Open jazz
Magazine
Mardi 28 juin 2016
58 min

Stan Getz souffle le chaud à Stockholm

Réédition de « In Stockholm » de Stan Getz chez Verve, au sein d'un ensemble de "5 Originals Albums" couvrant la seconde moitié des années 50.

Au sommaire aujourd'hui

► Stan Getz

à la une
Jazz Agenda :

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Lou Tavano et Pierre de Bethmann trio vendredi 1er juillet à 21h pour l'ouverture du Respire Jazz festival sur le site de l'ancienne abbaye à Aignes-et-Puypéroux (16). Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails. ► Jazz Culture : "Jazz Diasporas" de Rashida K. Braggs
    Jazz Trotter : Noah Preminger - Dark Was The Night, Cold Was The Ground
    Jazz Bonus : "La Voix est Libre" de Josselin Carré
    TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

Dans la série de rééditions 5 Original Albums, proposée par Universal, les années cinquante de Stan Getz sont à l'honneur. Se trouvent ainsi regroupés « West Coast Jazz » (enregistré à L.A. le 15 août 55 par des jazzmen de la Côte Est…), « In Stockholm » (16 décembre 1955), « The Steamer » (L.A., 24 novembre 1956 avec des jazzmen estampillés West Coast), « And The Cool Sounds » (cinq séances successives d'avril 1953 à août 55) et « Stan Meets Chet » (nouvelle rencontre avec Chet Baker, le 16 février 1958 à Chicago, après celles de 1953 à Hollywood))

La séance de Stockholm a ceci de particulier qu'elle est prémonitoire de l'attachement futur du saxophoniste à la Scandinavie. C'est en juillet 1958 qu'il s'y expatriera, dans une bourgade des environs de Copenhague. Histoire de se refaire une santé et de ressourcer son inspiration au calme. Au printemps 1960, il se sentira prêt à reprendre le fil des tournées, notamment au sein de la série Jazz At The Philharmonic qui sillonerait l'Europe.

En décembre 1955, il s'agit du premier séjour européen de Stan Getz. Il a tout juste 28 ans. Il vient de passer plusieurs mois en Afrique du Nord pour se remettre d'une pleurésie aggravée d'une pneumonie. Comme cela se pratiquait alors pour les solistes américains, il trouve une section rytmique sur place. Le pianiste suédois Bengt Hallberg a 23 ans et avait enregistré son premier disque à 15 ans ! Il avait déjà accompagné Lee Konitz, Clifford Brown et Quincy Jones et en 1955 il faisait les beaux jours du saxophoniste baryton suédois Lars Gullin, tout comme le batteur Anders Burman. Seul le bassiste, Gunnar Johnson avait dépassé la trentaine (31 ans) et s'avère le plus inventif des trois.

Le répertoire choisi par Getz alterne ballades et thèmes au tempo enlevé. Il y déploie un son de ténor plein et particulièrement chaud, un phrasé d'une fluidité déconcertante d'évidence. Chaque inflexion, chaque attaque claire ou note suspendue a pour seul souci de laisser s'épancher un profond lyrisme. Le chant du ténor se déploie et la banquise fondra, bien longtemps après.

Stan Getz (tenor sax)
Bengt Hallberg (piano)
Gunnar Johnson (bass)
Anders Burman (drums)
Stockholm, le 16 décembre 1955

Sur le même thème

La programmation musicale :

    Indiana

    Stan GetzALBUM : « In Stockholm »LABEL : Verve
    Indiana

    Lauky Daina

    Viktorija GečytėALBUM : « No Detour Ahead »LABEL : P.M. Records
    Lauky Daina

    American Rhythm

    Kenny ClarkeALBUM : « The Quintessence - Kenny Clarke »LABEL : Frémeaux
    American Rhythm

    It's A Girl

    Lou TavanoALBUM : « For You »LABEL : ACT
    It's A Girl

    Get Happy

    Stan GetzALBUM : « In Stockholm »LABEL : Verve
    Get Happy

    Dark Was The Night, Cold Was The Ground

    Noah PremingerALBUM : « Dark Was The Night, Cold Was The Ground »LABEL : noahpreminger.com
    Dark Was The Night, Cold Was The Ground

    Red And Black Light

    Ibrahim MaaloufALBUM : « Red And Black Light »LABEL : Mi’ster
    Red And Black Light

    European Echoes

    Ornette ColemanALBUM : « At The Golden Circle, Vol. One »LABEL : Blue Note
    European Echoes

    Hey You

    Elise CaronALBUM : « Orchestrales »LABEL : Le Triton
    Hey You

    You're Blasé

    Stan GetzALBUM : « The Steamer »LABEL : Verve
    You're Blasé
L'équipe de l'émission :