Open jazz
Magazine
Mercredi 26 février 2014
56 min

Tom Rainey et l'obbligato des batteurs-leaders, la quinte royale

Parution de « Obbligato » de Tom Rainey chez Intakt Records/Orkhêstra.

Au sommaire aujourd'hui

Jazz Culture : Hommage à Paco de Lucia
Tom Rainey à la Une
Jazz au Trésor : Bud Shank, Bob Cooper - Blowin’ Country
Jazz Agenda : semaine du 24 février au 02 mars 2014
Jazz Trotter : La jeune génération du jazz britannique : Raymond MacDonald
Jazz Bonus : les 40 ans de Pablo Records : Oscar Peterson
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

Sur ce deuxième disque « Obbligato » chez Intakt Records (dist. Orkhêstra) avec son groupe, Tom Rainey surprend avec des standards comme «In Your Own Sweet Way» de Dave Brubeck, «Reflections» de Thelonious Monk ou «Prelude to a Kiss» de Duke Ellington.
Tom Rainey a joué dans des groupes avec Tim Berne et Craig Taborn, et son propre trio avec Ingrid Laubrock et Mary Halvorson. Pour ce nouvel ensemble, il a choisi pour un quintet faussement classique (l'instrumentation des Jazz Messengers d'Art Blakey) quelques-uns des meilleurs musiciens que New York puisse offrir.

Ralph Alessi (trompette)
Ingrid Laubrock (saxophone)
Kris Davis (piano)
Drew Gress (contrebasse)
Tom Rainey (batterie)

Simultanément, deux sorties d'album voient Tom Rainey à la batterie : le trio de la pianiste Kris Davis avec John Hébert à la contrebasse sur Clean Feed, et un quartet du guitariste français Richard Bonnet sur Marge, avec Tony Malaby et Antonin Rayon.

L'équipe de l'émission :