Open jazz
Magazine
Jeudi 22 septembre 2016
58 min

Laurent Courthaliac, Woody dans tous ses états

Parution de « All My Life » de Laurent Courthaliac chez Jazz & People.

Au sommaire aujourd'hui

► Laurent Courthaliac

à la Une
Jazz au Trésor : Jamaica Jazz
Jazz Agenda :
- 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Virginie Teychené vendredi 23 septembre à 22h au théâtre Quintaou à Anglet. Cliquez ICI ou sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Didier Ithursarry samedi 24 septembre à 20h30 au théâtre Quintaou à Anglet. Cliquez ICI ou sur "contactez-nous " et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
    Jazz Bonus : Christophe Dal Sasso - Les Nébuleuses
    TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" Après son hommage à la baronne Pannonica, égérie des boppers, le pianiste Laurent Courthaliac célèbre Woody Allen et son amour du jazz. Du poétique et intemporel Manhattan au joyeux et swinguant Tout le monde dit ‘I Love You’, le pianiste opère une plongée classieuse au coeur de l’esprit de Gershwin et de la culture des standards new-yorkais.

On connaît l’amour de Woody Allen pour le jazz… Il émaille ses films, rythme ses comédies, illustre ses drames, collant à la pellicule comme à sa ville, New York, dont il constitue l’idéale bande-son. Depuis une quinzaine d’années qu’il est actif comme jazzman, Laurent Courthaliac joue la musique des films de Woody Allen. Non par volonté délibérée mais parce que tous deux sont de grands amoureux de la tradition du «Great American Song Book », à laquelle le cinéaste recourt plus souvent qu’à son tour pour illustrer ses films.

Ces chansons intemporelles, signées George Gershwin, Cole Porter ou Irving Berlin, Laurent Courthaliac en a assimilé les mélodies et déchiffré les accords avec la même passion qu’il peaufine sa culture cinéphile ancrée dans le cinéma hollywoodien d’avant-guerre. D’où cet album conçu comme unhommage à ce réalisateur, à sa culture musicale si intimement inscrite au coeur de son oeuvre.

Symboliquement, Laurent Courthaliac a puisé son inspiration thématique dans la B.O. de deux jalons de la filmographie de Woody Allen, emblématiques de ses liens avec la musique. D’une partManhattan (1979), déclaration d’amour à la magie de New York, film dont la poésie doit beaucoup à la musique de Gershwin, qui donne à certains plans toute leur puissance… New York, ville dans laquelle est né le bebop, la langue du jazz moderne, dont Laurent Courthaliac a parfait sa maîtrise auprès de figures légendaires, comme le pianiste Barry Harris, et où il a noué de nombreuses amitiés musicales dont quelques-unes se manifestent à l’occasion de ce disque. D’autre part, Everyone Says “I Love You” (Tout le monde dit “I Love You”, 1996), la seule comédie musicale signée par le cinéaste, hommage à un certain format de divertissement américain qui a fortement contribué au répertoire des standards.

À l’exception d’une pièce en solo et d’une autre en trio Laurent Courthaliac aenvisagé cet album de manière orchestrale. Il a placé son piano au centre d’un octet pour combiner des arrangements précis et concertants avec l’inspiration de solistes qui apportent à chaque partition le souffle d’un chorus et l’énergie du swing. Confiant à la plume de Jon Boutellier le soin de donner toute leur envergure à ses intuitions d’arrangeur et d’étaler la palette de timbres de ce medium band, il sait pouvoir compter sur un casting de fines lames du bop qui comptent parmi ses plus fidèles compagnons de route et évoluent entre les deux capitales du jazz mondial, Paris et New York.

Où écouter Laurent Courthaliac

  • jeudi 27 et vendredi 28 octobre à 21h au Sunside à Paris Dmitry Baevsky – sax alto
    Fabien Mary – trompette
    Xavier Richardeau – sax baryton
    David Sauzay – sax ténor
    Bastien Ballaz - trombone
    Laurent Courthaliac – piano
    Geraud portal – contrebasse
    Romain Sarron – batterie

Sur le même thème

La programmation musicale :

    1415

    Shauli EinavALBUM : « Beam Me Up »LABEL : Berthold
    1415

    If I Had You

    Benny GoodmanALBUM : « Woody Allen & la musique, de Manhattan… »LABEL : Milan
    If I Had You

    Star Wars Theme

    David HelbockALBUM : « Into the Mystic »LABEL : ACT
    Star Wars Theme

    All My Life

    Laurent CourthaliacALBUM : « All My Life, A Musical Tribute to Woody Allen »LABEL : Jazz & People
    All My Life

    Looking at You

    Laurent CourthaliacALBUM : « All My Life, A Musical Tribute to Woody Allen »LABEL : Jazz & People
    Looking at You

    Encore

    Virginie TeychenéALBUM : « Encore »LABEL : Jazz Village
    Encore

    La nébuleuse d'Orion

    Christophe Dal SassoALBUM : « Les Nébuleuses »LABEL : JazzJazz & People
    La nébuleuse d'Orion

    Strike Up the Band

    Laurent CourthaliacALBUM : « All My Life, A Musical Tribute to Woody Allen »LABEL : Jazz & People
    Strike Up the Band

    Rhythm

    Wilton Bogey GaynairALBUM : « Jamaica Jazz »LABEL : Frémeaux
    Rhythm

    Blues Clair

    Biréli LagrèneALBUM : « Gipsy Project »LABEL : Dreyfus
    Blues Clair

    CELLfishness

    Philomène IrawaddyALBUM : « Cinderella's Notice »LABEL : Label Ouest
    CELLfishness
L'équipe de l'émission :