Open jazz
Magazine
Jeudi 22 juin 2017
58 min

L'actualité du jazz : Linda May Han Oh, walking bass face au vent

Parution de « Walk Against Wind » de Linda May Han Oh chez Biophilia.

L'actualité du jazz : Linda May Han Oh, walking bass face au vent
Linda May Han Oh, © Shervin Lainez

Au sommaire aujourd'hui

  • Linda May Han Oh à la Une
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Patricia Barber dimanche 25 juin à 21h à la salle Jéliote à Oloron-Sainte-Marie (64) dans le cadre du Festival des Rives et des Notes - Jazz Oloron. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
  • 3 invitations pour 2 à gagner pour la Carte Blanche au Tricollectif samedi 24 juin à 20h30 à la Dynamo de Banlieues Bleues à Pantin (93). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« Walk Against Wind »
« Walk Against Wind »

On la connaissait sous le nom de Linda Oh. On l’avait découverte au côté du trompettiste Dave Douglas et elle tournait ce printemps au sein du quartet de Pat Metheny. Pour ce nouvel album en leader, la bassiste et compositrice originaire de Malaisie, a accolé ses deux prénoms de naissance à celui qu’on lui attribua à son arrivée en Australie où elle a grandi à partir de l’âge de trois ans. Elle s’appelle désormais Linda May Han Oh. Pour « Walk Against Wind », qui paraît chez Biophila, elle a monté un nouveau quartet avec le saxophoniste Ben Wendel, le guitariste Matthew Stevens et le batteur Justin Brown.

Comme une source d'inspiration d’un musicien de jazz, l’art du mime, avec son rapport silence et le recours à l’expression physique pure, peut sembler pour le moins improbable ! Mais dans “Walking Against The Wind”, l’une des pièces les plus appréciés de Marcel Marceau, la bassiste et compositrice Linda May Han Oh a trouvé une superbe métaphore de la vie d’un artiste.

Le mouvement gracieux et retenu de Marceau, qui a aussi inspiré l’iconique Moonwalk de Michael Jackson, représentait le mime légendaire luttant contre les forces invisibles mais omniprésentes, tout en embrassant la beauté et le plaisir procurés par la vie, celle qui offre à la fois les plus grands défis, mais aussi les plus belles récompenses.

Pour ce quatrième album, Linda May Han Oh extrapole cette vision à la vie d’un artiste. Elle explique : “Parfois, ces chemins finissent par être les voies les plus difficiles, mais sur le long terme, ils s’avèrent les plus fructueux”.

Cet album qui vient de paraître chez Biophilia Records, est le successeur spirituel du précédent, sorti en 2013 « Sun Pictures », avec le retour du saxophoniste Ben Wendel, rejoint par le guitariste Matthew Stevens et le batteur Justin Brown. En plus, le pianiste cubain Fabian Almazan et le musicien coréen traditionnel Minji Park apparaissent en invités spéciaux du quartet. Les compositions de la contrebassiste ont été rodées dans les clubs de New York.

Au-delà de l’inspiration qu’elle a pu trouver dans le travail gestuel génialement élégant et émouvant de Marceau, Linda May Han Oh considère le mime comme une opportunité d’utiliser cet art au profit de l’humanité. “Dans mon expérience d’enseignante, j’ai toujours pensé qu’il fallait donner aux élèves un plus grand angle de vue” raconte Oh, qui a enseigné dans les classes préparatoires de la Manhattan School of Music ainsi que dans divers ateliers y compris le Banff International Workshop in Jazz and Creative Music et le Stanford Jazz Workshop.

Cela ne veut pas dire qu’il faut travailler 24 heures par jour ou donner tout son argent a une œuvre de charité… Il s’agit seulement de se donner une vision plus large de ce que l’on peut offrir en retour à la communauté avec sa musique. C’est d’autant plus important aujourd’hui où l’avenir est incertain pour beaucoup, où les ferments de la division prolifèrent dans un climat d’intolérance. Nous avons besoin de penser un monde réconcilié et la musique peut y aider” confie la compositrice et leader.

Programmation musicale

Linda May Han Oh « Walk Against Wind »
Firedancer (Linda May Han Oh)
Biophilia

« Walk Against Wind »
« Walk Against Wind »

Linda May Han Oh « Walk Against Wind »
Walk Against Wind (Linda May Han Oh)
Biophilia

« Walk Against Wind »
« Walk Against Wind »

Dave Holland « Extensions »
Processional (Dave Holland)
ECM 1410

« Extensions »
« Extensions »

Kneebody « Anti-Hero »
Anti-Hero (Adam Benjamin)
Motéma 222

« Anti-Hero »
« Anti-Hero »

Mark Murphy « Wild and Free »
Fiesta in Blue (B. Goodman, J. Mundy)
HighNote 7310

« Wild and Free »
« Wild and Free »

Patricia Barber « Smash »
The Wind Song (Patricia Barber)
Concord 888072336766

« Smash »
« Smash »

Grand Orchestre du Tricot « Tribute to Lucienne Boyer »
La Valse tourne (M. Fontenoy)
Tricollectif 10

« Tribute to Lucienne Boyer »
« Tribute to Lucienne Boyer »

Free, Flow and Fly « Offerings »
Nothing Lasts (Andrex Crocker)
Autoprod

« Offerings »
« Offerings »

Bria Skonberg « With a Twist »
High Hat, Trumpet and Rhythm (Valaida Snow)
Okeh 889854060220

« With a Twist »
« With a Twist »
L'équipe de l'émission :
Mots clés :