Open jazz
Magazine
Mercredi 12 février 2014
55 min

Philip Catherine et Martin Wind, premiers de cordée dans l'art du duo

Parution de « New Folks » de Philip Catherine & Martin Wind chez ACT / Harmonia Mundi.

Au sommaire aujourd'hui

Philip Catherine & Martin Wind à la Une
Jazz au Trésor : Kenny Drew - This Is New
Jazz Agenda : semaine du 10 au 16 février 2014

Jazz Culture : Antoine Hervé - 3 invitations pour 2 personnes à gagner pour La Leçon de Jazz au théâtre Galli de Sanary-sur-Mer dimanche 16 février à 17h. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez votre nom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

Jazz Bonus : Danw of Midi
► TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE".

Le guitariste belge Philip Catherine est une légende européenne du jazz. Âgé aujourd'hui de 71 ans, il a commencé à jouer comme professionnel dès 17 ans et a fait des tournées en compagnie d'artistes tels que Lou Bennett, Dexter Gordon, Jean-Luc Ponty, Chet Baker (avec lequel il a enregistré six albums), Tom Harrell et bien d'autres. En 1978 il reçoit le prix de l'artiste de l'année, décerné par la Phono-Academy allemande et Charles Mingus le surnomme “Young Django”. Cela résulte également de son impeccable conception du rythme, lui permettant de paraître détendu même quand il joue les passages les plus endiablés. Mais ce ne sont pas uniquement sa technique et sa dextérité qui en font un musicien hors-normes. Ce qui le rend si unique est sa guitare acoustique, comme sa tendance à l'improvisation, qui n'est pas calquée sur d'autres guitaristes mais plutôt sur quelques un des meilleurs joueurs de cor du jazz.

Lorsque Martin Wind étudiait la contrebasse dans sa ville natale de Flensburg, en Allemagne, dans les années 1980, son professeur lui a un jour donné un exemplaire de l'enregistrement en duo de Philip Catherine en compagnie de la légende danoise de la contrebasse Niels-Henning Oersted Pedersen, "The Viking" (1983). “C'était le premier enregistrement de jazz que je réécoutais en boucle et cela a eu une grande influence sur moi”, se rappelle Wind. Il a terminé par se lancer dans une carrière professionnelle musicale en suivant l'exemple de Catherine, qui à cette époque était déjà considéré comme l'un des jazzmen européens les plus importants.

Le journal du sud de l'Allemagne, à Munich, vient d'écrire qu'il “joue des choses qu'aucun autre guitariste contemporain ne peut entendre de par le monde.” Martin Wind a lui aussi tracé sa route : il a étudié la contrebasse classique au conservatoire de Cologne et est un membre fondateur du National Youth Jazz Orchestra et a fini par obtenir une bourse pour étudier à l'université de New-York. En 1996, il déménage à New-York City, mais contrairement à beaucoup d'autres, il devait y rester et est depuis devenu partie intégrante de la scène, travaillant avec les trios de Bill Mays, Don Friedman, Dena De Rose, Jim Mc Neely, Matt Wilson (Arts and Crafts), The Vanguard Jazz Orchestra et bien d'autres.

Lors d'une tournée en Allemagne, il y a environ deux ans, le patron du label ACT, Siggi Loch, a entendu Wind à Berlin. Siggi avait des vues sur Wind depuis quelques temps déjà et a été impressionné par son jeu plein de nuances et lui a proposé d'enregistrer un duo avec Philip Catherine. Cela a pris un certain temps avant que Catherine, un peu surpris, puisse se rendre disponible pour ce projet. Cependant, au printemps 2013, Catherine et Wind se sont finalement rencontrés pour une courte tournée en Allemagne afin d'apprendre à se connaître sur les plans humain et musical pour leur premier disque chez ACT, "New Folks".

Martin Wind est apparemment venu préparé pour rencontrer son héros lors de l'entrevue musicale, ce qui semble avoir inspiré son aîné. Ces deux-là se complètent parfaitement bien à tout instant. Le jeu de Catherine est unique techniquement et il semble que ce dernier ne cesse jamais de découvrir de nouveaux sons lyriques de guitare, et la contrebasse de Martin Wind est toujours dynamique, mais élégante et riche. Ils sont tous deux des esthètes qui aiment le jazz mélodique. Wind et Catherine affichent une confiance mutuelle totale pour atteindre la nuance idéale, le bon timbre pour chaque note, soulignant parfaitement le son et l'espace.

Une rencontre des générations marquée par l'harmonie et le respect.

Où écouter Philip Catherine et Martin Wind

Où écouter Philip Catherine et Martin Wind

  • ce soir et demain à 20h30 au Sunset à Paris
La programmation musicale :

    Fried Bananas

    Martin Wind, Philip CatherineALBUM : « New Folks »LABEL : ACT
    Fried Bananas

    Spanish Nights

    Niels-henning Ørsted-pedersen, Philip CatherineALBUM : « Spanish Nights »LABEL : Enja
    Spanish Nights

    Moon

    ALBUM : « Dysnomia »LABEL : Thirsty Ear
    Moon

    Little T

    Kenny DrewALBUM : « This Is New »LABEL : Avid Jazz
    Little T

    O mio babbo caro

    Flavio Boltro, Danilo ReaALBUM : « Duo Art – Creating Magic »LABEL : ACT
    O mio babbo caro

    Blues in The Closet

    Martin Wind, Philip CatherineALBUM : « New Folks »LABEL : ACT
    Blues in The Closet

    Hopa

    Louis SclavisALBUM : « Clarinettes »LABEL : Label Bleu
    Hopa

    Pitèt’ le fil rouge

    Émile ParisienALBUM : « Au revoir porc-épic »LABEL : Laborie
    Pitèt’ le fil rouge

    Tonton

    André Minvielle, Lionel SuarezALBUM : « Suivez Minvielle, If You Can »LABEL : La Complexe Agricole de Déterritorialisation
    Tonton

    Black Is The Color Of My True Love’s Hair

    Jasper Van’t Hof, Bob MalachALBUM : « Duo Art – Creating Magic »LABEL : ACT
    Black Is The Color Of My True Love’s Hair

    Monk’s Dream

    Antoine HervéALBUM : « La leçon de jazz, T. Monk »LABEL : RV Productions
    Monk’s Dream
L'équipe de l'émission :
Mots clés :