Open jazz
Magazine
Mardi 19 septembre 2017
54 min

L'actualité du jazz : Lizz Wright, l'état de grâce

Parution de « Grace » de Lizz Wright chez Concord / Universal.

L'actualité du jazz : Lizz Wright, l'état de grâce
Lizz Wright, © Jesse Kitt

Au sommaire aujourd'hui

  • Lizz Wright à la Une
  • 10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" (un peu plus haut) et laissez vos nom, prénom et adresse postale. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne chance !
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Murat Öztürk mercredi 20 septembre à 20h au Cloître des Jacobins à Toulouse (31) dans le cadre du festival Piano aux Jacobins. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Mathilde vendredi 22 septembre à 20h30 au Théâtre de Quintaou à Anglet (64) dans le cadre du festival Anglet Jazz Festival. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
Grace
Grace

Le dernier projet de la chanteuse américaine Lizz Wright , "Grace", paraît sous le label Concord. Il offre un aperçu saisissant du réseau d’histoires et de chansons profondément ancrées et intimement entrelacées qui constituent l’âme du Sud profond des États-Unis. Lizz Wright convoque ici l’esprit des lieux pour nous introduire dans un espace qui vibre de la suggestion muette que la "grâce" est le socle de notre état d’origine. Produit par le chanteur et “songwriter” Joe Henry, "Grace" permet à Lizz Wright d’affirmer sans détour son sentiment intime d’appartenance au creuset culturel de l’Amérique.

Lizz Wright a enregistré "Grace" dans les conditions du direct, sur Sunset Boulevard à Los Angeles dans les studios United Recording, soutenue par un casting de musiciens prestigieux. On trouve à ses côtés le pianiste et directeur de choeur basé à Atlanta Kenny Banks Sr., avec qui elle collabore depuis près de 20 ans maintenant, ainsi que le guitariste Marc Ribot, le bassiste David Piltch, les guitaristes Chris Bruce et Marvin Sewell, le batteur Jay Bellerose et le claviériste Patrick Warren.

Probablement son oeuvre la plus forte à ce jour, "Grace" offre à Lizz Wright l’opportunité de se présenter en pleine lumière. Dans "Grace", les couleurs chaudes et mûres de sa voix attestent sans ambiguïté de la volonté de la chanteuse de se remettre en question pour acquérir plus de liberté. Les vastes paysages évoqués dans "Grace" sont transfigurés par la façon singulière qu’a Lizz Wright de s’accaparer les univers musicaux de Ray Charles, Allen Toussaint, Nina Simone, Sister Rosetta Tharpe, k.d. lang, Bob Dylan, Frank Perkins et Mitchell Parish, ainsi que d’artistes émergeants comme Rose Cousins et Birds of Chicago.

Partant d’un corpus de près de 70 morceaux sélectionnés principalement par Joe Henry, 10 chansons ont été finalement choisies qui évoquent les origines rurales de Lizz Wright. Animée par un fort désir de parler de la "grâce" dès le début du projet, Wright a abandonné l’idée d’écrire la pièce titre après avoir entendu Grace de Rose Cousins. C’est la première pièce à donner son titre à l’un de ses albums que Lizz Wright n’ait pas composée après six enregistrements studio. "Grace" s’ouvre avec Barley, une chanson écrite par Birds of Chicago basée sur le format blues traditionnel de la répétition de mots. Avec son rythme de marche entraînant et ses phrases répétitives, Barley permet à Wright d’aller puiser une force ancestrale d’affirmation et d’encouragement.

Pour l’esprit général de l’album, Wright s’est inspirée d’un documentaire de 2015 intitulé What Happened, Miss Simone?, dans lequel Nina Simone déclare dans un fragment d’interview, “Il est de la responsabilité d’un artiste de rendre compte de son temps.”

“Lizz Wright et moi sommes amis depuis bientôt quinze ans. D’avoir eu la chance de me tenir à ses côtés quand elle chante avec une telle puissance émotionnelle, m’a permis de prendre la mesure de son humanité, confie Joe Henry. C’est un honneur d’avoir été en quelque sorte le scout de Lizz tout au long de ce voyage qu’a constitué l’enregistrement de "Grace". Dans la période sombre que nous traversons, nous musiciens avons la responsabilité de répondre à la brutalité par l’expression d’une beauté sauvage et inclusive. Quel cadeau elle m’a fait ! Quel cadeau elle offre à tous ! ”

"Grace" fait figure de “retour à la maison” pour Wright. C’est une sorte de rite de passage qui retrace les contours du paysage entre les Blue Ridge Mountains où se trouve sa maison et les terres anciennes où a vécu sa famille dans le centre et le sud de la Georgie et le long des îles de la mer de Georgie. La chanteuse a convié la photographe Jesse Kitt à l’accompagner dans ce voyage sur les routes du Sud. Les deux femmes ont parcouru ainsi les chemins de campagne pour donner à voir dans une sorte de chronique impressionniste les myriades d’endroits et de visages que l’on retrouve dans l’album.

La programmation musicale :
    18:08
    Lizz Wright

    Barley

    Birds Of ChicagoALBUM : GraceLABEL : CONCORDANNÉE : 2017
    Barley
    18:14
    Lizz Wright

    Grace

    Rose CousinsALBUM : GraceLABEL : CONCORD MUSIC GROUPANNÉE : 2017
    Grace
    18:20
    Nina Simone

    Seems I'm never tried lovin' you

    Carolyn FranklinALBUM : Nina Simone and piano !LABEL : RCAANNÉE : 1969
    Seems I'm never tried lovin' you
    18:25
    Ella Fitzgerald

    Mr Paganini

    Sam CoslowALBUM : The lost recordings : Live at the Concertgebouw 1961LABEL : FONDAMENTAANNÉE : 2017
    Mr Paganini
    18:31
    Murat Ozturk

    Melody for C

    Murat OzturkALBUM : DünLABEL : LABORIE JAZZANNÉE : 2016
    Melody for C
    18:36
    Mathilde

    Les volcans endormis

    Mathilde, Alexis PivotALBUM : Je les aime tousLABEL : NAIVEANNÉE : 2016
    Les volcans endormis
    18:42
    Amaury Faye Trio

    Clearway Street

    Amaury FayeALBUM : ClearwayLABEL : JAZZ VILLAGEANNÉE : 2017
    Clearway Street
    18:48
    Mathias Levy

    Milou en mai

    Stephane GrappelliALBUM : Revisiting GrappelliLABEL : JAZZ FAMILYANNÉE : 2017
    Milou en mai
    18:53
    Bujazzo, Michael Villmow

    Verley uns Frieden

    Michael Villmow, Michael Villmow, Martin LutherALBUM : Verley uns FriedenLABEL : DOUBLE MOON RECORDSANNÉE : 2017
    Verley uns Frieden
L'équipe de l'émission :
Mots clés :