Open jazz
Magazine
Lundi 5 janvier 2015
56 min

Les quintet & sextet Blue Note sessions de Stanley Turrentine (1/3)

Le rendez-vous des frères Turrentine en 1961 et 62.

Les quintet & sextet Blue Note sessions de Stanley Turrentine (1/3)
Stanley Turrentine ©Francis Wolff

Stanley Turrentine (1943-2000), c'est d'abord un son. Énorme, bluesy, l'âme du peuple afro-américain. Né à Pittsburgh, Stanley Turrentine était tombé tout petit dans la marmite : son père jouait du saxophone, sa mère du piano stride et son frère Tommy, son ainé de six ans, de la trompette.

Ses débuts dans la formation du bluesman Lowell Fulson (où Ray Charles officiait au piano), tout comme son engagement chez Earl Bostic en 1953, juste après John Coltrane, allaient donner le ton : droit au but ! Idem pour son passage chez Max Roach à 25 ans, en compagnie de son frère… Le genre de sax à ne pas esquiver la primauté du blues et des structures rythmiques et harmoniques fortes.

En tant que leader, il commencera par enregistrer en quartet début 1960, sur le label Time, quelques semaines avant qu’il aligne les collaborations de choix pour Blue Note, à partir d’avril de la même année : Dizzy Reece, Jimmy Smith, Horace Parlan, Duke Jordan, Art Taylor. Des mois durant lesquels il signera, toujours chez Blue Note, deux autres albums en quartet, « Look Out ! » et « Blue Hour ».

Sous la responsabilité de Michael Cuscuna, Mosaic a réédité en coffret l’ensemble des séances enregistrées dans la foulée par Stanley Turrentine pour Blue Note à la tête de ses quintets, sextets et septets. Une quintessence du hard-bop entre 1961 et 69 où l'on croise la crème des pianistes de l'époque Sonny Clark, Horace Parlan, Herbie Hancock, McCoy Tyner et Cedar Walton, mais aussi les trompettistes Blue Mitchell, Lee Morgan, Thad Jones et bien sûr Tommy Turrentine ou encore Elvin Jones ainsi que l’épouse du saxophoniste, l’organiste Shirley Scott…

Certains des six albums rassemblés ici n’avaient été publié que très tard, plus d’une quinzaine d’années après leur enregistrement, d’autres séances étaient restées inédites. On retrouve successivement, dans ce coffret de 5 CD et livret remarquablement compétent (comme toujours chez Mosaic) : « Comin' Your Way » (1961), « Jubilee Shout » (62), « A Chip Off The Old Block » (63), « In Memory Of » (64), « Mr. Natural » (64) et « Another Story » (69).

Sur le même thème

La programmation musicale :

    Jubilee Shout

    Stanley Turrentine ALBUM : « Jubilee Shout »LABEL : Blue Note
    Jubilee Shout

    Little Girl Blue

    Stanley Turrentine ALBUM : « Jubilee Shout »LABEL : Blue Note
    Little Girl Blue

    Then I’ll Be Tired Of You

    Stanley Turrentine ALBUM : « Comin’ Your Way »LABEL : Blue Note
    Then I’ll Be Tired Of You

    Stolen Sweets

    Stanley Turrentine ALBUM : « Comin’ Your Way »LABEL : Blue Note
    Stolen Sweets

    My Ship

    Stanley Turrentine ALBUM : « Jubilee Shout »LABEL : Blue Note
    My Ship

    Fine Li’l Lass

    Stanley Turrentine ALBUM : « Comin’ Your Way »LABEL : Blue Note
    Fine Li’l Lass

    My Girl Is Just Enough Woman For Me

    Stanley Turrentine ALBUM : « Comin’ Your Way »LABEL : Blue Note
    My Girl Is Just Enough Woman For Me
L'équipe de l'émission :