Open jazz
Magazine
Vendredi 22 janvier 2016
58 min

Raphaël Imbert dans sa maison bleue

Parution de « Music Is My Home - Act 1 » de Raphaël Imbert chez Jazz Village / Hamonia Mundi.

Au sommaire aujourd'hui

► Raphaël Imbert

à la Une
Jazz au Trésor : Alfred Harth - This Earth
Jazz Agenda :

  • 3 invitations pour 2 pour le concert de James Carter samedi 23 janvier à 21h au théâtre Sortie Ouest de Béziers. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
    Jazz Culture : Norbert Stein Play Rainer Maria Rilke
    Jazz Bonus : Ben Wendel - The Seasons : décembre
    TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"« Music Is My Home »... Je suis partout chez moi grâce à la musique. Elle me porte vers de nouvelles expériences, comme ces voyages que j’ai eu la chance de faire de 2011 à 2013 à travers le Deep South des États-Unis sous la houlette d'une mission de recherche qui m'a été confiée par le Laboratoire d'Anthropologie de l'Histoire et de l'Institution de la Culture (LAHIC). En ressort cet album, carnet de voyage dans une région où la musique est un langage commun créateur d’un lien social inébranlable. J’y invite quelques-uns des artistes croisés à cette occasion pour communier autour de la création et de l’ouverture à l’autre.

« Music Is My Home - Act 1 » revendique une diversité et une curiosité façonnées au fil des rencontres, facilitées par une atmosphère chaleureuse et hospitalière, particulièrement à La Nouvelle-Orléans : si vous entrez quelque part avec un instrument, c’est que vous êtes venu jouer. Et il ne faut pas attendre longtemps pour que l’un des membres de l’orchestre vous invite à monter sur scène, quels que soient le répertoire ou l’instrument. Il en est de même avec l’hospitalité : vous êtes régulièrement invité à partager les moments forts de la vie quotidienne des musiciens et des proches. Si la culture sudiste présente certains paradoxes du fait de son histoire lourde, elle peut être fière de son sens de l’accueil et de l’écoute. « Music Is My Home - Act 1 » est un hymne à cette hospitalité résistante et à cette créolisation des savoirs musicaux qui ont eu pour mérite de lutter contre l’exclusion, le racisme et la ségrégation dans une région gangrénée par les tenants de la haine.
(Raphaël Imbert)

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :