Open jazz
Magazine
Jeudi 16 septembre 2021
54 min

Thomas de Pourquery & Supersonic, objectif Lune

Dix ans après la formation de son supergroupe Supersonic, satellisé dans l’orbite de Sun Ra, le saxophoniste-chanteur Thomas de Pourquery reprend les commandes du vaisseau amiral dont “Back To The Moon” marque le troisième décollage.

Thomas de Pourquery & Supersonic, objectif Lune
Supersonic, © Floriane de Lasse_Nicolas Henry

Au sommaire aujourd'hui

  • Thomas de Pourquery, Supersonic à la Une

Où l’on croise Mingus, une histoire d’amour, E.T., Caetano Veloso en kikongo, un robot et des chansons épiques. Visez la Lune.

  • 2 invitations pour 2 à gagner pour le concert du samedi 18 septembre au théâtre Quintaou à Anglet (64) dans le cadre du Anglet Jazz Festival. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 2 premiers mails.
  • 2 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Matthieu Chazarenc vendredi 17 septembre à 21h au Sunset. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 2 premiers mails.
 "Back to the Moon"
"Back to the Moon"

“Ce space opera, qui emballe l'aventure cosmique de poésie et de lyrisme, dégage l'horizon de nos existences entravées.” Quand il a décollé en avril 2021 vers la Station spatiale internationale, l'astronaute Thomas Pesquet a embarqué dans ses bagages une playlist concoctée par FIP. Y figurent notamment Space Cowboy de Jamiroquai et Walking In Space de Gal MacDermot, mais aussi Yes Yes Yes Yes de Thomas de Pourquery et Supersonic, titre du nouvel album du supergroupe, “Back To The Moon”. Retour sur la Lune, donc, pour le saxophoniste-chanteur qui vit la tête dans les étoiles depuis que son père lui a dit, quand il était encore enfant : « Si tu veux aller sur la Lune, vise la plus lointaine des galaxies. »

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le vaisseau amiral Supersonic a été assemblé en 2011, six décennies après que Sun Ra satellisa l'album “Super-Sonic Jazz” en prétendant débarquer de Saturne. La formation fête donc ses 10 ans, longévité pas si fréquente avec une escouade fidèle : Laurent Bardainne, Fabrice Martinez, Arnaud Roulin, Frederick Galiay et Edward Perraud, dream team dont les noms apparaissent depuis longtemps, comme leaders ou sidemen, sur des projets qui font exploser les frontières entre jazz, rock progressif, pop ouvragée, funk psychédélique, musique contemporaine, électronique, africaine, etc. – la liste est infinie, s'agissant de créateurs érudits mais curieux de tout. “Thomas de Pourquery & Supersonic Play Sun Ra” (2014) puis “Sons Of Love” (2017) ont marqué les esprits du public et de la critique, et fourni le carburant de concerts où la sophistication des compositions et la virtuosité des solistes se combinaient à l'excentricité et la communion, dans une ambiance de grand-messe païenne. Jamais deux sans trois, l'épopée ne pouvait pas en rester là. Retour sur la Lune, donc.

Aussi loin qu'il s'en souvienne, Thomas de Pourquery s'est toujours passionné pour l'astronomie, autant qu'il s'est enivré de voyages, terrestres ou spirituels à défaut d'être cosmiques. L'espace et les grands espaces aspirent” Back To The Moon” avec d'autant plus de souffle que la pandémie nous cloue au sol. Mais la genèse de l'album précède la crise. Il puise une partie de son inspiration dans The Bride, un court-métrage réalisé en 2018 par Vincent Paronnaud aka Winshluss (co-auteur de Persépolis avec Marjane Satrapi) qui met en scène Supersonic dans un monde post-apocalyptique hanté de zombies, sur une BO signée par le groupe en fusion noise. Il intègre aussi la collaboration initiée en 2018 avec des musiciens congolais, dans la foulée de concerts donnés à Pointe-Noire et Brazzaville.

Enfin, les compositions sont imprégnées par une histoire d'amour concomitante à leur exaltation lyrique. C'était avant qu'un virus percute cette trajectoire enchantée. Les paroles, écrites durant le premier confinement, invoquent parfois la lumière au bout des ténèbres, entre surréalisme et futurisme – Thomas de Pourquery cite Federico Fellini et René Barjavel comme des influences possibles.

Enregistré en juillet 2020 au studio parisien Question de Son, capté dans les conditions du live mais fignolé en post-production et au mixage, “Back To The Moon” est propulsé par l'introductif Take-Off (Décollage), avant de prendre sa vitesse de croisière avec Joy qui suggère la sérénité d'une orbite interstellaire, sur une mélodie à rapprocher – sans le faire exprès – du thème de John Williams pour E.T., l'extra-terrestre de Steven Spielberg.

Suit Back To The Moon, l'alunissage après lequel l'équipage semble capter les fréquences radio d'un thème de bebop. Entrecoupé par trois miniatures où des papillons volètent, le voyage alterne une plage méditative (Jungle), une marche glissant vers Mingus (Wolf Smile), une ascension épique (I Gotta Dream), une discussion avec un robot (Venusian Boys), un tube pop (Yes Yes Yes Yes) et une chanson crépusculaire (Bring Me Back The Day), ainsi qu'une étourdissante reprise de Caetano Veloso (O Estrangeiro) avec deux percussionnistes congolais et sur des paroles en kikongo dans la voix de Berléa Bilem – « Si tu n'arrives à communiquer avec un autre monde, change de comportement », dit-elle en substance. L'énumération donne une idée du foisonnement d'un tel album, à l'écoute duquel s'éprouve l'ivresse de l'apesanteur.

Lumière au bout du tunnel, “Back To The Moon” peut alors se lire suivant une autre traduction : dos à la Lune, face au Soleil.
(extrait du communiqué de presse)

A écouter sur FIP, le concert donné le 08 septembre 2021 dans le cadre de Jazz à la Villette

La programmation musicale :
  • 18h06
    Joy - THOMAS DE POURQUERY , SUPERSONIC
    Thomas De Pourquery & Supersonic

    Joy

    Thomas De Pourquery. : compositeur, Thomas De Pourquery (saxophone alto), Fabrice Martinez (trompette, bugle, percussions), Laurent Bardainne (saxophone ténor, synthétiseur), Arnaud Roulin (piano, synthétiseur, électroniques,accordéon, percussions), Frederick Galiay (basse, électroniques), Edward Perraud (batterie, électronique)
    Album Back to the moon Label Lying Lions Productions / Idol / L’Autre Distribution Année 2021
  • 18h12
    Lullaby sunrise - THOMAS DE POURQUERY , SUPERSONIC
    Thomas De Pourquery & Supersonic

    Lullaby Sunrise

    Thomas De Pourquery. : compositeur, Thomas De Pourquery (saxophone alto), Laurent Bardainne (saxophone ténor)
    Album Back to the moon Label Lying Lions Productions / Idol / L’Autre Distribution Année 2021
  • 18h14
    Yes yes yes yes - THOMAS DE POURQUERY , SUPERSONIC
    Thomas De Pourquery & Supersonic

    Yes yes yes yes

    Album Back to the moon Label Lying Lions Productions / Idol / L’Autre Distribution Année 2021
  • 18h17
    Lullaby sunbeam - THOMAS DE POURQUERY , SUPERSONIC
    Thomas De Pourquery & Supersonic

    Lullaby Sunbeam

    Thomas De Pourquery. : compositeur, Thomas De Pourquery (saxophone alto), Fabrice Martinez (trompette, bugle), Laurent Bardainne (saxophone ténor), Arnaud Roulin (piano), Frederick Galiay (basse), Edward Perraud (batterie)
    Album Back to the moon Label Lying Lions Productions / Idol / L’Autre Distribution Année 2021
  • 18h19
    Bring me back the day - THOMAS DE POURQUERY , SUPERSONIC
    Thomas De Pourquery & Supersonic

    Bring Me Back the Day

    Thomas De Pourquery. : compositeur, Thomas de Pourquery (saxophone alto, voix, électroniques, percussions), Fabrice Martinez (trompette, bugle), Laurent Bardainne (saxophone ténor, synthétiseur), Arnaud Roulin (piano, synthétiseur, électroniques), Frederick Galiay (basse, électroniques), Edward Perraud (batterie, électronique)
    Album Back to the moon Label Lying Lions Productions / Idol / L’Autre Distribution Année 2021
  • 18h27
    Lagrimas - SAMY THIEBAULT
    Samy Thiébault

    Lagrimas

    Samy Thiébault. : compositeur, Samy Thiébault (saxophone ténor), Brian Lynch (trompette), Eric Legnini (Fender), Manuel Valéra (piano), José Gola (basse électrique), Yunior Terry (contrebasse), Dafnis Prieto (batterie), Anne-Cécile Cuniot (flûte), Hélène Gueuret (hautbois), Camille Lebrequier (cor), Cécile Hardouin (basson), Bastien Stil (tuba, direction), Cesar Poirier (clarinette), Clara Abou (violon), Mathieu Gautron (bandonéon), Anaïs Perrin (violon), Benachir Boukhaten (alto), Sophie Chauvenet (violoncelle), Odile Simon (contrebasse)
    Album Awé ! Label Gaya (GAYA053) Année 2021
  • 18h32
    Dreamy - ERROLL GARNER
    Erroll Garner

    Dreamy

    Erroll Garner. : compositeur, Erroll Garner (piano), Eddie Calhoun (contrebasse), Kelly Martin (batterie)
    Album Symphony Hall Concert Label Octave Music / Mack Avenue (MAC1189) Année 2021
  • 18h37
    Caganis - MATTHIEU CHAZARENC
    Matthieu Chazarenc

    Caganis

    Matthieu Chazarenc. : compositeur, Matthieu Chazarenc (batterie), Sylvain Gontard (bugle), Laurent Derache (accordéon), Christophe Wallemme (contrebasse)
    Album Canto II Cançon Label Cc Production (CCP21) Année 2021
  • 18h43
    To be young, gifted & black - NINA SIMONE
    Nina Simone

    To be Young, Gifted & Black

    Nina Simone. : compositeur, Weldron Irvine. : compositeur, Nina Simone (voix, piano), Eric Gale (guitare électrique), Everett Barksdale (guitare), Weldron Irvine (orgue), Richard Tee (orgue), Jerry Jemmott (basse), Bernard Purdie (batterie), Gordon Powell (vibraphone, percussions)
    Album Forever Young, Gifted & Black Label Rca (82876 74413 2)
  • 18h47
    T & S - GERRY GIBBS
    Gerry Gibbs

    T & S

    Terry Gibbs. : compositeur, Gerry Gibbs (batterie), Kenny Barron (piano), Buster Williams (contrebasse)
    Album Songs From My Father Label Whaling City Sound Année 2021
  • 18h54
    Bittersweet times - JOACHIM CAFFONNETTE,  EXTENDED
    Joachim Caffonnette Extended

    Bittersweet times

    Joachim Caffonnette. : compositeur, Joachim Caffonnette (piano), Jasen Weaver (contrebasse), Noam Israeli (batterie), Hermon Mehari (trompette), Edouard Wallyn (trombone), Quentin Manfroy (flûtes)
    Album Bittersweet times Label Hypnote (HR019) Année 2021
L'équipe de l'émission :