Open jazz
Magazine
Mercredi 6 avril 2016
58 min

Miles Davis, la B.O.F de "Miles Ahead"

Parution de la Bande Originale du film « Miles Ahead » chez Columbia Legacy / Sony.

Miles Davis, la B.O.F de "Miles Ahead"
Photo - couv Miles Ahaed MEA 603*380

Au sommaire aujourd'hui
Jazz Bonus : Yehudi Menuhin & Stéphane Grappelli

► la B.O.F de "Miles Ahead " à la Une
Jazz au Trésor : Helen Merrill & Gary Peacock - Sposin'
Jazz Agenda :

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Dmitry Baevsky au théâtre Sortie Ouest à Béziers vendredi 08 à 21h. Cliquez sur "contactez-nous" e t laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

► TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE"

Prodigieuse fiction co-écrite, interprétée et réalisée par Don Cheadle (« Hors d’atteinte », « Traffic », « Rwanda », « Ocean’s Eleven »…) le film « Miles Ahead » est une exploration à la fois vertigineuse et émouvante - où se mêlent réalité et fiction - de la vie de Miles Davis. Il vient d'être chroniqué dans le New York Times.

En 1975, au milieu d’une éblouissante carrière prolifique, Miles Davis toujours au premier plan de l’innovation dans l’univers du jazz moderne, disparaît subitement de la vie publique pendant cinq ans. Seul et reclus chez lui, il doit faire face à la douleur que lui provoque sa hanche abîmée, à sa voix étouffée et engourdie par les médicaments, ainsi qu’aux démons de son passé.

Le film se construit sur le parallèle entre Miles en 1978 pendant sa période de silence, ces cinq années durant lesquelles il n'a ni joué ni enregistré, et les 10 ans durant lesquels il vit avec Frances Taylor Davis, à l'époque l'amour de sa vie et sa muse.

La bande originale du film qui suit admirablement la structure du film permet de redécouvrir quelques chefs-d’œuvre interprétés par Miles lui-même et extraits des albums (parus entre 1956 et 1981) « Blue Haze », « Kind Of Blue », « Sketches Of Spain », « Seven Steps To Heaven », « Nefertiti », « Filles de Kilimanjaro », « Directions », « Big Fun », « On The Corner », « Agartha » et « The Man With The Horn ».

C’estRobert Glasper (pianiste et compositeur de jazz le plus en vue d’aujourd’hui) qui a admirablement assuré la musique additionnelle avec, sur un des titres, la participation d’Herbie Hancock, de Wayne Shorter et de Esperanza Spalding.

Le film est sorti le 1er avril sur les écrans américains, sa date de sortie sur les écrans français n’est pas encore arrêtée. Le CD reprenant la B.O.F. est par contre d’ores et déjà disponible chez Columbia Legacy / Sony.

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :