Open jazz
Magazine
Mercredi 25 mai 2016
57 min

Leyla McCalla, les jours de blues et de violoncelle

Parution de « A Day For The Hunter, A Day For The Prey » de Leyla McCalla chez Jazz Village / Harmonia Mundi.

Au sommaire aujourd'hui

► Leyla McCalla

à la Une
Jazz au Trésor : Benny Goodman - Berlin 1980
Jazz Agenda :
- 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Cory Henry vendredi 27 mai à 20h à la La Cartonnerie à Reims dans le cadre du Sunnyside Festival avec Jazzus. Cliquez sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
Jazz Culture : Barney et la Note Bleue
Jazz Trotter : Nizar Rohana - Furāt
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" Les titres qui composent « A Day for the Hunter, A Day for the Prey » (littéralement « Un jour pour le chasseur, un jour pour la proie ») sont directement inspirés de mon expérience personnelle de fille d’immigrants haïtiens et de ma vie en Louisiane. Mon identité haïtienne est très forte mais mon « américanéité » est tout aussi indéniable. À différentes périodes de ma vie, ce chevauchement d’identités a pu créer en moi un conflit déstabilisant. Quand j’ai quitté New York pour m’installer en Louisiane, j’ai trouvé quelques échos de mon héritage culturel dans les rues de La Nouvelle-Orléans : des noms familiers sur les pierres tombales, les parades de fanfares dans les rues, les haricots rouges et le riz (entre autres !). J’y ai également trouvé une culture très riche que je pourrais faire mienne et, à travers mes origines, j’ai ressenti une connexion très forte avec la musique et la culture louisianaises.

Le titre de l’album m’est venu à la lecture d’un livre de Gage Averill du même nom, lui-même tiré d’un proverbe haïtien qui fait référence aux nombreux liens entre la politique, la musique et le pouvoir en Haïti au XXème siècle. L’auteur évoque un genre de chanson né dans les années 1990, dans le sillage de la crise des réfugiés haïtiens : les boat people chantaient les peurs et les péripéties de leur périlleux voyage en mer jusqu’aux États-Unis. Voilà ce qui m’a inspiré la chanson qui donne son titre à l’album : j’ai essayé d’imaginer comment on en arrive à prendre une décision aussi difficile et de comprendre comment l’absence de choix peut infléchir l’orientation de toute une vie. J’ai constaté que ces mouvements massifs de populations à travers terres et mers se produisent depuis des centaines d’années et que de nombreux événements peuvent pousser les gens à quitter leurs foyers originels pour chercher une terre d’accueil. L’histoire de la Louisiane en est par bien des aspects un exemple, depuis l’arrivée des colons français et espagnols jusqu’à la venue des Acadiens, des Créoles, des esclaves mais aussi des Américains.

La fondation de la Louisiane est liée de manière inextricable à la révolution haïtienne qui a donné naissance à la première nation Noire indépendante en Occident. Les différentes vagues de population vers cette région remontent à des centaines d’années, ce qui fait que d’un point de vue créatif, la musique traditionnelle, ses mélodies anciennes et sa forte tradition orale étaient un point de départ tout trouvé pour explorer musicalement certaines de ces thématiques. Pour cet album, la sagesse du proverbe A Day for the Hunter, A Day for the Prey m’a aidée à comprendre l’histoire et la culture de Haïti, mais aussi de la Louisiane et des États-Unis. Quand les fondements des systèmes politiques et des gouvernements se délitent au point même de se retourner contre leurs citoyens, le monde devient sans pitié et chacun cherche à sauver sa peau. Mes chansons illustrent cette lutte, posent la question de notre humanité et font écho à la recherche d’une vie digne d’être vécue en dépit de circonstances parfois contraires. Tantôt chasseur, tantôt chassé…

Leyla McCalla

Sur le même thème

La programmation musicale :

    Mayadin

    Nizar RohanaALBUM : « Furāt »LABEL : Lop Lop Productions
    Mayadin

    Little Sparrow

    Leyla MccallaALBUM : « A Day for the Hunter, A Day for the Prey »LABEL : Jazz Village
    Little Sparrow

    Sta Strada

    Nico MorelliALBUM : « Un(foljk)ettable Two »LABEL : Cristal
    Sta Strada

    Invisible Man

    Jukka PerkoALBUM : « Invisible Man »LABEL : ACT
    Invisible Man

    Besame Mucho

    Barney WilenALBUM : « La Note bleue »LABEL : IDA
    Besame Mucho

    Blues In The Closet

    Oscar PettifordALBUM : « In A Cello Mood »LABEL : Fresh Sound
    Blues In The Closet

    A Day For The Hunter, A Day For The Prey

    Leyla MccallaALBUM : « A Day for the Hunter, A Day for the Prey »LABEL : Jazz Village
    A Day For The Hunter, A Day For The Prey

    Durna

    Elcin ShirinovALBUM : « Elcin Shirinov Trio »LABEL : Autoprod
    Durna

    Poor Butterfly

    Benny GoodmanALBUM : « Berlin 1980 »LABEL : TCB
    Poor Butterfly

    Minis Azaka

    Leyla MccallaALBUM : « A Day for the Hunter, A Day for the Prey »LABEL : Jazz Village
    Minis Azaka

    That Is Why I'm Happy

    Cory HenryALBUM : « The Revival »LABEL : Ground Up
    That Is Why I'm Happy
L'équipe de l'émission :