Open jazz
Magazine
Mardi 13 septembre 2016
58 min

Loïs Le Van, le jazz à fleur de voix

Parution de « So Much More » de Loïs Le Van chez Hevhetia.

Loïs Le Van, le jazz à fleur de voix
Loïs Le Van ©Bruno Belleudy

Au sommaire aujourd'hui

► Loïs Le Van

à la Une
Jazz au Trésor : René Thomas - Guitar Groove
Jazz Agenda :

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour les concerts de Daniel Mille Quintet et Emile Parisien & Vincent Peirani jeudi 15 septembre à 20h30 à l' Alpilium à Saint-Rémy-de-Provence (13) dans la cadre de Jazz à Saint-Rémy.Cliquez ICI ou sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
    Jazz Culture : Miles Davis, le prince du jazz
    TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" Un poing fermé qui vous tire, telle une proie, vers l’abandon ; une main qui vous emporte vers le vertige poétique ; voici l’expérience offerte par “So Much More”. Le nouvel album de Loïs Le Van, chanteur raffiné à la voix comme un souffle, inflige ici une majestueuse caresse de liberté qui se déguste adagio.

"Pour Charles Mingus, disait Robert Wyatt, la musique perd toute valeur, toute signification si elle se coupe de ses racines dans la chanson ou la danse ". Ici la voix est instrumentale en un phrasé guidé vers une musique tellement simple qu’elle en devient compliquée ; car concevoir une pièce musicale pour Loïs Le Van, c’est révéler ce qu’elle ne dit pas, renoncer au rythme pour l’harmonie.

Zory, Pologne, août 2012, Loïs Le Van remporte le prestigieux concours de jazz vocal Voicingers. Dans le jury, la magnifique chanteuse-pianiste de Chicago Patricia Barber. Elle déclare :"Voilà celui qui manquait au monde des vocalistes masculins, il peut vous briser le cœur ! ". L’héritage vocal et spirituel de Loïs se situe entre un King Pleasure, Theo Bleckmann, Mark Murphy, David Linx, ou encore Chet Baker pour le jazz ; Kurt Cobain, Jim Morrison, Bill Withers pour les chemins de traverse. C’est pourtant vers des voix féminines que Loïs proclame volontiers ses influences : Ella, Sarah, Billie, Betty, Shirley, Jeanne, voire Björk. Celui qui ne découvre le chant qu’à l’âge de 18 ans, grâce à un stage offert par son père au Festival Jazz Vocal de Crest, aura un remarquable parcours musical de Lyon à Bruxelles (où il a étudié avec David Linx), en passant par les USA. Salué comme Révélation de l’année 2014 par Jazz Magazine pour son premier album très remarqué “The Other Side”, Loïs le Van manie l’art vocal d’une manière audacieuse.

Pour tout entendre, que chaque note soit limpide, que les mélodies éclatent, que la personnalité de chaque musicien soit révélée, Loïs décide, pour “So much More”, de ne faire appel qu’à des nouveaux musiciens comme par une volonté de flirter avec le danger. Le combo est conçu sans batterie et toute l’aventure commence avec un "soufflant" en guise de contrepoint. "Au départ, j’étais ouvert à tout sauf à un saxophoniste, je crois que j’aime beaucoup trop cet instrument et peu de saxophonistes ont grâce à mes oreilles à cause de la dextérité qui est souvent une fin en soi avec cet instrument. Seulement voilà… il y a Sylvain Rifflet. J’étais fan de son album “Alphabet”, que je connais par cœur, confie Loïs Le Van. Il a un rapport à la musique, au jazz et à l’instrument dont je me sens très proche. Les prémices de cet album sont nées de ce duo entre nous deux, dans la cuisine de Sylvain, sur le piano style Fisher-Price de deux octaves et demi de sa fille, avec un super son midi vraiment pourri où il manquait une touche très importante. Et malgré cela, la symbiose était déjà là, je ne pouvais imaginer meilleur moment de musique ".

Loïs découvreChris Jennings en master class. Une première répétition et c’est le choc. Il imaginait un contrebassiste style Charlie Haden qui mette une note toutes les deux mesures, très "dans la terre". "Je savais que Chris ne jouait pas comme cela, mais j’avais imaginé qu’avec ma musique ce serait le cas et c’est l’inverse qui s’est produit, en nous sortant un son très clair dans les aigus et très réactif. Chris a pulvérisé l’idée que je me faisais du rôle du contrebassiste dans ma musique en l’emmenant ailleurs. C’était lui qu’il me fallait, mais par contre j’étais bien perdu quant au son général qui venait de complètement changer ".

Pour parfaire le groupe, Loïs passe des heures à écouter des pianistes connus et inconnus. Un ami lui parle deBruno Ruder que que Loïs connaît pour l’avoir écouté depuis un moment, notamment pour son album en solo et sa collaboration avec Jeanne Added. Pour sa musique, Loïs a des doutes mais ayant été tous les deux "Révélations Jazz Mag", il se dit que c’est un signe et qu’il faut essayer. "On a donc fait une répétition à deux et je m’attendais à ce que Bruno fasse totalement autre chose ; et là j’ai tout de suite entendu l’influence de mon premier amour pianistique : Paul Bley. Il y a chez Bruno une force créative et une profondeur fabuleuse. Il y a une beauté un peu "piquante" et très "brillante" dans sa façon de jouer le piano et un beau contrepoint à ce que je fais. Je n’ai donc pas cherché plus loin, mais j’étais encore plus perdu sur comment ma musique allait sonner ".

Etre chanteur pour Loïs Le Van, c’est un peu comme être dans une tempête en mer, c’est très violent, impressionnant et c’est éphémère. "J'aime vraiment le jazz, je viens du jazz et je l’aime avec toutes ses valeurs épidermiques. J'ai voulu cet album avec la liberté de ne pas tout écrire et de laisser la place à la mélodie pour que chaque ligne, chaque note soit belle, et l'harmonie simple et intéressante ; et ce n'est pas pour rien que j'apprécie Michel Legrand en expert du genre ".

Où écouter Loïs Le Van

  • mardi 18 octobre à 21h au Studio de l'Ermitage à Paris
    Loïs Le Van (voix)
    Sylvain Rifflet:( saxophone, clarinette)
    Bruno Ruder (piano)
    Chris Jennings (contrebasse)

Sur le même thème

La programmation musicale :

    Ruby My Dear

    René ThomasALBUM : « Guitar Groove »LABEL : Fresh Sound
    Ruby My Dear

    The Circular Stone

    Loïs Le VanALBUM : « So Much More »LABEL : Hevhetia
    The Circular Stone

    Entre chien et loup

    Daniel MilleALBUM : « Entre chien et loup »LABEL : Emarcy
    Entre chien et loup

    Spiral Chords and Vertebrae

    Loïs Le VanALBUM : « So Much More »LABEL : Hevhetia
    Spiral Chords and Vertebrae

    The Moon

    Patricia BarberALBUM : « Mythologies »LABEL : Blue Note
    The Moon

    Wirf An

    Christian MuthspielALBUM : « Against The Wind »LABEL : Emarcy
    Wirf An

    Freedom Jazz Dance

    Miles DavisALBUM : « Miles Smiles »LABEL : Columbia
    Freedom Jazz Dance

    Song of Life

    Scott MorganALBUM : « Songs of Life »LABEL : Miranda Music
    Song of Life

    Enèf

    ALBUM : « Flash Pig »LABEL : Nome
    Enèf
L'équipe de l'émission :