Open jazz
Magazine
Mardi 13 juin 2017
58 min

L'actualité du jazz : Tim Armacost, l'art de savoir s'entourer

Parution de « Time Being » de Tim Armacost chez Whirlwind.

L'actualité du jazz : Tim Armacost, l'art de savoir s'entourer
Tim Armascot, © Emma Islek

Au sommaire aujourd'hui

  • Tim Armacost à la Une
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Thierry Maillard mercredi 14 juin à 21h au Studio de l'Ermitage à Paris (75). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« Time Being »
« Time Being »

La parution de « Time Being », nouvel album du saxophoniste ténor Tim Armacost qui paraît chez Whirlwind, conte une histoire fascinante. Etant un musicien très actif des scènes new-yorkaises et japonaises depuis des années, avec une grande discographie et d’innombrables collaborations en concert et en studio aux USA, Europe et Asie, Tim Armacost a donné une orientation claire à cet album.

Comme l'explique Tim Armacost: "Je me suis imaginé en train de jouer Lonely Woman de Ornette Coleman en studio au sein d'un trio - avec à la contrebasse Robert Hurst et à la batterie Jeff 'Tain' Watts. Tain était parti dans son propre truc en termes de signature musicale. Bob et moi communiquions ensemble de manière indépendante. Mais ce que faisait Tain était très attirant - ardent et magnifique - à tel point que nous voulions tous les deux en faire partie. Mais nous avions déjà ce petit quelque chose entre nous. Cette idée de personnes qui se croisent les unes les autres à travers le temps, d'une manière non conventionnelle, ce qui fait naître une tension qui ne peut être résolue qu'en jouant ensemble. Cest quelque chose que je n'avais jamais expérimenté auparavant - et le concept était vraiment excitant. Pour y parvenir, la technologie aurait pu nous aider. Mais au final, nous avons décidé de nous enregistrer dans le studio de Tain, dans un environnement live intime sans séparation » (Juste un peu de panoramique gauche/droite de temps en temps pour accompagner l’imaginaire de l’écoute). « Pour mes compositions et arrangements, j'avais besoin d'arriver à les visualiser en temps réel. Heureusement, avec Tain et Bob - parmi les musiciens les plus à l’aise rythmiquement de la planète - il y a eu une véritable volonté d'exploration, une envie de réaliser le projet ». David Kikoski a rejoint le trio pour certaines pistes, ajoutant une touche élégante et colorée à des morceaux tels que 'The Next 20' et 'One and Four'.

Tim Armacost décrit la session comme à la fois ludique, sauvage et sérieuse : « Cela a été une véritable source de joie, pour moi, de voir des musiciens si ouverts et prêts à essayer de faire quelque chose que nous n'avions jamais fait auparavant ; lorsque les choses sont devenues vraiment intéressantes, nous nous sommes mis à sourire - c'était vraiment une expérience spéciale, presque relaxante. J'espère que bien que ce soit un concept assez exigeant, les auditeurs pourront apprécier ses qualités lyriques, presque chantées. Le public fait partie intégrante de la conversation. C'est une expérience commune, et nous vous invitons à y prendre part... pour vous amuser ! »

Programmation musicale

Tim Armacost « Time Being »
Lonely Woman (Ornette Coleman)
Whirlwind 4701

« Time Being »
« Time Being »

Tim Armacost « Time Being »
Alawain (Tim Armacost)
Whirlwind 4701

« Time Being »
« Time Being »

Branford Marsalis « Crazy People Music »
Mr. Steepee (Branford Marsalis)
CBS 4668702

« Crazy People Music »
« Crazy People Music »

Josephine Davies « Satori »
Something Small (Josephine Davies)
Whirlwind 4700

« Satori »
« Satori »

Nat King Cole « Zurich 1950 »
Bop Kick (Nat King Cole)
TCB 43

« Zurich 1950 »
« Zurich 1950 »

Thierry Maillard « Alone »
Chanson pour l'Auvergnat (George Brassens)
Ilona 8367223

« Alone »
« Alone »

Ricardo Izquierdo, Mauro Gargano, Fabrice Moreau « Ants »
Salida ( Mauro Gargano)
Gaya 038

« Ants »
« Ants »

Ensemble Art Sonic «Le bal perdu »
Montagne Sainte-Geneviève (Django Reinhardt)
Drugstore Malone 006

«Le bal perdu »
«Le bal perdu »

Taj Mahal, Keb Mo « TajMo »
Don't Leave Me Here (Taj Mahal, Kevin Moore, Gary Nicholson)
Concord

« TajMo »
« TajMo »
L'équipe de l'émission :
Mots clés :