Open jazz
Magazine
Mercredi 7 avril 2021
53 min

Vijay Iyer, un trio pour franchir l'obstacle

En réunissant autour de lui Tyshawn Sorey et Linda May Han Oh, deux figures majeures de la musique créative contemporaine, Vijay Iyer présente dans “Uneasy” un nouveau trio tout en puissance, qui paraît chez ECM.

Vijay Iyer, un trio pour franchir l'obstacle
Linda May Han Oh, Vijay Iyer, Tyshawn Sorey, © Craig Marsden / ECM

Au sommaire aujourd'hui

  • Vijay Iyer à la Une

Ce qui nous distingue en tant que groupe c’est précisément cette énergie,” précise Vijay Iyer. “Ce trio possède sa propre forme de propulsion, une impulsion différente des autres et un large spectre de couleurs qui n’appartient qu’à lui”. 

“UnEasy”
“UnEasy”

On trouve dans le répertoire d’“UnEasy”, enregistré au Oktaven Audio Studio à Mount Vernon, dans l’état de New York en décembre 2019, une série de pièces originales composées par Vijay Iyer sur une période de 20 ans, ainsi qu’une reprise du thème de Geri Allen Drummer’s Song et une reconstruction radicale du mythique standard de Cole Porter Night and Day.
(extrait du communiqué de presse)

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Né à Albany, dans l'État de New York, en 1971, le compositeur-pianiste Vijay Iyer, nommé aux Grammy Awards, a été décrit par Pitchfork comme "l'un des jeunes pianistes les plus intéressants et les plus vitaux du jazz actuel" et par le Los Angeles Weekly comme "une jeune étoile sans limites et profondément importante". Il a été nommé artiste de l'année 2015 et pianiste de l'année 2014 par le magazine DownBeat, et a reçu en 2013 une bourse MacArthur ("Genius Grant"). En 2014, il a démarré son enseignement dans le département de musique de l'Université de Harvard.

Le New York Times a observé : "Il n'y a probablement pas de cadre assez large pour englober la production créative du pianiste Vijay Iyer." Il a publié vingt albums couvrant un terrain remarquablement diversifié, le plus récemment pour ECM. Les plus récents comprennent “Break Stuff” (2015), avec le Vijay Iyer Trio (avec Marcus Gilmore à la batterie et Stephan Crump à la basse - le groupe de jazz de l'année 2015 dans le DownBeat International Critics Poll) qui a obtenu une note de cinq étoiles dans DownBeat et a été salué par PopMatters comme "le meilleur groupe de jazz" ; “Mutations” (2014), présentant la musique de Vijay Iyer pour piano, quatuor à cordes et électronique, qui "étend et approfondit sa gamme... montrant un côté délicat, chatoyant et translucide de son jeu" (Chicago Tribune) ; et “Radhe Radhe : Rites of Holi” (2014), "son œuvre la plus difficile et la plus impressionnante, la partition scintillante d'un film fascinant de Prashant Bhargava" (DownBeat), interprétée par l'International Contemporary Ensemble et publiée par ECM en DVD et BluRay. Un album en duo avec le trompettiste Wadada Leo Smith est en préparation.

Les réalisations de Vijay Iyer vont bien au-delà de ses enregistrements. Parmi ses récentes commandes de composition, citons Playlist for an Extreme Occasion (2012), écrite pour le Silk Road Ensemble ; Dig The Say, écrite pour Brooklyn Rider ; et Mozart Effects (2011) et Time, Place, Action (2014) pour le Brentano String Quartet. Son œuvre orchestrale Interventions a été commandée et créée par l'American Composers Orchestra en 2007 sous la direction de Dennis Russell Davies. Polymathe dont la carrière s'étend aux sciences, aux humanités et aux arts, Vijay Iyer a obtenu un doctorat interdisciplinaire en science cognitive de la musique à l'Université de Californie, à Berkeley ; ses écrits sont parus dans un large éventail de publications, tant populaires qu'universitaires.
(source  ECM Records - traduction E. Lacaze / A. Dutilh

Programmation musicale

VijayIyer « Uneasy »
Drummer’s Song (Geri Allen)
Vijay Iyer (piano), Linda May Han Oh (contrebasse), Tyshawn Sorey (batterie)
ECM 2692 

« Uneasy »
« Uneasy »

VijayIyer « Uneasy »
Entrustment (Vijay Iyer)
Vijay Iyer (piano), Linda May Han Oh (contrebasse), Tyshawn Sorey (batterie)
ECM 2692 

« Uneasy »
« Uneasy »

YanivTaubenhouse, Moments in Trio « Vol. 3, Roads »
Roads (Yanniv Taubenhouse)
Yaniv Taubenhouse (piano), Rick Rosato (contrebasse), Jerad Lippi (batterie)
Fresh Sound NT612 

« Vol. 3, Roads »
« Vol. 3, Roads »

Grant Green, « Matador »
My favorite Things (Richard Rodgers et Oscar Hammerstein II)
Grant Green (guitare), McCoy Tyner (piano), Bob Cranshaw (contrebasse), Elvin Jones (batterie)
"Blue Note 7844422 

« Matador »
« Matador »

Charlie Parker, « Charlie Parker with Strings »
Just Friends (John Klenner, Sam M. Lewis)
Charlie Parker (saxophone alto), Mitch Miller (hautbois) Bronislaw Gimpel, Max Hollander & Milton Lomask (violon) Frank Brieff (alto), Myor Rosen (harpe), Stan Freeman (piano), Ray Brown (contrebasse), Buddy Rich (batterie), Jimmy Carroll (arrangements et direction)
Verve 523984-2" 

« Charlie Parker with Strings »
« Charlie Parker with Strings »

SkarbøSkulekorps, « Dugnad »
Kassett (Øyvind Skarbø)
Stian Omenas (trompette), Signe Emmeluth (saxophone alto, voix), Eirik Hegdal (saxophones C-mélody, alto & baryton, clarinette), Ivar Grydeland (pedal steel, guitares électrique & acoustique), Chris Holm (contrebasse), Øyvind Skarbø (batterie, claviers, guitare, vibraphone, percussion, boîte à rythme, voix)
Hubro 2641 

« Dugnad »
« Dugnad »

SkarbøSkulekorps, « Dugnad »
Anti-Crime Computer (Øyvind Skarbø)
Stian Omenas (trompette), Klaus Holm (saxophones alto & baryton), Signe Emmeluth (saxophone alto, voix), Eirik Hegdal (saxophones C-mélody, alto & baryton), Ivar Grydeland (pedal steel, guitares électrique & acoustique), Chris Holm (contrebasse), Øyvind Skarbø (batterie, claviers, guitare, vibraphone, percussion, boîte à rythme, voix)
Hubro 2641 

« Dugnad »
« Dugnad »

Fur, « Boîte noire »
Texture (Hélène Duret)
Hélène Duret (clarinette basse), Benjamin Sauzereau (guitare), Maxime Rouayroux (batterie)
Suite 

« Boîte noire »
« Boîte noire »
L'équipe de l'émission :