Open jazz
Magazine
Vendredi 30 octobre 2020
54 min

Stracho Temelkovski joue la carte grand voyageur

Multi-instrumentiste, improvisateur et beatboxer, Stracho Temelkovski publie un premier album qui exhale l’esprit libre du jazz, le parfum des Balkans, de la Méditerranée et de l’Orient – Proche et Extrême – ou encore les faubourgs de Buenos Aires.

Stracho Temelkovski joue la carte grand voyageur
Stracho Temelkovski, © Laurie Diaz

Au sommaire aujourd'hui

  • Stracho Temelkovski à la Une

« The Sound Braka » est la quintessence de ces influences, le fruit d’un univers musical inspiré par une curiosité sans limite et voué à se frayer un chemin dans le jazz.

« The Sound Braka »
« The Sound Braka »

Voyage aux confins du jazz, des musiques improvisées et du monde. 

Enregistré au studio La Buissonne et à la Bobine de Grenoble, ce disque est l’aboutissement d’un véritable processus de maturation ; il a pris sa forme actuelle lors d’une résidence de création à l’Opéra de Lyon en mai 2018 à laquelle Stracho a convié ses « frères de son », tous virtuoses et complices, pour créer ensemble un répertoire unique. 

Cette formation inédite magnifie ainsi des patrimoines musicaux issus des cultures populaires orales et des cultures savantes. Du solo à l’octet, parfois avec un grand ensemble, Stracho Temelkovski entend tracer sa route, originale et déroutante, lui qui possède une rare capacité à pouvoir passer tour à tour de la basse à la viola, du mandole aux percussions (daf, bendir, cymbale et udu), voire à en jouer simultanément. 

Stracho Temelkovski   (basse, mandole, percussions, beatbox, guitares)
Jean-François Baëz  (accordéon)
Jean-Charles Richard  (saxophones)
Ashraf Sharif Khan  (sitar)
Jean-Marie Machado ( piano)
Aziz Maysour  (guembri)
François Thuillier  (tuba)
Antony Gatta  (percussions)
Shyam Goswami  (voix)
Iyad Haimour ( flûte ney)
Fred « Brain » Monestier  (synthétiseur)

Originaire des Balkans, Stracho Temelkovski est né en 1978 à Grenoble d’une famille macédonienne. Il apprend dès son plus jeune âge les rudiments de la guitare électrique, de la basse, des percussions, du sampling et de la programmation. Fasciné par les improvisations des solistes jazz des orchestres de cuivres balkaniques, son premier groupe « Kassinga» fondé à 15 ans, mixte ces influences et intègre des sonorités jazz-funk et dub, avec une touche orientale. 

En 2003, il remplace au pied levé le bassiste de jazz américain Steve Swallowsur un projet du musicien et poète Antonio Placer, avec lequel il développe la polyvalence instrumentale qui deviendra sa véritable signature. Cette collaboration se poursuit sur « The Sound Braka », puisqu’Antonio et Stracho co-signent deux titres. 

Friand de collaborations, il a également travaillé avec Gnawa Diffusion, MIG (avec Djazia Satour) et le pianiste Omar Sosa. Fin 2015, Stracho assure la première partie du Cubain lors d’un concert près de Grenoble. De cette rencontre naît une forte complicité musicale, qui aboutit à trois concerts en duo. Le troisième est enregistré et donne lieu à la sortie en juillet 2020 d’un EP digital, « Live in Seynod ». 

Grand amateur de danse contemporaine, Stracho s’est également associé à différents chorégraphes (François Veyrunes, Sylvère Lamotte), pour qui il compose et interprète la musique de leurs spectacles. 

Stracho Temelkovski explore l’alchimie musicale, crée un pont entre les musiques savantes et les musiques traditionnelles et populaires, enrichi par sa connaissance des musiques actuelles. Il en fait bénéficier les artistes qui le sollicitent, comme le pianiste Jean-Marie Machado (pour l’Orchestre Danzas), les conteurs Louis Soret et Melisdjane Sezer, ou encore Joce Mienniel pour sa création « Babel », réunissant des musiciens traditionnels venant de Syrie, d’Italie, du Pakistan, de Macédoine, de Belgique et de France. 

En parallèle, Stracho est très impliqué dans le tissu associatif local. Outre ses interventions auprès des scolaires et dans les quartiers, il a animé des ateliers en milieu carcéral ; une rencontre particulièrement marquante avec une détenue originaire du Cap-Vert lui a inspiré le titre « Saudade des Baumettes », premier single de l’album. 

Ces expériences enrichissantes ont guidé Stracho Temelkovski dans la composition de « The Sound Braka », un album à la musique singulière.
(extrait du communiqué de presse)

La programmation musicale :
  • 18h06
    Du dernier au premier soupir - STRACHO TEMELKOVSKI
    Stracho Temelkovski

    Du dernier au premier soupir

    Jean-Francois Baez, Jean-Charles Richard, Ashraf Sharif Khan, Jean Marie Machado
    Album The sound braka Label Mdc / Musika Songes Année 2020
  • 18h15
    Gipsy - STRACHO TEMELKOVSKI
    Stracho Temelkovski

    Gipsy

    Album The sound braka Label Mdc / Musika Songes Année 2020
  • 18h19
    Tekez otlatmasi - OKAY TEMIZ
    Okay Temiz, Sylvain Kassap

    Tekez otlatmasi

    Okay Temiz. : compositeur, Okay Temiz (batterie, percussions), Sylvain Kassap (saxophones, clarinette), Lennart Aberg (saxophones, flûte), Nedim Nalbantoglu (violon), Alain Blesing (guitare), Yves Rousseau (contrebasse)
    Album Istanbul da Eylül Label La Lichère (CD LLL 67) Année 1990
  • 18h27
    Silent mood - NESRINE
    Nesrine

    Silent mood

    Nesrine Belmokh : auteur
    Album Nesrine Label Act Année 2020
  • 18h32
    These foolish things - LESTER YOUNG
    Lester Young

    These Foolish Things

    Harry Link. : compositeur, Holt Marvel. : compositeur, Jack Strachey. : compositeur, Lester Young (saxophone ténor), The Oscar Peterson Trio, Oscar Peterson (piano), Barney Kessel (guitare), Ray Brown (contrebasse), J.C. Heard (batterie)
    Album The President Plays Label Verve (831670-2) Année 1959
  • 18h38
    Suddenly - ELLINOA
    Ellinoa

    Suddenly

    Ellinoa. : compositeur, Ellinoa (voix), Olive Perrusson (alto, choeurs), Arthur Henn (contrebasse, choeurs), Paul Jarret (guitares)
    Album The Ballad of Ophelia Label Music Box (EO002) Année 2020
  • 18h45
    Body and soul - MOLLY JOHNSON
    Molly Johnson

    Body and Soul

    Edward Heyman. : compositeur, Robert Sour. : compositeur, Frank Eyton. : compositeur, Johnny Green. : compositeur, Molly Johnson (voix), Robi Botos (piano), Mike Downes (basse), Terry Clarke (batterie)
    Album Because of Billie Label Universal (60253797808) Année 2014
  • 18h51
    If someone had told me - TILL BRONNER & BOB JAMES
    Till Brönner & Bob James

    If Someone had told me

    Peter DeRose. : compositeur, Charles Tobias. : compositeur, Till Brönner (bugle, voix), Bob James (piano)
    Album On vacation Label Masterworks Année 2020
  • 18h56
    A house with no mirror - DAVID NEERMAN
    David Neerman

    A house with no mirror

    Catherine Simonpietri : chef d'orchestre, Krystle Warren, Sequenza 9.3, David Neerman : auteur
    Album Noir lac Label Klarthe (KRJ029) Année 2020
L'équipe de l'émission :