Open jazz
Magazine
Vendredi 4 septembre 2015
57 min

Tigran Hamasyan, ode à l'Arménie

Parution de « Luys i Luso » de Tigran Hamasyan chez ECM.

Tigran Hamasyan, ode à l'Arménie
Tigran Hamasyan ©Vahan Stepanyan/ECM Records

Au sommaire aujourd'hui

► Tigran Hamasyan

à la Une
Jazz au Trésor : Bill Evans - The Canadian Concert
Jazz Agenda (semaine du 31 août au 06 septembre 2015)
Jazz Culture : The Hot Spot en DVD
Jazz Trotter : Pat Metheny au Detroit Jazz Festival
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LE RUBRIQUE "¨PROGRAMMATION MUSICALE" Avec son premier album pour ECM « Luys i Luso », Tigran Hamasyan s’engage dans une exploration de la musique religieuse arménienne. Il a sélectionné des hymnes et sharakans (des chants liturgiques de l’Arménie) ainsi que des chants de Grigor Narekatsi, Nerses Shnorhali, Mesrop Mashtots, Mkhitar Ayrivanetsi, Grigor Pahlavuni, Komitas et Makar Yekmalyan, les arrangeant pour voix et piano. Ces musiques couvrant une période allant du Vème jusqu’au XIXème siècle. Elles trouvent une expression nouvelle et dramatique grâce à la force d’imagination et d’improvisation de Tigran Hamasyan ainsi qu’à l’interprétation engagée du Yerevan State Chamber Choir, le principal chœur d'Arménie.

« Luys i Luso » (Lumière de la Lumière) a été enregistré à Yerevan en octobre 2014, produit par Manfred Eicher, et paraît en cette année qui commémore les cent ans du génocide arménien de 1915.

En mars 2015, Tigran Hamasyan et le Yerevan State Chamber Choir ont entamé une longue tournée mondiale (Arménie, Géorgie, Turquie, Liban, France, Belgique, Suisse, République Tchèque, Angleterre, Allemagne, Luxembourg, Russie et Etats Unis), se produisant dans des églises ou des lieux de culte et célébrant le riche héritage musical de l’Arménie. Une œuvre d'un recueillement intense, où les pianissimos sont ceux du chant intérieur le plus profond.

bandeau Chasse au Trésor
bandeau Chasse au Trésor

Attention, avis aux amateurs, nouveauté de la saison, vous êtes invités à participer activement à notre rubrique Jazz au Trésor :
Si vous avez un album de chevet, un disque fétiche, une madeleine, une rareté, que vous n’arrivez plus à retrouver, il est fort probable que nous en ayons un exemplaire à la Discothèque de Radio France.Dans ce cas, envoyez nous un mot, par l’onglet « contactez-nous » de la page Open Jazz en mettant en objet « Jazz au Trésor » et en nous faisant part de l’objet de votre recherche et de ce qu'il évoque pour vous.
Nous organiserons ensuite périodiquement une visite de groupe des archives de la Discothèque (là où nous filmons de temps en temps des "Radio-Vinyles") pour celles et ceux dont nous avons retrouvé les albums, et qui peuvent se rendre à Paris. Vos témoignages constitueront une séquence de l’émission. À vous de lancer les avis de recherche, nos fins limiers rongent leurs freins.…

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :