Open jazz
Magazine
Vendredi 12 février 2016
58 min

The Staples Singers, la foi et la grâce

Parution de « Faith & Grace » des Staples Singers chez Stax/Universal.

Au sommaire aujourd'hui

► Staple Singers

à la Une
Jazz au Trésor : Lars Gullin - Complete 1951-55 Studio Recordings ► Jazz Agenda :
- 3 invitations pour 2 à ganger pour le concert de Kyle Eastwood samedi 13 février à 21h à l'Astrada à Marciac. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

Jazz Bonus : Sarah Munro - For Eternity
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

Le premier coffret jamais consacré aux Staple Singers est paru chez Universal.

Non seulement ce coffret couvre l’ensemble de leur carrière mais il contient la réédition de leur tout premier 45 tours enregistré en 1953, uniquement pressé à 500 exemplaires et jamais commercialisé.

Groupe formé par Pops Staples (avec ses enfants Mavis, Cleotha, Pervis et Yvonne), Les Staple Singers créent leur propre style, mêlant blues, gospel, folk et soul. Figures emblématiques du mouvement pour les droits civiques dans les années 1960, ils vont connaître le succès dans les années 1970, notamment avec Respect Yourself, repris entre autres par Joe Cocker, les Temptations et Aaron Neville.

Avec des morceaux comme I'll Take You There, The Weight ou Let's Do it Again, les Staple Singers font aujourd’hui partie intégrante du patrimoine musical américain au même titre qu’Elvis Presley, Ray Charles et Bob Dylan.

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :