Open jazz
Magazine
Mercredi 6 janvier 2021
54 min

Monty Alexander, un inédit hot and cool en club, en 1982

Le label Resonance a déniché un joyau de 1982 jusqu’alors inconnu : “Love You Madly : Live at Bubba’s” du pianiste Monty Alexander.

Monty Alexander, un inédit hot and cool en club, en 1982
Monty Alexander, © Getty / David Redfern

Au sommaire aujourd'hui

  • Monty Alexander à la Une

Le coffret de deux disques, contenant 13 pistes vient de paraître en édition LP ou CD, avec un livret conséquent comprenant des analyses et des interviews ainsi que des photos de Jan Persson, Raymond Ross et Brian McMillen. Monty Alexander est en quartet avec le bassiste Paul Berner (Lionel Hampton Orchestra), le batteur Duffy Jackson (Milt Jackson, Benny Carter) et le percussionniste Robert Thomas Jr (Weather Report, Jaco Pastorius, Carlos Santana).

« Love You Madly »
« Love You Madly »

Tirées des archives personnelles de Monty Alexander, les bandes de Love You Madly ont été enregistrées dans le club de Fort Lauderdale, en Floride, le 6 août 1982. L'ingénieur du son était le regretté Mack Emerman, fondateur légendaire des Criteria Recording Studios de Miami, l'installation ultramoderne où les Bee Gees, Eric Clapton, l'Allman Brothers Band et Aretha Franklin, parmi beaucoup d'autres, ont enregistré certains de leurs plus grands succès pop.

Monty Alexander né à Kingston, en Jamaïque, vivait à Miami depuis que sa famille s'y était installée en 1961, et connaissait depuis de nombreuses années Mack Emerman, un passionné de jazz qui jouait de la trompette dans le big band de la Duke Universty. Dans l’interview du livret, réalisée par Zev Feldman, le coprésident de Resonance et "détective de jazz", Monty Alexander se souvient : "Mack Emerman m’appelle avec cette idée, 'Hé, je peux venir t'enregistrer ? Je vais amener le camion". En plus de son studio, il possédait un camion équipé. Il l’a garé à côté du club et il a installé les micros sur la basse, la batterie et tout le reste, et, bon sang, cette bande qu'il m'a laissée, était un sacré cadeau".

Dans son essai, l'historien du jazz Willard Jenkins dit à propos de l'enregistrement : "Pour cette date au Bubba's, Monty Alexander a établi un répertoire bien équilibré qui touchait à plusieurs facettes de son éventail, y compris les standards, les ballades, le blues, les couleurs des Caraïbes et des incursions plus au sud allant jusqu'au Brésil. (....)“Love You Madly”rend totalement justice à l'art consommé du piano du leader et à son énorme palette rythmique."

Zev Feldman et George Klabin, fondateur et coprésident de Resonance, sont tous deux des admirateurs dévoués des talents exceptionnels de Monty Alexander. Dans une lettre ouverte au pianiste qui se trouve dans le coffret, George Klabin déclare : "Le titre“Love You Madly” exprime ce que je ressens pour votre âme musicale. Pour moi, vous êtes l'un des cinq meilleurs pianistes de jazz moderne à avoir jamais joué de cet instrument.... Vous avez gardé vivante la grande tradition du jazz moderne, la capacité de swing !

Zev Feldman ajoute dans son propre texte d'introduction : "Cet enregistrement est vraiment important, et documente un chapitre sous-représenté de la production discographique de Monty. C'est Monty avec un super groupe, et l'enregistrement est d'une qualité fantastique. Ce sont des performances incroyablement fortes, avec une grande énergie qui incarne le meilleur de Monty".

Les accompagnateurs de Monty Alexander témoignent également. Le bassiste Paul Berner déclare : "Jouer avec Monty tous les soirs était une véritable fête. Je ne me souviens pas d’un jour sans jubilation. Je me souviens de ce concert parce que ce groupe s'est retrouvé pour toute la semaine... C'était incroyablement fluide. Maintenant que j'entends les enregistrements, cela me le confirme. C'était comme si rien ne se trouvait entre nous et la musique, pour ainsi dire."

"Quand j'avais 17 ans", dit le batteur Duffy Jackson, "Monty m'a donné une occasion en or pour apprendre à accompagner l'art d'un vrai maestro. Quand il fallait un soutien fort, il savait exactement quoi faire. C'était un grand frère aimant, musicalement parlant. Il m'a appris à traiter la musique avec respect, et il a été patient avec moi parce que j'étais un petit gars tout juste sorti du lycée".

Le percussionniste Robert Thomas Jr. dit : "Je pense qu'il est magique par moments, au piano. Il joue avec son âme. Chaque note sort de son âme. Je ne me lasse jamais de jouer avec lui. Plus de 40 ans à jouer ensemble et chaque fois qu'on monte sur scène, c'est comme la première fois."

Le pianiste Kenny Barron s'enthousiasme également : "Son jeu a ce genre d'éclat. C'est définitivement de la musique pour vous faire sentir bien. C'est heureux, joyeux et enlevé. Je ressens la même chose en écoutant Wynton Kelly jouer. Joyeux, c'est le mot."

"L'âme et l'humanité que Monty insuffle dans chaque morceau est une merveille", dit également Benny Green. "La profondeur de son âme expressive et sa nature de conteur sont dans la ligue royale des trios de piano d’Erroll Garner, Oscar Peterson et Ahmad Jamal.”

Faisant écho à ces remarques, Emmet Cohen déclare : "Monty nous apprend que la musique (et plus particulièrement le jazz) vient de l'âme ; elle s'apprend par la tradition orale et est un moyen d'élever tous ceux qui veulent bien l'écouter".

C'est une métaphore gastronomique que choisit Christian Sands : "Écouter Monty, c'est comme savourer un grand repas préparé par un maître cuisinier. Il cuisine musicalement avec le gruau et la sauce du blues, ajoute le fumet du swing de New York, tout en faisant mijoter les riches saveurs insulaires de ses racines jamaïcaines. Il satisfait tous les sens et vous donne envie d'en entendre plus".

La programmation musicale :
  • 18h08
    Love you madly - MONTY ALEXANDER
    Monty Alexander

    Love You Madly

    Duke Ellington. : compositeur, Monty Alexander (piano), Paul Berner (contrebasse), Duffy Jackson (batterie), Robert Thomas Jr. (percussions)
    Album Love you Madly Label Resonance Records Année 2020
  • 18h17
    Montevideo - MONTY ALEXANDER
    Monty Alexander

    Montevideo

    Richard Evans. : compositeur, Monty Alexander (piano), Paul Berner (contrebasse), Duffy Jackson (batterie), Robert Thomas Jr. (percussions)
    Album Love you Madly Label Resonance Records Année 2020
  • 18h24
    I love you - AHMAD JAMAL
    Ahmad Jamal

    I Love You

    Cole Porter. : compositeur, Ahmad Jamal (piano), James Cammack (contrebasse), Idris Muhammad (batterie), Manolo Badrena (percussions)
    Album Big Byrd Label Birdology (533477-2) Année 1996
  • 18h34
    Are eyes open ? - AKI TAKASE
    Aki Takase

    Are Eyes Open ?

    Aki Takase. : compositeur, Michael Griener. : compositeur, Aki Takase (piano), Christian Weber (contrebasse), Michael Griener (batterie)
    Album Auge Label Intakt (INTAKTCD356) Année 2021
  • 18h36
    And if not, why not - AKI TAKASE
    Aki Takase

    And if Not, Why Not

    Aki Takase. : compositeur, Aki Takase (piano), Christian Weber (contrebasse), Michael Griener (batterie)
    Album Auge Label Intakt (INTAKTCD356) Année 2021
  • 18h40
    The joint is jumping - FATS WALLER
    Fats Waller

    The Joint is Jumping

    Andy Razaf. : compositeur, Jay Cee Johnson. : compositeur, Fats Waller. : compositeur, Fats Waller & His Rhythm, Fats Waller (voix, piano), Herman Autrey (trompette), Gene Sedric (saxophone ténor, clarinette), Al Casey (guitare), Charlie Turner (contrebasse), Slick Jones (batterie)
    Album The Quintessence 1929 - 1943 Label Frémeaux & Associés (FA 207)
  • 18h43
    Floatin' down to cotton town - FATS WALLER
    Fats Waller

    Floatin' Down to Cotton Town

    Frank Henri Klickmann. : compositeur, Jack Frost. : compositeur, Fats Waller & His Rhythm, Fats Waller (voix, piano), Herman Autrey (trompette), Gene Sedric (saxophone ténor), Al Casey (guitare), Charles Turner (contrebasse), Slick Jones (batterie)
    Album Believe in Miracles Label History Année 2009
  • 18h49
    Sequence tenante - MARTIAL SOLAL
    Martial Solal

    Séquence tenante

    Martial Solal. : compositeur, Martial Solal (piano), Jean-François Jenny Clarke (contrebasse), Gilbert Rovère (contrebasse)
    Album Sans tambour ni trompette Label Rca (74321 37511 2) Année 1971
L'équipe de l'émission :