Open jazz
Magazine
Mercredi 20 mars 2019
54 min

Paul van Kemenade, salut l'altiste

En guise d’autoportrait, un album kaléidoscope du saxophoniste et compositeur néerlandais Paul Van Kemenade rend pleinement justice à son lyrisme singulier.

Paul van Kemenade, salut l'altiste
Paul Van Kemenade, © paulvankemenade.com

Au sommaire aujourd'hui

  • Paul Van Kemenade à la Une
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Médéric Collignon vendredi 22 mars à 20h à la salle des fêtes de Voiron (38), une coproduction Voiron Jazz Festival / Détours de Babel dans le cadre de Voiron Jazz Festival. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« Stranger than Paranoia »
« Stranger than Paranoia »

Stranger than Paranoia est à la fois le titre d’une composition du saxophoniste néerlandais Paul Van Kemenade et celui du festival intimiste qu’il organise chaque année à Tilburg. Le festival, dont la 26ème édition a eu lieu en décembre dernier, présente comme particularité de présenter une large palette d’esthétiques musicales. C’est désormais une sorte de trilogie, puisque Paul Van Kemenade publie également un album du même titre, « Stranger Than Paranoia », sur son label Kemo.

C’est une habitude, pour le saxophoniste et compositeur, de publier des albums kaléidoscopiques, qui le présentent simultanément dans plusieurs contextes. Il avait sorti précédemment le justement nommé « Master of Lyric », un coffret de 4 CD rassemblant son travail sur quatre décennies (1997-2017). « A Kind Of… », en 2016 multipliait les formats pour jouer sa musique. Ce qui ne l’empêche pas ces dernières années de mettre aussi en avant son quartet « international » avec Ray Anderson, Han Bennink et Ernst Glerum (Checking Out »), ou son trio avec son compatriote Jasper Van’t Hof aux claviers  et la percussionniste brésilienne Maria Portugal (« Daytime Sketches »). La multiplicité des contextes est chez Paul Van Kemenade comme une seconde nature. La liste de ses ensembles et projets sur son site, en témoigne clairement…

Dans « Stranger than Paranoia », on trouve ainsi le saxophoniste alto dans trois duos différents (avec piano, avec percussions, avec électronique), au sein du quartet Three Horns And A Bass (trompette, trombone, sax alto, contrebasse), devenant sextet avec une guitare flamenca et percussions, en quintet avec Hammond Sandwich (deux organistes, trompette, sax alto et batterie), et même dans une formation avec contrebasse et quatuor vocal (Cappella Pratensis). À chaque fois, un lyrisme très singulier qui fait de Paul Van Kemenade (né à Rotterdam en 1957), l’un des plus brillants héritiers de la génération des Han Bennink, Misha Mengelberg, Willem Breuker, Leo Cuypers, Maarten van Regteren Altena et consorts, qui enflamma le paysage européen du jazz dans les seventies.

La programmation musicale :
    18:07
    Paul Van Kemenade

    « Stranger than Paranoia » Stranger than Paranoia (Paul van Kemenade)

    Paul Van Kemenade (saxophone Alto), Louk Boudesteijn (trombone), Angelo Verploegen (bugle), Eric Vaarzon Morel (guitare Flamenco), Eric Van Der Westen (contrebasse), Simone Sou (percussion Udu, Caxixi, Shakers, Percussions)LABEL : KemoANNÉE : 2018
    « Stranger than Paranoia » Stranger than Paranoia (Paul van Kemenade)
    18:14
    Paul Van Kemenade

    « Stranger than Paranoia » Shout, Shit & Sing (Paul van Kemenade)

    Paul Van Kemenade (saxophone Alto), Wiro Mahieu (contrebasse), Capella Pratensis (ensemble Vocal)LABEL : KemoANNÉE : 2018
    « Stranger than Paranoia » Shout, Shit & Sing (Paul van Kemenade)
    18:21
    Clusone 3

    « Rara Avis » Tico-Tico No Fuba (Z. Abreu)

    Clusone 3, Michael Moore (saxophone Alto), Ernst Reijseger (violoncelle), Han Bennink (batterie)LABEL : HatologyANNÉE : 1999
    « Rara Avis » Tico-Tico No Fuba (Z. Abreu)
    18:27
    The Four Freshmen

    « Four Classic Albums » Satin Doll (Strayhorn, Ellington, Mercer)

    The Four Freshmen, Bob Flanigan (voix, Trombone), Don Barbour (voix), Ross Barbour (voix), Ken Albers (voix, Trompette), Bill Holman (direction)LABEL : Avid JazzANNÉE : 2018
    « Four Classic Albums » Satin Doll (Strayhorn, Ellington, Mercer)
    18:31
    Médéric Collignon & Le Jus De Bocse

    « MoOvies » Money Montage (David Shire)

    Médéric Collignon & Le Jus De Bocse, Médéric Collignon (cornet, Voix, Effets), Yvan Robilliard (fender Rhodes), Emmanuel Harang (basse électrique), Philippe Gleizes (batterie)ALBUM : MOOVIESLABEL : JUST LOOKING PRODUCTIONSANNÉE : 2015
    « MoOvies » Money Montage (David Shire)
    18:37
    Lisa Ekdahl

    « More of the Good » The Moon Can Not Be Stolen (Lisa Ekdahl)

    Lisa Ekdahl (voix)LABEL : OkehANNÉE : 2018
    « More of the Good » The Moon Can Not Be Stolen (Lisa Ekdahl)
    18:42
    Samuel Lerner

    « Fall's Start » Dardanella (Felix Bernard, Johnny S. Black)

    Samuel Lerner (piano), Ben Meigners (basse), Clifford Barbaro (batterie)LABEL : Black & BlueANNÉE : 2018
    « Fall's Start » Dardanella (Felix Bernard, Johnny S. Black)
    18:45
    Matthieu Boré

    « Gumbo Kings » The Party (Matthieu Boré)

    Matthieu Boré (voix, Piano, Wurlitzer, Fender Rhodes), Xavier Sibre (clarinette, Saxophonex Ténor, Baryton, Soprano, Fender Rhodes, Choeur), Josiah Woodson (trompette, Choeur), Jérôme Cornélis (guitare, Choeur), Peter Giron (basse, Choeur), Jeff Boudreaux (batterie)LABEL : Bonsaï MusicANNÉE : 2019
    « Gumbo Kings » The Party (Matthieu Boré)
    18:50
    Ziv Ravitz

    « No Man Is An Island » Instant (Ziv Ravitz)

    Ziv Ravitz (batterie, Claviers, électroniques), Will Vinson (saxophone Alto), Nir Felder (guitare)LABEL : Sound SurveyorANNÉE : 2019
    « No Man Is An Island » Instant (Ziv Ravitz)
    18:54
    Randy Newman

    « Ragtime » Clef Club n° 1 (Randy Newman)

    Randy Newman (composition, Arrangements, Direction)LABEL : RhinoANNÉE : 2002
    « Ragtime »  Clef Club n° 1 (Randy Newman)
    18:56
    Daniel Herskedal

    « Voyage » Batten Down the Hatches (Daniel Herskedal)

    Daniel Herskedal (tuba, Trompette Basse), Bergmund Waal Skaslien (violon Alto), Eyolf Dale (piano), Helge Andreas Norbakken (percussion)LABEL : Edition RecordsANNÉE : 2019
    « Voyage » Batten Down the Hatches (Daniel Herskedal)
L'équipe de l'émission :