Open jazz
Magazine
Mardi 28 mai 2019
54 min

Paul Bley, Gary Peacock, Paul Motian, trois funambules au sommet en 1999

Trois maîtres de l’art du trio, chacun de leur côté, se retrouvent en tournée européenne en 1999. Un concert inédit publié chez ECM.

Paul Bley, Gary Peacock, Paul Motian, trois funambules au sommet en 1999
Paul Bley, Gary Peacock, Paul Motian, © W. Patrick Hinley / ECM

Au sommaire aujourd'hui

  • Paul Bley, Gary Peacock, Paul Motian à la Une

Une réunion au sommet arbitrée par le silence, pour prolonger les retrouvailles de “Not Two, Not One” enregistrées en studio un an plus tôt. 

.

“When Will The Blues Leave”
“When Will The Blues Leave”

En 1999, dans la foulée de la sortie de “Not Two, Not One”,Paul Bley, Gary Peacock et Paul Motian entamaient une tournée qui les mènerait des deux côtés de l’Atlantique la musique hautement novatrice de leur trio de rêveurs éveillés.

When Will The Blues Leave”, qui paraît chez ECM, témoigne d’un concert donnée par le trio à l’Aula Magna de Trevano en Suisse, dans le cadre de cette tournée. On y trouve, en plus de l’anguleuse et mystérieuse composition d’Ornette Coleman qui donne son titre à l’album, la pièce Mazatlan de Paul Bley, débordante d’énergie, l’inaltérable Moor de Gary Peacock, la tendre et mélancolique mélodie de Gershwin I Loves You Porgy et bien d’autres choses encore… Tout cela transcendé par la subtilité de ces grands maîtres de l’improvisation, redonnant à tout instant formes et directions nouvelles à la musique. 

L'équipe de l'émission :