Open jazz
Magazine
Mardi 15 juin 2021
54 min

Snorre Kirk encore plus haut

Le sixième album “Going Up” du batteur et compositeur Snorre Kirk paraît chez Stunt. Il y a quelque chose de délicieusement familier dans ce classicisme joliment décalé par une vraie originalité.

Snorre Kirk encore plus haut
Snorre Kirk, © Stephen Freiheit

Au sommaire aujourd'hui

  • Snorre Kirk à la Une

C'est l'écho de quelque chose qui a été - quelque chose qui n'existe plus de la même manière qu'autrefois. Entendre cette musique pour la première fois est nostalgique, mais sans la moindre tristesse. Et quand le groupe joue en concert, que ce soit à Brême, à Copenhague ou à Kansas City (où ils ont joué devant un public qui n'avait aucune idée de ce qui l'attendait), la réaction des spectateurs est toujours la même : un rugissement de joie.

« Going Up »
« Going Up »

Le batteur de 39 ans Snorre Kirk, s'est présenté au monde du jazz en tant que compositeur et chef d'orchestre en 2012 avec le premier album “Blues Modernism”, salué par la critique, qui a remporté le prix de l'album de l'année du magazine danois JazzSpecial et a reçu deux nominations aux Danish Music Awards cette année-là. Ses sorties suivantes “Europa” (2015), “Drummer & Composer” (2017) et “Beat” (2018) ont ouvert la voie à une percée internationale et ont ouvert les portes de certains des plus grands et des plus célèbres festivals de jazz en Europe et en Asie à Snorre Kirk. L'automne 2019 a vu la sortie du cinquième album de Snorre Kirk, intitulé “Tangerine Rhapsody”, auquel participait déjà le saxophoniste américain Stephen Riley.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Going Up” se présente comme un recueil de mélodies à chanter, habillées de beaux arrangements et constellées de détails. Les saxophonistes ténors Stephen Riley et Jan Harbeck sont soutenus par une section rythmique particulièrement élégante, avec le piano funky de Magnus Hjorth, la contrebasse d'Anders Fjeldsted et la batterie de Snorre Kirk. C'est comme une mise à jour de l'esprit et du style du jazz swing. Une réactualisation, imprégnée d’une chaleur et d’une sagesse très conviviales. La prise en compte de la tradition et l'engagement créatif sont des valeurs qui émanent de chacun de ces musiciens triés sur le volet. Ils canalisent et soutiennent une part du patrimoine sans tomber dans le piège de l'adorer aveuglément et exclusivement.

Stephen Riley s'est fait un nom après avoir rejoint les groupes de Harry Connick et de Ray Charles à l'âge de 17 ans. Depuis, il a travaillé avec des grands noms du jazz, de Wynton Marsalis à Norah Jones. Il est devenu un musicien reconnu, y compris en Europe. Au Danemark, les auditeurs l'ont entendu avec le batteur Thomas Blackman et le bassiste Lennart Ginman, dans le New Jungle Orchestra, et sur ses nombreux et excellents albums du label SteepleChase.

Stephen Riley est comme un poisson dans l’eau sur cette musique. Lorsque vous l'entendez dans le contexte de ce groupe, la joie mutuelle, la fierté et le désir brûlant de swinguer sont indéniables. Il envoie chaque solo comme si c'était le dernier. Comme Jan Harbeck, Stephen Riley est le type de musicien dont l'approche pourrait sembler un peu démodée au premier abord, mais si vous êtes capable de résister à la séduction initiale du déferlement sonore et d'écouter de plus près, l'énergie qui se cache derrière son timbre riche et corsé et son phrasé merveilleusement appuyé s'adapte aux compositions et aux arrangements de ce groupe comme un gant de cuir bien patiné.

Il y a une luminosité très particulière dans le son chaud et doux de Stephen Riley. Paul Gonsalves, Lester Young ou Ben Webster ont tous laissé leur marque, mais Stephen Riley sonne comme lui seul. Il a fini par affirmer sa propre esthétique. Il y a 22 ans, il a trouvé un vieux saxophone ténor qui avait exactement le son qu'il recherchait, se lançant dès lors dans une aventure sans fin, preuve supplémentaire du vieil adage selon lequel le jazz est "un voyage, pas une destination".

Snorre Kirk et son groupe parviennent à garder simultanément un œil sur le rétroviseur et l'autre sur la route, créant un cocktail cohérent et irrésistible de soul et de swing à parts égales. Le groupe brille par un appétit pour la vie d'une fraîcheur si intense qu'elle en devient presque religieuse, sans prétention, avec un souffle vif et passionné derrière chaque note.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

La programmation musicale :
  • 18h06
    Streamline - SNORRE KIRK
    Snorre Kirk & Stephen Riley

    Streamline

    Snorre Kirk, Stephen Riley, Jan Harbeck, Magnus Hjorth, Snorre Kirk : auteur
    Album Going up Label Stunt Records Année 2021
  • 18h09
    Going up - SNORRE KIRK
    Snorre Kirk & Stephen Riley

    Going up

    Snorre Kirk, Stephen Riley, Jan Harbeck, Magnus Hjorth, Snorre Kirk : auteur
    Album Going up Label Stunt Records Année 2021
  • 18h15
    Blues arabesque - SNORRE KIRK
    Snorre Kirk & Stephen Riley

    Blues arabesque

    Snorre Kirk, Stephen Riley, Jan Harbeck, Magnus Hjorth, Snorre Kirk : auteur
    Album Going up Label Stunt Records Année 2021
  • 18h19
    Bright and early - SNORRE KIRK
    Snorre Kirk & Stephen Riley

    Bright and early

    Snorre Kirk, Stephen Riley, Jan Harbeck, Magnus Hjorth, Snorre Kirk : auteur
    Album Going up Label Stunt Records Année 2021
  • 18h24
    23B - MAX NAGL, MN5
    Max Nagl MN5

    23B

    Anthony Braxton. : compositeur, Max Nagl (saxophone alto), Georg Vogel (piano), Gregor Aufmesser (contrebasse)
    Album Pdvork Label Rude Noises (30) Année 2020
  • 18h31
    Mambo carmel - ERROLL GARNER
    Erroll Garner

    Mambo Carmel

    Erroll Garner. : compositeur, Erroll Garner (piano), Eddie Calhoun (contrebasse), Denzil DeCosta Best (batterie)
    Album The complete ""Concert by the sea"" Label Columbia Legacy Année 2015
  • 18h36
    Tomorow riots - THEOREM OF JOY
    Theorem Of Joy

    Tomorow Riots

    Thomas Julienne. : compositeur, Thomas Julienne (contrebasse), Ellinoa (voix), Boris Lamerand (violon), Antonin Fresson (guitare), Tom Peyron (batterie), Sébastien Llado (trombone)
    Album L'hiver Label Déluge (DLG008) Année 2021
  • 18h43
    Norm's nambo - LUNAR OCTET
    Lunar Octet

    Norm's Nambo

    Aron Kaufman. : compositeur, Brandon Cooper (trompette, bugle), Steve Hiltner (saxophone alto), Paul Vornhagen (saxophone ténor), Sam Clark (guitare), Keaton Royer (piano), Jeff Dalton (basse), Jon Krosnick (batterie), Aron Kaufman (congas, bongos), Olman Piedra (percussions)
    Album Convergence Label Summit (DCD780) Année 2021
  • 18h48
    How little we know - MARTIN JACOBSEN
    Martin Jacobsen

    How Little We Know

    Phillip Springer. : compositeur, Martin Jacobsen (saxophone ténor), Hiroshi Murayama (piano), Gilles Naturel (contrebasse), Mark Taylor (batterie)
    Album Straight Off Label Steeplechase (SCCD31916) Année 2014
  • 18h56
    The grind - SNORRE KIRK & STEPHEN RILEY
    Snorre Kirk & Stephen Riley

    The grind

    Snorre Kirk, Stephen Riley, Jan Harbeck, Magnus Hjorth, Snorre Kirk : auteur
    Album Going up Label Stunt Records Année 2021
L'équipe de l'émission :