare)LABEL : SOUND SURVEYORANNÉE : 2019
    « No Man Is An Island » Peire Aussane II (Ziv Ravitz)
    18:25
    Omer Klein

    « Radio Mediteran » Radio Mediteran (Omer Klein)

    Omer Klein Trio, Omer Klein (piano, Synthétiseur), Haggai Cohen-milo (basse), Amir Bresler (batterie, Percussions)LABEL : WARNER MUSIC GERMANYANNÉE : 2019
    « Radio Mediteran » Radio Mediteran (Omer Klein)
    18:34
    Donald Byrd

    « Royal Flush » Hush (Donald Byrd)

    Donald Byrd (trompette), Pepper Adams (saxophone Baryton), Herbie Hancock (piano), Butch Warren (basse), Billy Higgins (batterie)ALBUM : ROYAL FLUSHLABEL : BLUE NOTEANNÉE : 2006
    « Royal Flush » Hush (Donald Byrd)
    18:43
    Théo Ceccaldi & Roberto Negro

    « Montevago » Tarantella (Théo Ceccaldi, Roberto Negro)

    Théo Ceccaldi (violon), Roberto Negro (piano)LABEL : BROUHAHAANNÉE : 2019
    « Montevago » Tarantella (Théo Ceccaldi, Roberto Negro)
    18:47
    Vincent Périer

    « Les yeux qui brillent » Les yeux qui brillent (Vincent Périer, Barbara Frey)

    Vincent Périer (saxophone), Célia Kaméni (voix), Julien Bertrand (trompette), Loïc Bachevillier (trombone), David Bressat (piano), Thibaut Francois (guitare), Thomas Belin (contrebasse), Francis Decroix (batterie)LABEL : AutoproductionANNÉE : 2019
    « Les yeux qui brillent » Les yeux qui brillent (Vincent Périer, Barbara Frey)
    18:52
    Alex Tassel

    « Past & Present - A Quiet Place » Elot (Alex Tassel)

    Alex Tassel (bugle), Jason Rebello (piano), Viktor Nyberg (contrebasse), Julien Charlet (batterie)LABEL : PeninsulaANNÉE : 2019
    « Past & Present - A Quiet Place » Elot (Alex Tassel)
Les invités :
L'équipe de l'émission :