Open jazz
Magazine
Mercredi 3 avril 2019
54 min

Nicolas Parent, les couleurs du mirage

“Mirage” de Nicolas Parent qui paraît chez l’Intemporel/l’Autre Distribution, régale par sa poésie, sous un minimalisme exacerbé.

Nicolas Parent, les couleurs du mirage
Nicolas Parent, © Aidan photo

Au sommaire aujourd'hui

  • Nicolas Parent à la Une

La force de cette nouvelle oeuvre profonde, riche et passionnante, réside dans la beauté de ses mélodies raffinées.

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Maïsha vendredi 05 avril à 21h à la Petite Halle à Paris (75) dans le cadre du London Jazz Calling #3.
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert El Comité lundi 08 avril à 21h au New Morning à Paris (75).
« Mirage »
« Mirage »

C’est par un Doux mirage que deux enchanteurs, Vincent Segal (violoncelle) et Nicolas Parent(guitare), nous ouvrent les portes de “Mirage”, le troisième opus du guitariste, qui paraît chez L’intemporel/l’Autre Distribution. De ce violoncelle aérien et de cette guitare délicate jaillissent de subtils murmures.

La suite est en trio, Nicolas Parent retrouve Kentaro Suzuki à la contrebasse et Guillaume Arbonville aux percussions. Le guitariste réussi là une symbiose où la guitare respire, la contrebasse chante et les percussions s‘épanouissent sur d’habiles explorations rythmiques.

Nicolas Parent découvre la musique à l’âge de 5 ans à travers l’alto qu’il étudie au conservatoire, avant de s’initier à la guitare dès 13 ans. Après des études au M.A.I. de Nancy et à l’American School of Modern Music de Paris il est titulaire du D.E.M. de jazz. Nicolas Parent a notamment étudié avec Gérard Curbillon, Michel Pérez, Philippe Macé, Peter Giron, Mike O’Neil et a suivi des master-classes avec Avishai Cohen, Lionel Loueke, Scott Henderson, Sylvain Luc, Louis Winsberg et Pierre Bensusan. Il collabore aussi au théâtre avec la compagnie Matador, compose pour des courts métrages et tourne en Europe et au Japon avec son trio.

Où écouter Nicolas Parent

Nicolas Parent (guitare)
Kentaro Suzuki (contrebasse)
Guillaume Arbonville (percussions)

La programmation musicale :
    18:05

    DOUX MIRAGE

    Nicolas Parent, Kentaro Suzuki, Guillaume Arbonville, Vincent Segal, Nicolas Parent TrioLABEL : L'INTEMPORELANNÉE : 2019
    DOUX MIRAGE
    18:09
    Nicolas Parent

    « Mirage » Désert blanc (Nicolas Parent)

    Nicolas Parent (guitare), Kentaro Suzuki (contrebasse), Guillaume Arbonville (percussions)LABEL : L'INTEMPORELANNÉE : 2019
    « Mirage » Désert blanc (Nicolas Parent)
    18:17
    René Thomas

    « Guitar Groove » How Long Has This Been Going On (G. & I. Gershwin)

    René Thomas (guitare), Teddy Kotick (basse), Albert Tootie Heath (batterie)ALBUM : GUTAR GROOVELABEL : JAZZLAND
    « Guitar Groove » How Long Has This Been Going On (G. & I. Gershwin)
    18:25
    Maisha

    « There is a Place » Eaglehurst - The Palace (Jake Long)

    Maisha, Jake Long (batterie), Nubya Garcia (saxophone Ténor), Shirley Tetteh (guitare), Amané Suganami (piano, Wurlitzer), Twm Dylan (basse), Tim Doyle (percussions), Yahael Camara-onono (percussions), Axel Kaner-lindstrom (trompette), Johanna Burnheart (violon), Barbara Bartz (violon), Tom Oldfield (violoncelle), Madi Aafke Luimstra (alto), Maria Zofia Osuchowska (harpe)LABEL : BrownswoodANNÉE : 2018
    « There is a Place » Eaglehurst - The Palace (Jake Long)
    18:34
    El Comité

    « Y Qué !? (So What) » E'cha (Harold Lopez Nussa)

    El Comité, Harold Lopez Nussa (piano), Rolando Luna (piano, Claviers), Carlos Sarduy (trompette, Bugle), Irving Acao (saxophone Ténor), Gaston Joya (basse, Contrebasse), Rodney Barreto (batterie), Yaroldy Abreu (percussions)LABEL : INOUIE DISTRIBUTION
    « Y Qué !? (So What) » E'cha (Harold Lopez Nussa)
    18:39
    Impérial Orphéon

    « Seducere » Groumlat (Antonin Leymarie)

    Gérald Chevillon (saxophone Basse), Damien Sabatier (saxophones), Remy Poulakis (accordéon, Voix), Antonin Leymarie (batterie)LABEL : COMPAGNIE IMPERIAL
    « Seducere » Groumlat (Antonin Leymarie)
    18:48
    Barney Wilen

    « Sanctuary » Nem Um Talvez (Hermeto Pascoal)

    Barney Wilen (saxophones), Philip Catherine (guitare), Palle Danielsson (basse)LABEL : IdaANNÉE : 1991
    « Sanctuary » Nem Um Talvez (Hermeto Pascoal)
    18:53
    Joey Baron, Bram De Looze, Robin Verheyen

    « MixMonk » MixMonk (Robin Verheyen)

    Bram De Looze (piano), Robin Verheyen (saxophones), Joey Baron (batterie)LABEL : Universal BelgiumANNÉE : 2019
    « MixMonk » MixMonk (Robin Verheyen)
    18:56

    « Four Classis Albums » Running Brook (Wayne Shorter)

    Lee Morgan (trompette), Clifford Jordan (saxophone Ténor), Wynton Kelly (piano), Paul Chambers (basse), Art Blakey (batterie)LABEL : Avid JazzANNÉE : 2017
    « Four Classis Albums »  Running Brook (Wayne Shorter)
L'équipe de l'émission :