Open jazz
Magazine
Mercredi 16 décembre 2020
53 min

Rubén Carlés, la révélation espagnole

La collection New Talent du label Fresh Sound nous réserve régulièrement d’énormes coups de cœur. Il y eut ainsi les débuts de The Bad Plus, ou ceux d’Avishai Cohen… Aujourd’hui, c’est un contrebassiste espagnol, Rubén Carlés. Son second album délivre une saisissante fraîcheur.

Rubén Carlés, la révélation espagnole
Rubén Carlés, © Hannah Elizabeth Slater

Au sommaire aujourd'hui

  • Rubén Carlés à la Une

La musique de cet album est née d'un voyage intérieur, imaginaire, où je me sens poussé à refléter l'essence universelle de l'âme (Rubén Carlés)

« Imaginación  Universal »
« Imaginación Universal »

« Imaginación  Universal », c’est comme si l'on dessinait des paysages sonores cosmiques inspirés par l'eau, la lumière, les observations, les souvenirs, la fantaisie, les jeux, la poésie, les gens, la nature, la vie, les couleurs et l'art. Ce processus de création n'est pas intentionnel. C'est une continuation du subconscient et de mon interaction avec le monde. C'est un moyen d'interpréter et de donner une forme tangible à ces sensations. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Je pense à chaque composition comme une minuscule cellule avec son propre ADN, avec toutes les informations nécessaires pour créer une histoire musicale. Mais c'est grâce à l'improvisation, aux contributions et aux collaborations des plus grands musiciens-conteurs, que ces cellules prennent vie, donnent naissance à une nouvelle dimension, ouvrent des fenêtres et élèvent la musique à un niveau spirituel supérieur.

C’est ainsi que Rubén Carlés - 31 ans - décrit sa démarche. Pour donner réalité à son rêve, il a réuni huit musiciens et il use de cet ensemble à géométrie variable comme d’une palette de couleurs, effaçant ici, juxtaposant là, superposant ailleurs :

Rubén Carlés (contrebasse)
Lau Noah (voix, guitare)
Perico Sambeat (saxophone alto, flûte)
Ariel Bringuez (sax phone, ténor)
Albert Sanz (piano, orgue)
Pablo Held (piano)
Pablo Gutiérrez (orgue)
Borja Barrueta (batterie, lap steel guitar)

Programmation musicale

Rubén Carlés « Imaginación  Universal »
Duerme Soledad (Rubén Carlés, Lau Noah)
Rubén Carlés (contrebasse), Lau Noah (voix, guitare), Perico Sambeat (saxophone alto), Ariel Bringues (saxophone ténor), Albert Sanz (piano), Pablo Held (piano), Pablo Gutiérrez (orgue), Borja Barrueta (batterie)
Fresh Sound NT602

« Imaginación  Universal »
« Imaginación Universal »

Rubén Carlés « Imaginación  Universal »
Alhambra (Rubén Carlés)
Rubén Carlés (contrebasse), Lau Noah (voix, guitare), Perico Sambeat (saxophone alto), Ariel Bringues (saxophone ténor), Albert Sanz (piano), Pablo Held (piano), Pablo Gutiérrez (orgue), Borja Barrueta (batterie)
Fresh Sound NT602    

« Imaginación  Universal »
« Imaginación Universal »

Rubén Carlés « Imaginación  Universal »
Coplas de agua ( Juan Quintero)
Rubén Carlés (contrebasse), Lau Noah (voix, guitare), Perico Sambeat (saxophone alto), Ariel Bringues (saxophone ténor), Albert Sanz (piano), Pablo Held (piano), Pablo Gutiérrez (orgue), Borja Barrueta (batterie)
Fresh Sound NT602

« Imaginación  Universal »
« Imaginación Universal »

Gerardo Núñez  « Cruce de caminos »
De aquí p´allá (Gerardo Núñez)
Gerardo Núñez (guitare), Perico Sambeat (saxophone alto), George Colligan (piano), Javier Coilna (contrebasse), Arto Tunçboyaciyan (percussions), Marc Miralta (batterie)
Resistencia 115         

« Cruce de caminos »
« Cruce de caminos »

Aaron Burnett & The Big Machine « Jupiter Conjunct »
Ganymede (Aaron Burnett)
Aaron Burnett (saxophone ténor), Esperanza Spaulding (voix), Adam O'Farrill (trompette), Joel Ross (vibraphone), Carlos Homs (piano), Nick Jozwiak (basse), Kush Abadey (batterie)
Fresh Sound NT600         

« Jupiter Conjunct »
« Jupiter Conjunct »

Chick Corea  « The Song of Singing »
Toy Room (Dave Holland)
Chick Corea (piano), Dave Holland (contrebasse), Barry Altschul (batterie)
Blue Note 7843532         

« The Song of Singing »
« The Song of Singing »

Sylvain Luc  « By Renaud Letang »
Bolero langoureux (Sylvain Luc)
Sylvain Luc (guitare, basse, claviers)
Just Looking Production 17         

« By Renaud Letang »
« By Renaud Letang »

Tom Waits  « Rain Dogs »
Tango Till They're Sore (Tom Waits)
Tom Waits (piano, voix), Bob Funk (trombone), Greg Cohen (contrebasse)
Island 13         

« Rain Dogs »
« Rain Dogs »

Gaspard Baradel « Rêverie »
Evidence (Thelonious Monk)
Gaspard Baradel (saxophone), Josselin Hazard (batterie)
Autoprod

« Rêverie »
« Rêverie »
L'équipe de l'émission :