Open jazz
Magazine
Vendredi 1 décembre 2017
54 min

L'actualité du jazz : Mammal Hands, la révélation britannique

Parution de « Shadow Work » de Mammal Hands chez Gondwana.

L'actualité du jazz : Mammal Hands, la révélation britannique
Mammal Hands, © Tom Barrett

Au sommaire aujourd'hui

  • Mammal Hands à la Une
  • 3 invitations pour 2 pour le concert du Amazing Keystone Big Band dimanche 03 décembre à 16h à l'Astrada à Marciac (32). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3invitations pour 2 pour le concert de Louis Winsberg dimanche 03 décembre à 17h au Terrain Blanc à Quimper (29). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« Shadow Work »
« Shadow Work »

Après GoGo Penguin, après Shabaka Hutchings, la scène britannique part à nouveau à l’assaut du continent. Cette fois avec Mammal Hands, un trio bien singulier : Jordan Smart au saxophone, Nick Smart au piano et Jesse Barrett, batterie et percussions. Mammal Hands a créé un son original et rafraîchissant, issu de plusieurs influences, surfant sur le spiritual jazz, les musiques nées en Inde du nord ou au fin fond de la lande anglaise, la musique classique… Un cocktail finalement très british !

Originaires de Norwich, l'une des villes les plus isolées et les plus à l'est de la Grande-Bretagne, ils ont forgé leur voie loin des courants dominants. Leur son de groupe s’est patiemment élaboré à partir de longues répétitions improvisées. Les trois membres contribuent au processus d'écriture avec toujours le souci de privilégier une puissante dynamique de groupe plutôt que les solos individuels. Leurs spectacles sont souvent hypnotiques.

Shadow Work” est leur troisième album et leur premier autoproduit. Enregistré au 80 Hertz Studios, de Gondwana Records à Manchester, il est le résultat de 18 mois de tournée et d’un travail d’écriture intense.

L'équipe de l'émission :