Open jazz
Magazine
Jeudi 24 juin 2021
54 min

Paul Lay dialogue avec Beethoven

À la demande de René Martin pour ses Folles Journées de Nantes, Paul Lay s’est penché cette année-là sur les oeuvres de Beethoven dont on célébrait le 250ème anniversaire. “Full Solo” sort chez Gazebo/L’Autre Distribution. Un partenariat France Musique.

Paul Lay dialogue avec Beethoven
Paul Lay, © Sylvain Gripoix

Au sommaire aujourd'hui

  • Paul Lay invité de Alex Dutilh
    10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom, prénom et adresse postale COMPLETE. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne chance !

Paul Lay est un Marvel du piano. Un super héros des 88 touches, les pliant sous ses doigts à sa volonté.

"Full Solo"
"Full Solo"

Paul Lay fait partie de cette génération mutante qui a grandi un pied dans le classique, un pied dans le jazz, et comprend la vérité inhérente à chacune de ces traditions. L’une, multi centenaire, s’attache depuis toujours à la clarté et l’intonation mélodiques, à la beauté des formes et des polyphonies, tandis que l’autre, toute jeune encore d’à peine un siècle, explore avec obstination toutes les possibilités rythmiques et harmoniques de l’improvisation. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Rassemblez ces deux héritages, fondez-les dans le moule du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, saupoudrez de génie, laissez durcir quelques années et vous avez Paul Lay, Marvel de piano. Inutile de dire qu’il n’est pas passé inaperçu : à 30 ans, il se voit décerner pour son deuxième disque le Prix de l’Académie Charles Cros, deux ans plus tard c’est le prestigieux Prix Django Reinhardt distinguant le meilleur musicien de l’année, puis en 2020 les Victoires du Jazz qui confirment ce verdict. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le répertoire de ce “Full Solo” ? Certaines de ses mélodies universelles telles que la Sonate au clair de lune ou La lettre à Élise, en passant par l’Hymne à la joie ou sa Symphonie n°7, mais aussi des compositions de Paul Lay, inspirées par la musique du Maître et la visite des lieux où ce dernier a vécu : Vienne, Heiligenstadt…

Il peut être très risqué de s’attaquer à un tel répertoire, et c’est là que d’être un super héros fait toute la différence. Car ni la technique, ni les idées, ni le goût du risque ne lui font défaut lorsqu’il reprend ces thèmes inoubliables (dont certains sont des cauchemars de voisins de pianiste, je pense en particulier à La Lettre à Élise !). Ils les enfile comme un gant avec l’aisance d’un jazzman qui joue les grands standards, et fait apparaître dans l’oeuvre de Beethoven le mélodiste éblouissant qui ne demande qu’à être repris, dérivé, réinventé avec le temps qui passe sans rien lui retirer de sa modernité. 

Aucune hésitation ni fausse pudeur qui vienne entacher cette conversation du pianiste avec son instrument. L’exercice du solo est ardu, mais le risque est multiplié lorsqu’il s’agit d’enjamber les siècles pour tutoyer les monstres sacrés, et la seule solution est de s’y donner entièrement. C’est donc un véritable saut de l’ange que cet enregistrement donne à entendre, celui d’un Marvel du piano habité par une musique à laquelle il donne tout. En full solo.
Laurent de Wilde
(extrait du communiqué de presse)

Où écouter Paul Lay

  • Sur France Musique mercredi 30 juin dans Musique Matin de Jean-Baptsite Urbain
  • A Paris (75) mercredi 30 juin à 14h30 sur la scène Delta du Festival du Parc Floral dans le cadre des Pestacles, avec Souleymane Mobdj (conteur)
  • A Marseille (13) samedi 03 juillet à 21h à la Cité de la Musique la Bastide La Magalone
  • A Riva San Vitale (Suisse) le mercredi 17 juillet à la Fondation Maurits Ernest Houck, Casa Della Croce
  • A l'église d'Objat (19) lundi 19 juillet à 20h dans le cadre du Festival de la Vézère
  • A Paris (75) samedi 24 juillet à 14h30 sur la scène Delta du Paris Jazz Festival, en trio
  • A Paris (75) samedi 14 août à 16h sur la scène Delta de Classique au Vert
  • A Paris (75) mercredi 29 septembre à 20h au Bal Blomet
La programmation musicale :
  • 18h08
    Theme et variations - PAUL LAY
    Paul Lay

    Thème et variations

    Ludwig Van Beethoven : auteur
    Album Full solo Label Gazebo Année 2021
  • 18h15
    Lettre a Elise - PAUL LAY
    Paul Lay

    Lettre a Elise

    Ludwig Van Beethoven : auteur
    Album Full solo Label Gazebo Année 2021
  • 18h22
    In Vienna - Heiligenstadt - PAUL LAY
    Paul Lay

    In Vienna - Heiligenstadt

    Paul Lay. : compositeur, Paul Lay (piano)
    Album Full solo Label Gazebo Année 2021
  • 18h31
    My finnish heart - AKI RISSANEN
    Aki Rissanen

    My Finnish Heart

    Aki Rissanen. : compositeur, Aki Rissanen (piano)
    Album Divided horizon Label Edition (EDN1177) Année 2021
  • 18h39
    Closer - PAUL BLEY
    Paul Bley

    Closer

    Paul Bley. : compositeur, Paul Bley (piano), Kent Carter (contrebasse), Barry Altschul (batterie)
    Album Touching & Blood - Revisited Label Hat Hut Année 2021
  • 18h47
    Capricho de Raphael - RAPHAEL PANNIER QUARTET
    Raphaël Pannier Quartet

    Capricho de Raphaël

    Hamilton de Holanda. : compositeur, Raphaël Pannier (batterie), Aaron Goldberg (piano), François Moutin (basse)
    Album Faune Label French Paradox (458325) Année 2020
  • 18h50
    Three blind mice - THREE BLIND MICE
    Three Blind Mice

    Three Blind Mice

    Traditionnel. : compositeur, Malo Mazurie (cornet), Felix Hunot (guitare), Sebastien Girardot (contrebasse)
    Album See how they run Label Autoproduction Année 2019
  • 18h52
    A star-trodden way - NIKOL BOKOVA
    Nikol Bóková

    A Star-Trodden Way

    Nikol Bóková. : compositeur, Nikol Bóková (piano), Radek Baborák (cor), David Doružka (guitare), Jaromir Honzák (contrebasse), Michal Wierzgon (batterie)
    Album Prometheus Label Animal Music (ANI094-2) Année 2021
  • 18h55
    Le rouge et le noir (feat. Paloma Pradal, Celia Reggiani, Ceilin Poggi & Thomas de Pourquery) - THIERRY ELIEZ
    Thierry Eliez

    Le rouge et le noir

    Michel Legrand. : compositeur, Thierry Eliez (piano), Paloma Pradal (voix), Celia Reggiani (voix), Ceilin Poggi (voix), Thomas De Pourquery (saxophone alto), Claude Nougaro. : auteur
    Album Sur l'écran noir Label Le Triton (TRI-21559) Année 2021
Les invités :
L'équipe de l'émission :