Open jazz
Magazine
Jeudi 9 octobre 2014
55 min

Wes Montgomery, les inédits des jeunes années

Avant-première de la parution de « In The Beginning » de Wes Montgomery chez Resonance/Socadisc, prévue pour début 2015.

Au sommaire aujourd'hui

Wes Montgomery à la Une
Jazz Agenda :

  • 3 invitations pour 2 personnes à gagner pour le concert de Shai Maestro samedi 11 octobre à 21h à l'Astrada de Marciac. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
    - 3 invitations pour 2 personnes à gagner pour le concert de Nicole Mitchell vendredi 10 octobre à 20h30 à la Dynamo de Banlieues Bleues à Pantin. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premires mails. ► Jazz au Trésor : Jeri Southern - The Complete Roulette & Capitol
    Jazz Bonus : Paul Smith
    TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE".

    Après avoir été marqué par la guitare de Charlie Christian, Wes Montgomery (1925-1968) joua d'abord dans les clubs de sa ville natale d'Indianapolis. Il fonda un trio avec ses frères Buddy (pianiste et vibraphoniste) et Monk (contrebassiste), The Montgomery Brothers. Ses débuts discographiques eurent lieu au sein du big band de Lionel Hampton, entre 1948 et 50. Après une tournée de deux ans, il revint s'installer à Indianapolis. Il y jouera tous les soirs en club (la journée il avait un travail dans une usine de composants radio), soit en trio, soit en quartet.

    C'est là, dans un de ces clubs d'Indianapolis, au Missile Room, en 1959, que Cannonball Adderley allait le découvrir et le recommanda aux dirigeants de Riverside Records. Sa carrière personnelle était lancée. Mais entre temps, Wes Montgomery avait enregistré quelques traces restées inédites. Les détectives de Resonance Records les révèlent pour la première fois au grand jour. "In The Beginning" : à prendre au pied de la lettre…

    Il y avait bien eu quelques traces des frères Montgomery enregistrées le 30 décembre 1957 en club à Indianapolis, et d'autres captées à Los Angeles en avril 1958, toutes deux publiées par Pacific Jazz. Mais cette fois, pour "In The Beginning", la qualité sonore rend pleinement justice à Wes Montgomery. On le retrouve ainsi :

    • en 1949 à Fresno (Californie), en quintet
    • le 15 juin 1955 en studio à NYC, en quintet avec ses frères
    • en 1957 en club à Chicago, en quintet avec ses frères
L'équipe de l'émission :