Open jazz
Magazine
Jeudi 25 janvier 2018
54 min

L'actualité du jazz : Sinne Eeg, l'exil et les rêves

Parution de « Dreams » de Sinne Eeg chez Stunt.

L'actualité du jazz : Sinne Eeg, l'exil et les rêves
Senne Eeg, © Stephen Freiheit

Au sommaire aujoud'hui

  • Sinne Eeg à la Une
  • 3 invitations pour 2 pour le concert de Joëlle Léandre et Josef Nadj vendredi 26 janvier à partir de 19h30 au Mac Orlan à Brest (29) dans le cadre du festival Désordre. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 pour le concert de André Minvielle et Vincent Peirani samedi 27 janvier à 21h à l'Astrada à Marciac (32). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 pour le concert de Leïla Martial vendredi 26 janvier à 21h au Théâtre des Sept Collines dans le cadre de Du Bleu En Hiver à Tulle (19). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« Dreams »
« Dreams »

Pour son nouvel album, “Dreams” qui paraît chez Stunt, la vocaliste danoise Sinne Eeg est une fois de plus accompagnée par son collaborateur de longue date, le pianiste Jacob Christoffersen et quelques grands noms de la scène jazz Outre-Atlantique actuelle : le batteur Joey Baron, le contrebassiste Scott Colley et le guitariste Larry Koonse. Soutenue par ce line-up de haut vol, cette musicienne de jazz dans l’âme et parolière accomplie a souhaité orienter son écriture dans une nouvelle direction. Au total, Sinne Eeg est à l’origine de six des dix morceaux de l’album, qui comprend également quatre reprises.

Son écriture englobe une variété de styles, qui vont de la ballade romantique (Love Song) à des titres plus funky (The Bitter End). On lui remarque aussi une certaine affinité pour les valses avec Head Over Heels, dont elle signe la musique, mais confie le texte au vocaliste et multi-instrumentiste, Mads Mathias. L’onctueuse ballade instrumentale éponyme (Dreams) introduit la chanteuse telle une voix à part entière parmi les autres instruments.

Touchée par la souffrance des enfants d’Alep, centre névralgique du conflit syrien, la chanteuse a écrit la chanson Aleppo, sans aucun doute, l’une de ses plus grandes réussites en tant qu’auteure. On retrouve également sur cet album Time To Go, chanson enregistrée en duo piano-voix sur l’album précédent, à laquelle la danoise a voulu apporter une nouvelle dimension.

Après avoir gagné une renommée internationale auprès du public et des musiciens, notamment en Europe et en Asie, celle qu’on considère comme la vocaliste jazz majeure de Scandinavie est en passe de conquérir les Etats-Unis, avec son neuvième opus personnel.

Où écouter Sinne Eeg

  • jeudi 08 février à 20h30 à L'Echiquier à Pouzauges (85) dans le cadre de la Nuit du Jazz
  • vendredi 09 février à 21h au Sunside à Paris (75) pour la sortie de l’album “Dreams” chez Stunt Records

Sinne Eeg (voix)
Jacob Christoffersen (piano)

Programmation musicale

Sinne Eeg « Dreams »
What Is This Thing Called Love (Cole Porter)
Stunt 17112

« Dreams »
« Dreams »

Sinne Eeg « Dreams »
Aleppo (Sinne Eeg)
Stunt 17112

« Dreams »
« Dreams »

Anita O'Day « Sings for Oscar »
Them There Eyes (Tracy, Tauber, Pinkard)
Lonehill Jazz 10320

« Sings for Oscar »
« Sings for Oscar »

Jay Clayton, Kirk Nurock « Unraveling Emily »
Will There Really Be A Morning (K. Nurock, E. Dickinson)
Sunnyside 1443

« Unraveling Emily »
« Unraveling Emily »

Roger Guérin « Le formidable, Paris Meetings »
Blues March (Benny Golson)
Fresh Sound 942

« Le formidable, Paris Meetings »
« Le formidable, Paris Meetings »

Steve Lacy, Joëlle Léandre « One More Time »
One More Time 3 (Lacy, Léandre)
Leo 422

« One More Time »
« One More Time »

André Minvielle « Tandem »
Le béret (André Minvielle, Lionel Suarez)
E-motive 101

« Tandem »
« Tandem »

Sarah Lenka « I Don't Dress Fine »
On Revival Day (Andy Razaf)
Jazz and People 816006

« I Don't Dress Fine »
« I Don't Dress Fine »

Leila Martial « Dance Floor »
Petite félure (Eric Pérez)
Out Note 014

« Dance Floor »
« Dance Floor »

Laurent Coulondre « Gravity Zero »
Suspension Bridge (Laurent Coulondre, Cyril Atef)
Sound Surveyor 03712

« Gravity Zero »
« Gravity Zero »

Sylvaine Hélary « Spring Roll / Printemps »
Bruissements du monde (Sylvaine Hélary)
Ayler 144/145

« Spring Roll / Printemps »
« Spring Roll / Printemps »

Patricia Moreno, Paul Urbanek « Pure »
Very Early (Bill Evans)
Skylark 1501

« Pure »
« Pure »
L'équipe de l'émission :