Open jazz
Magazine
Mercredi 17 avril 2019
54 min

Romain Collin, l'entame d'une trilogie lumineuse

“Tiny Lights...” qui paraît chez XM Records, s’articule en trois volets, La Genèse, Le Sang et L’Or, chacune illustrée par un extrait du récit rédigé par le pianiste Romain Collin.

Romain Collin, l'entame d'une trilogie lumineuse
Romain Collin, © Shervin Lainez

Au sommaire aujourd'hui

  • Romain Collin à la Une

Pour Romain Collin, “Tiny Lights...”, littéralement “les petites lumières”, symbolisent notre nature profonde, elles nous guident et nous poussent à poursuivre notre voie. L’artiste se réfère, au travers de cette image, à une force singulière qui permet à chacun d’entre nous de se révéler.

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Dadada vendredi 19 avril à 20h45 au Comptoir à Fontenay-sous-Bois (94). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour 3 premiers mails.
« Tiny Lights… »
« Tiny Lights… »

Décrit par la radio publique américaine NPR comme « un compositeur visionnaire, un pianiste de jazz extraordinaire et une star montante dans le monde du jazz », Romain Collin, diplômé du Herbie Hancock Institute of Jazz, s’affranchit des traditions du piano trio dans son quatrième opus, “Tiny Lights”… Quatre ans après la sortie de “Press Enter” (ACT, 2015), le nouvel album de Romain Collin présente un univers radicalement différent. Ce disque, diffusé en partenariat avec Revive Music Group, s’appuie sur un conte rédigé par Romain Collin. Il décrit le parcours d’un jeune garçon en quête de sens. Le thème de l’album prend sa source dans lobsession incessante de Romain Collin de traduire l’univers de sons, de textures et de couleurs qui l’habite depuis son enfance : un monde pour lequel il compose des arrangements nuancés et au travers duquel il explore des questions existentielles.

"Tiny Lights…" s’articule en trois parties, La Genèse, Le Sang et L’or, chacune illustrée par un extrait du récit rédigé par Collin.

  • Tiny Lights : La Genèse – Sortie le 12 avril 2019

La promesse d’une destinée… Le garçon est expulsé vers la lumière avec violence. Tout devient alors sombre. Tout est vacarme et chaos, des lames et des aiguilles froides rampent au sol telles des insectes. Des petites lumières scintillent, elles chuchotent et bougent lentement dans la bouche et dans le corps de l’enfant. Elles murmurent et font des bruits magnifiques, elles sont si proches et si distantes…

  • Tiny Lights : Le Sang – Sortie le 03 mai 2019

La résistance et le sang… Le jeune homme doit réaliser sa vision avec ses mains, son coeur et ses chevilles. Son passé semble vide et lointain, son avenir insondable. Il observe l'abîme avec intensité. Pour créer, le jeune homme doit détruire. Ses lumières intérieures et sa vérité sont tout ce qu'il possède.

  • Tiny Lights : L’Or – Sortie le 24 mai 2019

Chaque jour le garçon se consume de plus en plus intensément dans sa lumière, pour apparaître dans son essence la plus pure. Il se transforme enfin en Or avant d’être dévoré tout entier par l'océan et le soleil brûlant.“

“Tiny Lights…” est ponctué d’éclats de lumière et nous emmène dans des compositions au rythme effréné qui reflètent la volonté de Romain Collin de s’exprimer sans compromis. L'esthétique de cet album prend sa source dans son instrumentation qui met en avant Romain Collin au piano et au synthétiseur de basse Moog Taurus, Obed Calvaire à la batterie acoustique et électronique, et Matthew Stevens à la guitare électrique. 

Co-produit et enregistré par Jeremy Loucas, ce recueil de morceaux originaux témoigne de l’expérience de Romain Collin dans la composition de musiques de film, ainsi que de ses influences variées allant de Björk et Bon Iver, à Steve Reich et Keith Jarrett. Son nouveau trio crée un son électrique et progressif qui fascine. L’approche visionnaire de ce groupe reflète un besoin collectif de croissance artistique, chaque membre du trio contribuant à l’orchestration de textures sonores autour des compositions de Romain Collin. L’intégration de musique, de texte et de vidéos contribue à l’atmosphère riche et complexe de “Tiny Lights…” Le metteur en scène de Los Angeles, Matthew Palmer, a dirigé le clip de “Tiny Lights that Move and Speak”, tandis que la maison de production espagnole Neutrø a réalisé un court documentaire sur l’album, ainsi qu'une série de vidéos live du groupe.

Romain Collin (piano)
Obed Calvaire (batterie acoustique, électronique)
Matthew Stevens (guitare électrique)
le Philharmonique de Prague

La programmation musicale :
    18:06
    Romain Collin

    « Tiny Lights… »"" Gold (Romain Collin)

    Romain Collin (piano, Synthétiseur), Matthew Stevens (guitare électrique), Obed Clavaire (batterie Acoustique, électronique)LABEL : XM RecordsANNÉE : 2019
    « Tiny Lights… »"" Gold (Romain Collin)
    18:12
    Romain Collin

    « Tiny Lights… » Red Snow (Romain Collin)

    Romain Collin (piano, Synthétiseur), Matthew Stevens (guitare électrique), Obed Clavaire (batterie Acoustique, électronique)LABEL : XM RecordsANNÉE : 2019
    « Tiny Lights… » Red Snow (Romain Collin)
    18:18
    Keith Jarrett

    « Changeless » Endless (Keith Jarrett)

    Keith Jarrett (piano), Gary Peacock (contrebasse), Jack Dejohnette (batterie)LABEL : ECMANNÉE : 1989
    « Changeless » Endless (Keith Jarrett)
    18:27
    Du Pain & Des Roses

    « Du pain & des roses » Opus de Saint-Ouen (Christophe Joneau)

    Adrien Amey (saxophone), Christophe Joneau (piano), Eric Groleau (batterie), Théo Girard (contrebasse)LABEL : BaronnicaANNÉE : 2019
    « Du pain & des roses » Opus de Saint-Ouen (Christophe Joneau)
    18:33
    Milt Buckner & Jo Jones

    « Buck & Joe, The Complete Panassié Sessions » Ida, Sweet as Apple Cider (Leonard)

    Milt Buckner (orgue), Jo Jones (batterie)LABEL : Frémeaux & Associés
    « Buck & Joe, The Complete Panassié Sessions » Ida, Sweet as Apple Cider (Leonard)
    18:38
    Dadada

    « Saison 3 » Sangu (Roberto Negro)

    Roberto Negro (piano), Emile Parisien (saxophone Soprano), Michele Rabbia (batterie)ALBUM : Dadada Saison 3LABEL : LABEL BLEUANNÉE : 2017
    « Saison 3 » Sangu (Roberto Negro)
    18:42
    Vicent Hamamdjian

    « Bassically » Milestones (Miles Davis)

    Vincent Hamamdjian (guitare Basse, Drum Programming), Jean-marie Gorlier (guitare), Tony Rabeson (percussions)LABEL : AUTOPRODUCTIONANNÉE : 2019
    « Bassically » Milestones (Miles Davis)
    18:45
    Ornette Coleman

    « In All Languages » Latin Genetics (Ornette Coleman)

    Ornette Coleman (saxophone Alto), Don Cherry (trompette), Charlie Haden (basse), Billy Higgins (batterie)LABEL : Caraven of DreamsANNÉE : 1987
    « In All Languages » Latin Genetics (Ornette Coleman)
    18:50
    Anat Fort, Rene Hart, Lieven Venken

    « Bubbles » Minnesota (Anat Fort)

    Anat Fort (piano), Rene Hart (contrebasse), Lieven Venken (batterie)LABEL : HypnoteANNÉE : 2019
    « Bubbles » Minnesota (Anat Fort)
L'équipe de l'émission :