Open jazz
Magazine
Mercredi 14 décembre 2016
58 min

L'actualité du jazz : Sun Ra, 45 tours et décollage vertical

Parution de « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 » de Sun Ra chez Strut.

L'actualité du jazz : Sun Ra, 45 tours et décollage vertical
Sun Ra, © Alton Abraham

Au sommaire aujourd'hui

  • Sun Ra à la Une
  • Jazz au Trésor : Red Mitchell - Rejoice
  • Jazz Agenda :
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Baptiste Trotignon samedi 17 décembre à 22h30 à l'Astrada à Marciac (32). Cliquez sur "contactez-nous" (en haut à côté de la phot d'Alex Dutilh) et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Fabien Degryse jeudi 15 décembre à 20h au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris (75). Cliquez sur "contactez-nous" (en haut à côté de la phot d'Alex Dutilh) et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • Jazz Bonus : Bohren und der Club of Gore - Bohren for Beginners
  • Jazz Culture : Jazz Magazine spécial Divas
Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

La discographie ébouriffante de Sun Ra ne cesse de mettre au défi les collectionneurs les plus dévoués. Parallèlement à une très longue liste d’albums, le jazzman américain a publié de nombreux 45 tours tout au long de son voyage cosmique. En étroite collaboration avec ses ayants droit et grâce aux archives de ces derniers, le label Strut présente aujourd’hui une collection définitive des singles les plus rares de Sun Ra, couvrant la période 1952-1991.

Sortis de façon prolifique durant les années 50 et plus sporadiquement par la suite, principalement sous le label Saturn, ces 45 tours reflètent son univers « Space-Bop », cette vision avant-gardiste qui marquera l’histoire du jazz et lui vaudra ce statut de légende mystique. À l’instar de ses albums, la plupart de ces singles furent pressés en petites quantités et sont depuis devenus extrêmement convoités.

Sun Ra à Heliopolis
Sun Ra à Heliopolis, © Hartmut Geerken

On trouve là à la fois les premières versions de compositions qui deviendraient les grands classiques de Sun Ra et de nombreuses collaborations avec des artistes de rhythm’n’blues de la scène de Chicago. L’ensemble est joyeusement débridé, insolemment désinvolte et débordant d’un enthousiasme engagé. Un retour vers le futur qui n’ignorait rien des racines de la grande saga des musiques black.

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 » réunit des titres réédités et remasterisés pour la première fois, ainsi que des photos rares, les liner notes signées Francis Gooding, une interview d’Alton Abraham (fondateur du label Saturn) par John Corbett et un commentaire piste par piste du critique Paul Griffiths.

Coffret CD Sun Ra
Coffret CD Sun Ra

Programmation musicale

Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
I Am An Instrument (Sun Ra)
Strut 148

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
Chicago USA (Sun Ra)
Strut 148

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
Last Call For Love (Seymour)
Strut 148

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
Saturn (Sun Ra)
Strut 148

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
Call For All Demons (Sun Ra)
Strut 148

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
The Sun One (Yochanan)
Strut 148

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
Round Midnight (Thelonious Monk)
Strut 148

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

Sun Ra « Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
Orbitration in Blue (Sun Ra)
Strut 148

« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »
« Singles, The Definitive 45s Collection, 1952-91 »

Red Mitchell and Jim Hall « Rejoice ! »
Black Eyed Peas (Oscar Pettiford)
Fresh Sound 908

« Rejoice ! »
« Rejoice ! »

Baptiste Trotignon « Hit »
Solid (Baptiste Trotignon)
Naïve NJ 624411

« Hit »
« Hit »

Fabien Degryse « Summertime »
Lullaby of Birdland (George Shearing)
Midnight Muse 1501

« Summertime »
« Summertime »

Bohren une der Club of Gore « Bohren for Beginners »
Prowler (Benning, Clöser, Gass)
Pias 5016

 « Bohren for Beginners »
« Bohren for Beginners »

Nina Simone «Little Girl Blue »
Mood Indigo (Ellington, Bigard, Mills)
Bethlehem 6021-2

 «Little Girl Blue »
«Little Girl Blue »
L'équipe de l'émission :