Open jazz
Magazine
Mercredi 9 septembre 2015
58 min

Papanosh, de cinq à sept

Parution de « ¡ Oh Yeah Ho ! » de Papanosh, Roy Nathanson & Fidel Fourneyron chez Yellowbird / Harmonia mundi.

Papanosh, de cinq à sept
Papanosh, Fidel Fourneyron et Roy Nathanson ©Jacky Cellier

Au sommaire aujourd'hui

► Papanosh

à la Une
Jazz au Trésor : Jon Eardley - Quartet, Quintet & Septet
Jazz Agenda : semaine du 07 au 13 septembre 2015
Jazz Trotter : TaxiWars
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" Esprit de Mingus es-tu là ? Oh Yeah ! Le jeune et turbulent quintet de Rouen Papanosh, invite deux souffleurs cinq étoiles pour convoquer l’esprit du génial contrebassiste disparu en 1979 : les tables vont tourner !

Membre fondateur du collectif Les Vibrants Défricheurs, Papanosh a comme le fantôme de Mingus qui lui colle aux basques : l’esprit de bande type « workshop » et l’envie de se servir des musiques traditionnelles comme de trampolines endiablés, l’humour aussi coquin qu’absurde, la tendance aux collages, aux ruptures, aux faux-raccords.

Mais loin de vouloir suivre l’immense contrebassiste à la lettre, les jeunes Normands convient le virevoltant saxophoniste new-yorkais Roy Nathanson (Lounge Lizards, Jazz Passengers, Sotto Voce) ainsi que le tromboniste de l’Orchestre National de Jazz, Fidel Fourneyron pour une séance de spiritisme échevelée à base de compositions improvisées, de chants impromptus et de
réarrangements dérangés. Sortie sur Enja Yellowbird (dist. Harmonia Mundi).

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :