Open jazz
Magazine
Vendredi 10 janvier 2014
56 min

Thomas de Pourquery en orbite de la planète Sun Ra

Au sommaire aujourdhui

Thomas de Pourquery à la Une
Jazz Agenda : semaine du 06 au 12 janvier 2014
Jazz au Trésor : Ben Webster - In Norway
Jazz Culture : Soirée Nouvelle-Orléans
Jazz Trotter : Venissa Santi
Jazz Bonus : Love & Peace
Tous les titres diffusés en bas de page. Cliquez sur le visuel pour plus d'informations

"Lundi matin huit heures… J'entends des pas dans l'escalier… J'ouvre les yeux et découvre une ombre colossale, là, debout, au pied de mon lit !
La tête encore à moitié planquée sous mon oreiller, je hurle… "Pourquoi!?!".

Je ne sais d' où ce "pourquoi" m'est venu… M'a t-il sauvé la vie ?... En tous cas, le colosse inconnu fait volte face et dévale l'escalier.
Trente secondes plus tard, me voilà les pieds en sang dans le verre brisé de la fenêtre de la cuisine, le colosse enfui, mon ordinateur et son disque dur disparus avec lui.
A l'intérieur deux ans de travail, dont l'intégralité de mes arrangements sur la musique de Sun Ra.
Toute la semaine je tente avec acharnement de réécrire les arrangements, mais la plupart datent de plusieurs mois.
Comment retrouver la troisième voix de cuivre à la mesure trente quatre ? Le voicing de piano sur le début de la coda?
Rien à faire..
J'ai le moral et la mémoire qui flanchent.
J'enrage.
Je m'apprête à abandonner le projet à quinze jours des premières répétitions.
Dans un éclair d'inconscience le samedi matin je décide de réécouter Sun Ra. Me voilà enfermé jusqu'à l'ivresse et au dimanche soir, les oreilles plongées dans les galaxies, vortex, et systèmes solaires du grand Sun, Enfant de Vénus… Miracle.
Au sortir de ce week-end mystique, je constate que je viens de noter sur un bout de papier douze morceaux, douze autres que ceux prévus avant l'ombre colossale… J'hallucine.
Je ne me suis pas vu écrire ces titres. Douze transes, douze mélodies intemporelles, douze standards. Ma vie a réapparu en un éclair à travers ces morceaux.
La semaine suivante j'ai tout repris à zéro. Dormi à peine douze heures. Tout ça est allé si vite!
Le projet s'appellera SUPERSONIC.

Ces musiciens extraordinaires que j'ai réunis pour jouer la musique de Sun Ra sont d'horizons aussi divers et riches que sont les styles abordés par Sun Ra .
Évoluant aussi dans la musique contemporaine, le rock ou l'électro, ils sont avant tout de grands jazzmen, avec qui je partage le même amour de la transe, de la mélodie et de l'improvisation, essence de la musique que nous jouons dans cet album.
Je l'ai intitulé PLAY SUN RA, "Play" comme le gout du jeu et de l'aventure, "Play Sun Ra" comme l'envie de faire entendre le génie compositeur de Sun Ra.
Ce répertoire rassemble des morceaux, trop méconnus, qui sont de véritables standards de jazz, et qui ont comme tous les standards, une dimension universelle qui parle à tout le monde et à chacun d'entre nous .
Il ne s'agit pas dans PLAY SUN RA de rendre un hommage dévot ou d'imiter l'inimitable Sun RA, mais bel et bien de nous raconter à travers ce fabuleux matériau, notre propre histoire à nous six, musiciens de Supersonic, nous l'exprimons ici et maintenant, avec une si grande joie d'être et de jouer ensemble ; d'autant plus grande que le monde nous crie l'urgence à jubiler du dialogue de nos libertés."

Où écouter Thomas de Pourquery ?

► jeudi 06 février au studio de l'Ermitage à Paris

Thomas de Pourquery (direction, arrangements, alto & soprano saxophones, lead vocal, theremin, melodica, percussions)
Arnaud Roulin (keys, CP 70 piano, voix)
Edward Perraud (batteris, percussions, electronics, voix)
Frederick Galiay (bass, electronics, voix)
Fabrice Martinez (trumpet, fugglehorn, tuba, percussions, vocals)
Laurent Bardainne (tenor & baritone saxophones, percussions, vocals)

Guests : Jeanne Added (vocals)

L'équipe de l'émission :