Open jazz
Magazine
Lundi 19 octobre 2020
54 min

Orrin Evans à la tête de son Captain Black Big Band

The Captain Black Big Band offre dans “The Intangible Between” un témoignage des dons de Orrin Evans non seulement comme pianiste, compositeur et arrangeur mais aussi comme ceux d’un leader qui encourage les vibrations collectives. Sortie chez Smoke Sessions/UVM.

Orrin Evans à la tête de son Captain Black Big Band
Orrin Evans, The Captain Black Big Band, © Jimmy Katz

Au sommaire aujourd'hui

  • Orrin Evans & The Captain Black Big Band à la Une

« The Intangible Between » est consubstantiel de la condition humaine. C'est "cet énorme espace entre j'ai fait ça et pourquoi je n'ai pas fait ça", dit le pianiste Orrin Evans, citant une phrase de son ami écrivain de Philadelphie John "Doc" Holiday. Sur Tough Love, l'avant-dernier morceau de l'album, c'est un poème de Holiday - écrit à la demande d'Orrin Evans - qui est mis en valeur. Et la première fois que nous entendons cette phrase, "The Intangible Between", elle est prononcée par le batteur Donald Edwards avec une sorte de gravité atténuée. 

« The Intangible Between »
« The Intangible Between »

Pour dire les choses simplement, The Intangible Between a un impact sur n'importe quel domaine de la vie où l'impératif est de saisir le moment et non de le gâcher. Pour les artistes de jazz, si attentifs aux opportunités qui s'envolent à la vitesse de la musique improvisée, “The Intangible Between” est une chose vécue dans chaque morceau, chaque concert, chaque album, chaque carrière. Il peut faire la différence entre l'épanouissement et la frustration. 

Comme la plupart d'entre nous, Orrins Evans se demande : "_Ai-je fait tout ce que j'aurais pu faire ? Ai-je mis toute mon intention dans cette note, sur chaque soliste ? Ou est-ce que je m'éloigne du propos en disant : "J'aurais aimé faire ça". Ou peut-être, "J'aurais aimé ne pas avoir fait ça". Vous devez vivre avec les deux, mais quand vous dites "J'aurais aimé l'avoir fait", c'est parfois un moment difficile à vivre, parce qu'on ne saura jamais ! Vous ne pouvez pas revenir à ce moment et le faire. Vous ne pouvez le tenter que la prochaine fois_". 

En tant qu'artiste, Orrin Evans trouve qu'il est de plus en plus urgent de se tromper sur le côté de "j'ai fait ça". Ainsi, en plus de son travail en petites formations (dont trois albums pour Smoke Sessions), du quartet Tarbaby qu'il a codirigé, d'un nouveau projet en duo avec Kevin Eubanks et, bien sûr, de ses tournées et enregistrements avec The Bad Plus (sans parler de son travail de sideman très en vue avec Ravi Coltrane et d'autres), Orrin Evans dirige également le Captain Black Big Band depuis 10 ans ! « The Intangible Between » est son second album pour Smoke Sessions et son quatrième au total. 

"Nos deux premiers disques [“Captain Black Big Band”, 2011 ; “Mother's Touch”, 2014] contenaient davantage de mes compositions, mais arrangées par des membres du groupe", se souvient Orrin Evans. "Le troisième disque [“Presence”, 2018] mettait en avant la musique de David Gibson, Troy Roberts, John Raymond et Josh Lawrence, mais c'était le premier disque sur lequel j'ai vraiment réalisé des arrangements. En 2016, j'ai collaboré avec le WDR Big Band et Ambrose Akinmusire, alors j'ai dû me mettre au travail. L'arrangement de This Little Light of Mine, _que j'ai concocté avec Marc Stasio, est né de cette collaboration. Honnêtement, c'est le premier disque dans lequel je me sens impliqué de cette manière. C'est vraiment génial d'entendre ces arrangements et les interprétations du groupe. Nous sommes ensemble depuis dix ans, mais c'est vraiment la première fois qu'ils se sont assis et ont dit : "_Ok, ce sont les arrangements d'Orrin, et c'est une autre école". 

Les membres fondateurs du CBBB, Anwar Marshall,Todd Bashore et Stafford Hunter, restent dans le giron de l'orchestre, tout comme l'indispensable David Gibson et, bien sûr, Josh Lawrence, dont l'insistant morceau en 5/4, Proclaim Liberty, fait l’ouverture. "Il suffit de lire le titre, pour savoir où nous en sommes dans ce monde", remarque Orrin Evans. "J'ai pensé qu'il était très opportun de commencer par là." Josh Lawrence est également l'arrangeur du Off Minor de Thelonious Monk, bien qu'il s'agisse d'une adaptation en big band d'un concept de quintet que Orrin Evans créé pour la sortie de “Spherica”l de Tim Warfield en 2015 : "Josh a fait un superbe travail, je tenais à ce qu'il y ait toujours cette sensation de petit groupe", dit Evans. "J'ai toujours voulu ça pour le big band."
(extait du communiqué de presse en anglais - E. Lacaze / A. Dutilh)

La programmation musicale :
  • 18h07
    Proclaim liberty - ORRIN EVANS
    Orrin Evans

    Proclaim liberty

    The Captain Black Big Band
    Album The intangible between Label Smoke Sessions Année 2020
  • 18h15
    That too - ORRIN EVANS
    Orrin Evans & The Captain Black Big Band

    That Too

    Orrin Evans. : compositeur, The Captain Black Big Band, Todd Bashore (saxophone alto solo), Stacy Dillard (saxophone ténor), Immanuel Wilkins (saxophone alto solo), Sean Jones (trompette), Josh Lawrence (trompette), David Gibson (trombone), Stafford Hunter (trombone solo), Orrin Evans (piano), Madison Rast (basse), Mark Whitfield Jr. (batterie)
    Album The intangible between Label Smoke Sessions Année 2020
  • 18h22
    Without Malice - ANDREW HILL
    Andrew Hill

    Without Malice

    Andrew Hill. : compositeur, Andrew Hill (piano), Pat Patrick (saxophone alto), Bennie Maupin (saxophone ténor), Charles Tolliver (trompette), Ron Carter (contrebasse), Ben Riley (batterie)
    Album One for One Label Blue Note (BNLA 459) Année 1975
  • 18h28
    Mercury, the winged messenger - ANDREW SYNOWIEC
    Jeremy Levy Jazz Orchestra

    Mercury, the Winged Messenger

    Gustav Holst. : compositeur, Jeremy Levy (arrangements). : compositeur, Jeremy Levy (direction), Alex Budman (saxophone soprano solo), Rob Schaer (trompette), Javier Gonzalez (trompette), Michael Stever (trompette), Mike Rocha (trompette), Alex Iles (trombone), Francisco Torres (trombone), Andy Martin (trombone), Juliane Gralle (trombone), Steve Hugues (trombone basse), Kevin Garren (saxophone alto), Jeff Driskill (saxophone ténor), Glen Berger (saxophone ténor), Tom Luer (saxophone ténor), Ken Fisher (saxophone baryton, clarinette basse), Andrew Synowiecc(guitares), Andy Langham (piano), David Hughes (basse), Jamey Tate (batterie), Brian Kilgore (percussions)
    Album The Planets : Reimagined Label Oa2 (22182) Année 2020
  • 18h34
    Serenata - BOB JAMES
    Bob James

    Serenata

    Leroy Anderson. : compositeur, Mitchell Parish. : compositeur, Bob James (piano), Larry Rockwell (contrebasse), Robert Pozar (batterie)
    Album Once Upon a Time : The Lost 1965 NY Studio Sessions Label Resonance (HCD2045) Année 2020
  • 18h41
    Black or white hat (feat. Camille Passeri & Robinson Khoury) - YANNIC SEDDIKI TRIO
    Yannic Seddiki

    Black or White Hat

    Yannic Seddiki. : compositeur, Yannic Seddiki (piano), Yoann Bellefort (contrebasse), Dimitri Delporte (batterie), Camille Passeri (trompette), Robinson Khoury (trombone)
    Album E-life Label Sjb Année 2020
  • 18h48
    Ventoux - MATTHIEU BORDENAVE
    Matthieu Bordenave

    Ventoux

    Matthieu Bordenave. : compositeur, Matthieu Bordenave (saxophone ténor), Florian Weber (piano), Patrice Moret (contrebasse)
    Album La traversée Label Ecm (ECM2683) Année 2020
  • 18h55
    Zycado - ALEXANDER VON SCHLIPPENBACH
    Alexander Von Schlippenbach

    Zycado

    Alexander Von Schlippenbach. : compositeur, Alexander von Schlippenbach (piano)
    Album Piano Solo : Slow Pieces for Aki Label Intakt Année 2020
  • 18h58
    Improvisation III - ALEXANDER VON SCHLIPPENBACH
    Alexander Von Schlippenbach

    Improvisation III

    Alexander Von Schlippenbach. : compositeur, Alexander von Schlippenbach (piano)
    Album Piano Solo : Slow Pieces for Aki Label Intakt Année 2020
L'équipe de l'émission :